Skip to main content

PARIS : MonkeyEmpire, le jeu vidéo qui convertit les game…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
28 Mar 2024

Partager :

PARIS : MonkeyEmpire, le jeu vidéo qui convertit les gamers au web3

A l’issue d’une levée de fonds de 845 000$ en SEED, MonkeyEmpire, la start-up pionnière dans le domaine du jeu vidéo basé sur la blockchain et fondée par des Français, annonce le lancement de sa propre cryptomonnaie.

Après 3 ans de développement de son jeu éponyme, MonkeyEmpire dévoile le MonkeyCoin, une nouvelle cryptomonnaie, native du jeu dont l’IDO (Initial DEX Offering) ou la première émission de tokens a eu lieu le 26 mars 2024 sur trois plateformes : Gamestarter, Kommunitas et Spores Network.

Un jeu gratuit qui s’adresse aux 200 millions de joueurs adaptes de la stratégie

MonkeyEmpire, est un MMO-RTS gratuit multiplateforme qui a déjà attiré des milliers de joueurs à travers le monde depuis sa sortie en version test, propulsé sur Arbitrum. Inspiré par des jeux populaires tels que Clash of Clans, MonkeyEmpire offre une expérience immersive et lucrative où les joueurs doivent construire un village, entrainer des troupes de singes et piller les ressources de leurs adversaires pour devenir le roi de l’Empire, détenant le plus de tokens.

Avec plus de 200 millions de joueurs adeptes des jeux de stratégie, dont les ceux basés sur la blockchain générant plus d’un milliard de dollars de revenus annuels, MonkeyEmpire entend créer une véritable valeur ajoutée entre les développeurs et les joueurs grâce au MonkeyCoin.

Le MonkeyCoin, token natif au cœur de l’économie au jeu, révolutionne la GameFi

Le MonkeyCoin est au cœur de l’économie du jeu, offrant une expérience de jeu unique et des possibilités de gains réels. Les NFTs, ou jetons non fongibles, font également partie intégrante de l’univers de MonkeyEmpire, offrant aux joueurs des attributs spéciaux et des récompenses uniques.

Ce token a été mis en ligne sur la blockchain le 26 mars dernier et sera accessible à la vente sur le marché public à partir du 3 avril 202. Au fil du temps, 100 Milliards de token seront émis, a 0.0001$/MonkeyCoin à la première émission.

Le MonkeyCoin marque une avancée majeure dans le secteur du GameFi, en permettant pour la première fois aux joueurs de devenir réellement propriétaires de leur monnaie tout en améliorant leurs performances dans le jeu.

Contrairement aux jeux traditionnels du Web2, MonkeyEmpire vise à faire basculer l’intégralité des joueurs vers le Web3 sans qu’ils aient besoin de posséder un wallet crypto au préalable.

Grâce à sa conception utilisant la suite complète Unreal Engine 5, MonkeyEmpire est l’un des très rares jeux à intégrer de la crypto tout en respectant les normes AAA de l’industrie du gaming. Déployé sur les blockchains Solana, Avalanche et Binance Smart Chain, le jeu offre une interopérabilité sans précédent.

L’équipe de développement mettra constamment à jour les mécanismes de jeu pour maintenir au maximum une économie saine, obtenir un bon équilibre entre l’inflation et la déflation, et maintenir une haute valorisation du MonkeyCoin.

Une start-up fondée par des Français à l’origine du jeu

Deux Français originaires du Val d’Oise et amis d’enfance sont à l’origine de cette révolution dans le monde du gaming : Samy B., passionné de jeux vidéo depuis toujours, développeur Blockchain et concepteur de jeu spécialiste d’Unreal Engine 5, porte la vision d’une symbiose entre la blockchain et le monde des jeux vidéo ; et Augustin C., passionné de crypto, producteur de musique et concepteur sonore de jeux vidéo, veille au développement opérationnelle du projet et a conçu l’intégralité de l’univers musical du jeu.

Les deux co-fondateurs se sont entourés très tôt des meilleurs soutiens et conseils de leur milieu et peuvent compter sur : Maven Capital, Arbipad, Cryptobuddy, ApeSwap, IconPlus Capital, GameSwift, Markchain, Avaxholic, Arbitrum foundation, Nebulae et BCA Investments.

Pour concevoir le jeu, MonkeyEmpire a bouclé une première levée de fonds en seed de levé 845 000$ au début de l’année et s’apprête à commencer un nouveau tour pour accélérer son développement.