Skip to main content

PARIS : Passez vos vacances de Noël à la Fondation Pathé !

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
7 Déc 2023

Partager :

PARIS : Passez vos vacances de Noël à la Fondation Pathé !

Pour les vacances de Noël et d’hiver, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé fait rêver les enfants !

Située dans le 13ème arrondissement de Paris, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé fait revivre les chefs-d’œuvre du cinéma muet pour le plaisir des grands mais aussi des plus petits. Au cours de ses programmations, nombreux sont les films accessibles au jeune public, tout comme ses expositions ou ses ateliers destinés chaque samedi aux enfants. Pour les vacances de Noël et d’Hiver, la Fondation Pathé révèle deux rétrospectives que les plus jeunes spectateurs pourront découvrir, sans modération.

À Noël, la Fondation Pathé offre Jacques Feyder aux enfants

Réalisateur, scénariste et adaptateur hors pair, Jacques Feyder a conçu une œuvre exigeante et d’une grande maîtrise. Cherchant sans cesse à explorer les recoins de l’âme humaine, le cinéaste s’est confronté à tous les genres.

Parmi les films qui seront présentés au cours de cette rétrospective, la Fondation Pathé a sélectionné plusieurs films accessibles aux jeunes spectateurs, à partir de 8 ans. Petit aperçu ci-dessous pour ces films qui seront tous accompagnés au piano par les pianistes issus de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris) :

LE PIED QUI ÉTREINT, 1916 (1H32)

Avec : Kitty Hott, André Roanne, Musidora…

Le célèbre détective scientifique Justin Crécelle et son fidèle secrétaire Walter Jymson doivent faire face aux attaques permanentes de la bande du « Pied qui étreint », dont le chef s’évertue à persécuter Hélène, la fiancée de Justin, par tous les moyens possibles et inimaginables.

Projections :

Mardi 26 décembre à 14h30

Vendredi 5 janvier à 15h

CRAINQUEBILLE, 1922 (1H05)

D’après la nouvelle d’Anatole France

Avec : Maurice de Féraudy, Jeanne Cheirel, Françoise Rosay…

Un marchand de légumes estimé est accusé d’outrages à agent et est envoyé en prison. Finalement libéré, il est rejeté par le voisinage.

Projections :

Mercredi 20 décembre à 17h

Samedi 6 janvier à 17h30

GRIBICHE, 1925 (2H06)

Avec : Jean Forest, Françoise Rosay, Cécile Guyon…

Une riche Américaine est touchée par l’honnêteté du jeune Gribiche, orphelin de père et fils d’ouvrière, qui vient lui restituer son portefeuille égaré. Elle propose de l’adopter pour lui assurer l’éducation qu’il mérite. Gribiche s’installe dans la luxueuse demeure de sa bienfaitrice.

Projections :

Samedi 23 décembre à 14h

Mardi 2 janvier à 16h

PROGRAMME LA FAUTE D’ORTHOGRAPHE (54 minutes)

Trois courts-métrages :

Un Conseil d’ami, 1916 (16min)

Georges, un jeune violoniste, est tombé amoureux de la sportive Maud, énergique et moderne… Pour l’approcher, sur les conseils de son ami Roger, il se met au sport.

La Faute d’orthographe, 1918 (25min)

Après un entretien d’embauche dans une compagnie d’assurances, un candidat réalise qu’il a fait une faute d’orthographe et qu’elle compromet ses chances d’obtenir l’emploi convoité.

Au Pays du roi lépreux, 1927 (13min)

Jacques Feyder envisage d’adapter le roman de Pierre Benoît, Le Roi lépreux, et part en repérage en Indochine et au Cambodge.

Projections :

Mardi 26 décembre à 16h30

Mercredi 3 janvier à 14h30

PROGRAMME BUCHI (45 minutes)

Trois courts-métrages :

Le Billard cassé, 1917 (6min)

Une maîtresse de maison souhaite faire restaurer le cadre en bois de son billard. Son employée de maison ramène deux hommes pour le réparer.

La Trouvaille de Buchu, 1917 (8min)

Buchu est un vagabond au grand cœur mais au ventre vide. Par chance, il trouve une pièce de 50 centimes.

L’Homme de compagnie, 1917 (31min)

Habitué à un trop grand confort, le comte de Flutelet, vieillard riche et impotent, n’a plus le goût de vivre. Ses héritiers demandent au docteur Bernardol de lui affecter un garde-malade.

Projections :

Jeudi 21 décembre à 14h30

Mardi 9 janvier à 14h30

Pour les vacances d’Hiver, la Fondation Pathé célèbre l’enfance à l’écran !

Des comédies les plus drôles aux drames les plus déchirants, l’enfance a été et restera un sujet majeur du cinéma.

Pour les vacances d’Hiver, la Fondation Pathé consacrera un cycle de films à l’enfance au cinéma. Cette rétrospective permettra d’explorer les nombreux portraits d’enfants mis en scène dans le cinéma muet : petits anges ou diablotins (Les petites canailles, Bout de Zan ou Léontine), aventuriers intrépides, témoins ou victimes des petits travers et des grandes injustices (Gosses de Tokyo, Yasujiro Ozu, 1932, Poil de carotte de Julien Duvivier, 1925, Le Pré de Béjine, film inachevé de Sergueï Eisenstein de 1937).

Le cycle abordera également les figures marquantes et incontournables de la littérature de Charles Dickens (David Copperfield du Suédois A. W. Sandberg, 1922, Oliver Twist de Frank Lloyd, 1924) tout comme les performances des enfants stars tel que Jackie Coogan (The Kid de Charles Chaplin, 1921, L’Enfant du cirque d’Edward Cline, 1923) ou les stars adultes jouant les éternels enfants : de Mary Pickford dans Les Moineaux (Sparrows, 1926) à Asta Nielsen dans Das Versuchskaninchen, 1916.

« L’Enfance à l’écran », à découvrir du 14 février au 9 mars 2024.

Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

73 avenue des Gobelins, 75013 Paris

www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com

Tarifs

Billet couplé : 1 séance de cinéma + accès aux espaces d’exposition :

Tarif plein : 7€ – Tarif réduit : 5,50 € – Tarif réduit (- de 14 ans) : 4,50 €

Achat des billets sur place et en ligne.