Skip to main content

PARIS : L’UNAPL a soumis ses propositions pour les profes…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : L’UNAPL a soumis ses propositions pour les professions libérales aux candidats aux élections européennes

L’Union nationale des professions libérales (UNAPL), qui regroupe 68 organisations professionnelles du droit, de la santé et du technique et cadre de vie, poursuit sa mobilisation dans le cadre de la campagne des élections européennes, afin de sensibiliser les candidats aux attentes et spécificités des professions libérales à l’échelle de l’Europe.

Après la publication d’un livre blanc et d’un manifeste rédigé conjointement avec la BFB (représentant des professions libérales allemandes), l’UNAPL a porté l’ensemble de ses propositions auprès des représentants des principales listes. Dernièrement, l’UNAPL a rencontré Aurélien Caron, directeur des études LR, puis Olivier Dussopt et Benjamin Djinae, respectivement chargé de la coordination de la campagne et candidat pour le parti Renaissance. Ces rendez-vous ont été l’occasion de rappeler aux candidats le poids économique important du secteur libéral en Europe, avec 7 millions de professionnels libéraux et 10 à 12 millions de salariés, soit un secteur qui représente plus de 10 % du PIB et un tiers des PME européennes.

« Nous avons également insisté sur le rôle social et la contribution à l’intérêt général des services rendus par les professionnels libéraux », précise le président de l’UNAPL Christophe Sans.

Lors de ces rendez-vous, l’UNAPL a insisté sur trois aspects essentiels pour les professions libérales à la veille du scrutin du 9 juin prochain :

L’exigence d’un haut niveau de qualifications et de compétences des professionnels libéraux avec la nécessité de contrer les effets délétères d’une concurrence des formations en Europe et d’une moindre qualité de celles-ci,
La nécessaire anticipation des bouleversements induits par l’Intelligence artificielle dans les métiers des professions libérales,
La menace de la financiarisation dans le secteur de la santé notamment.

Christophe Sans, Président de l’UNAPL : « Au-delà du scrutin du 9 juin, nous allons continuer de défendre auprès des députés européens élus notre projet pour une Europe de la proximité, où le rôle des professions libérales soit pleinement reconnu. La qualité de leurs conseils et de leurs compétences, font des professionnels libéraux des acteurs clés pour assurer la bonne administration de la justice, un haut niveau de santé des populations, la sécurité des entreprises et la protection de l’environnement ».

A propos de l’UNAPL :

L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) est une organisation patronale représentative créée en 1977. Elle fédère 69 organisations syndicales des professions de la Santé, du Droit, du Cadre de vie et technique et est présente dans les régions via les UNAPL régionales, départementales et les Maisons des professions libérales.
L’UNAPL est membre fondateur de l’U2P (Union des entreprises de proximité).

Les professions libérales c’est :

1,7 million d’entreprises, dont 98,5% sont des TPE
1 entreprise sur 3 en France
3 millions d’actifs dont 1,3 million de salariés
5 millions de Français conseillés, soignés et défendus chaque jour par les professionnels libéraux.