Skip to main content

PARIS : Quatrième rapport du comité scientifique de l&rsq…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
19 Déc 2023

Partager :

PARIS : Quatrième rapport du comité scientifique de l’évaluation du Plan d’investissement dans les compétences

Lancé en 2018 avec un budget de près de 15 milliards d’euros pour 5 ans, le plan d’investissement dans les compétences (PIC) est un programme ambitieux qui vise à accroître et améliorer qualitativement l’effort de formation professionnelle.

Au travers de trois axes stratégiques, le PIC affiche une pluralité d’objectifs : former les publics rencontrant des difficultés spécifiques d’accès à l’emploi, notamment lorsqu’elles sont liées à un faible niveau de qualification ; mieux répondre aux besoins de l’économie française de court terme (secteurs en tension) et de plus long terme (transformations numérique et environnementale par exemple) ; transformer le système de formation professionnelle (ses acteurs, ses outils, ses pratiques) et notamment mieux accompagner les parcours de formation vers la qualification. Le PIC contribue à faire de la France l’un des pays investissant le plus dans la formation professionnelle des demandeurs d’emploi, celle-ci étant reconnue comme constituant un levier important vers l’emploi.

La mise en œuvre du PIC s’est faite dans un contexte plus général de réforme de la formation professionnelle suite à la loi du 5 septembre 2018 pour « la liberté de choisir son avenir professionnel » mais aussi de crise sanitaire qui a conduit à prolonger les fonds sur l’année 2023. La prolongation du PIC dans un cadre révisé à partir de 2024 est désormais actée.

Ce quatrième rapport du comité scientifique de l’évaluation du PIC dresse un bilan à l’issue de cinq années de déploiement et complète les constats établis par les éditions précédentes. D’un point de vue quantitatif, il s’est appuyé sur diverses sources de données, notamment le dispositif statistique Formation, chômage et emploi (ForCE) permettant de reconstituer les trajectoires professionnelles des demandeurs d’emploi. Au niveau qualitatif, le rapport est étayé par les évaluations du déploiement du PIC à l’échelle régionale (monographies régionales) ainsi que les évaluations de programmes spécifiques du PIC.

Consultez le rapport sur le site de la Dares