Skip to main content

PARIS : Oracle investit 1 milliard de dollars en Espagne

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Oracle investit 1 milliard de dollars en Espagne

Les services de base de données Oracle exécutés sur Oracle Exadata Cloud Infrastructure sont déployés directement dans les datacenters Microsoft Azure.

Oracle Autonomous Database est désormais disponible sur Oracle Database@Azure dans la région Microsoft Azure de l’Est des ÉtatsUnis. Oracle exploitera et gérera Oracle Autonomous Database Cloud Service, le deuxième service de base de données Oracle à être exécuté sur Oracle Cloud Infrastructure (OCI) dans les datacenters Azure. Oracle Autonomous Database aide les clients à accélérer l’innovation et le développement de leurs applications, et leur permet de migrer leurs bases de données Oracle existantes vers le cloud. Oracle Autonomous Database est initialement disponible via une offre privée sur Microsoft Azure Marketplace. Oracle Database est la base de données majeure à laquelle les entreprises les plus grandes et les plus essentielles au monde font confiance avec leurs données et applications les plus importantes.

Oracle Autonomous Database fournit un service de base de données Oracle entièrement automatisé et géré, intégré au portail et aux API Azure, permettant aux entreprises à travers le monde de migrer et d’exécuter n’importe quel workload en toute sécurité, du plus simple au plus stratégique. Cette base de données autonome est exécutée sur Real Application Clusters, sur Exadata Cloud Infrastructure, offrant les meilleures performances, disponibilité, sécurité et évolutivité, en plus de la mise à l’échelle pour gérer les applications les plus exigeantes. « 96 % des entreprises du classement Fortune Global 100 et des milliers d’autres grandes entreprises mondiales s’appuient sur les bases de données Oracle pour gérer leurs activités », explique Karan Batta, senior vice president, Oracle Cloud Infrastructure. « Depuis le lancement d’Oracle Database@Azure, nous avons reçu une demande incroyable de la part des clients, c’est pourquoi nous avons répondu à cet investissement stratégique et offrons désormais la première base de données autonome au monde aux clients d’Azure. Avec Oracle Autonomous Database, les entreprises peuvent accélérer leurs plans de fermeture de datacenter et permettre aux développeurs Azure de créer des solutions facilement. »

Oracle Autonomous Database sur OCI dans Microsoft Azure accélère la vitesse de développement

Avec Oracle Autonomous Database exécuté sur OCI dans les datacenters Azure, les développeurs peuvent facilement provisionner une plateforme de données de pointe qui peut prendre en charge n’importe quel modèle de données ou de développement pour n’importe quel cas d’usage, tout en éliminant ou en réduisant les intégrations complexes et chronophages. Grâce à cette option entièrement gérée et complète, les développeurs d’applications accèdent à des services de base de données à grande échelle avec les caractéristiques les plus élevées en matière de performances, de sécurité et de disponibilité. Oracle Autonomous Database peut accélérer la vitesse de développement avec une plateforme de développement low code intégrée appelée Oracle APEX, un riche ensemble d’outils d’ingénierie des données appelé Data Studio, une interface de bloc-notes ML pour les data scientists et un accès simple aux data lakes avec la prise en charge du format de table ouverte Apache Iceberg et du protocole de partage de données ouvert Delta Share.

Les développeurs peuvent facilement utiliser SQL, les documents JSON, les graphes, le géospatial, le texte, le machine learning et la recherche de similarité vectorielle à partir d’une interface unifiée et d’une base de données unique pour créer rapidement de nouvelles solutions et ajouter de nouvelles fonctionnalités. En outre, Oracle Autonomous Database peut accélérer l’innovation des applications grâce à des fonctionnalités d’IA intégrées et à des LLMs choisis par les développeurs. Les développeurs et les data scientists peuvent également facilement permettre l’extraction de la génération augmentée (RAG) sur leurs données non structurées propriétaires dans divers formats (par exemple, PDF, images, vidéos et clips audio) avec les capacités intégrées de traitement vectoriel de la base de données Oracle, appelées AI Vector Search. Grâce à cette fonctionnalité, les développeurs peuvent facilement joindre des données vectorielles à d’autres données métier structurées en une seule requête SQL, permettant ainsi des processus d’analyse et de prise de décision plus éclairées, efficaces et agiles.

Avec Oracle Database@Azure exécuté sur OCI dans les datacenters Azure, les clients bénéficient des avantages suivants :

  • La possibilité de créer de nouvelles applications cloud natives à l’aide des technologies OCI et Azure, y compris le riche ensemble de services de développement et d’IA d’Azure
  • Des options flexibles pour simplifier et accélérer la migration de leurs bases de données Oracle vers le cloud, avec notamment la compatibilité avec des outils de migration éprouvés tels qu’Oracle Zero Downtime Migration
  • Le plus haut niveau de performance, d’évolutivité et de disponibilité des bases de données Oracle, ainsi que la parité des fonctionnalités et des tarifs avec OCI
  • La simplicité, la sécurité et la faible latence pour créer des solutions intégrées avec Autonomous Database et les services d’Azure
  • Une cohérence avec les déploiements on-premise d’Oracle Database et d’Oracle Exadata pour réduire la nécessité de réarchitecturer ou de refactoriser les solutions
  • Une expérience client et un support unifiés de la part d’Oracle et de Microsoft
  • Un achat simplifié via Azure Marketplace et la possibilité de tirer parti des licences Oracle et Microsoft et des programmes d’engagements et de remises
  • L’assurance d’un service et d’une architecture unifiés testés et pris en charge par deux des noms les plus fiables dans le cloud