Skip to main content

PARIS : Pourquoi abandonner Excel au profit d’un véritabl…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Pourquoi abandonner Excel au profit d’un véritable APS

Si vous n’avez pas pu assister en direct à la table ronde « Pourquoi abandonner Excel au profit d’un véritable APS », vous pouvez la visionner en Replay à partir d’aujourd’hui.

Le tableur est souvent le premier outil du prévisionniste et du planificateur. Il remplit correctement sa fonction lorsqu’il s’agit d’anticiper les commandes pour bien ajuster le niveau de stock et satisfaire le client. Mais dès lors que le nombres de références augmente et que la volumétrie des produits explose, il devient très difficile d’assurer cette tâche avec Excel. C’est alors que se pose la question d’investir (ou pas) dans un APS. Cette table a pour objet de mettre en lumière les apports de l’APS par rapport à un outil plus rudimentaire. Quels gains peut-on espérer en termes de prévision et de niveau de stocks ? Est-il un préalable indispensable quand on veut mettre en place le S&OP ? Est-ce que tous les APS sont compatibles avec une approche DDMRP (Demand Driven) ?

Pour répondre à ces questions : Fréderic Picano, CEO Europe, B2wise – Mehdi Kharab, Co-Fondateur & Directeur Commercial, Colibri – Etienne Allier, Directeur des Ventes France, FuturMaster – Nazim Nachi, CEO & Cofondateur, Planisense – Eliane Gonneaud, Directrice Commerciale, Sedapta Osys

VOIR LE REPLAY DE CETTE TABLE RONDE

SOURCE : Vidéo-News n°1107.