Skip to main content

PARIS : L’Europe et la Souveraineté

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
5 Avr 2024

Partager :

PARIS : L’Europe et la Souveraineté

L’Europe et la Souveraineté. Approches franco-italiennes (1897-2023).

Sous la direction de Maria Elena Cavallaro, Gaetano Quagliariello et Dominique Reynié

Dès sa genèse, l’idéal d’une Europe unie, forte et indépendante a constitué une réponse audacieuse aux défis contemporains. Aujourd’hui, alors que les bouleversements qui caractérisent notre époque interrogent la capacité des institutions à faire face à un avenir incertain, cet ouvrage invite à une réflexion approfondie sur les fondements du projet d’intégration européenne, ses évolutions dans le temps et l’opportunité qu’il a représentée et continue de représenter pour les peuples d’Europe.

Réalisé dans le cadre d’un partenariat associant la Fondation pour l’innovation politique et la Fondazione Magna Carta et inspiré par la volonté de consolider la coopération entre la France et l’Italie, ce recueil réunit les textes de vingt-deux personnalités politiques éminentes, françaises et italiennes, qui ont marqué l’histoire de l’intégration européenne et réfléchi sur le lien entre souveraineté nationale et souveraineté européenne.

Le volume est introduit par des textes de Gaetano Quagliariello et Maria Elena Cavallaro. L’ouvrage se conclut par un texte que l’on doit à Dominique Reynié. Le recueil présente des textes importants, initialement publiés en français ou traduits de l’italien, de Luigi Einaudi, Aristide Briand, Robert Schuman, Alcide De Gasperi, Pierre Mendès France, Charles de Gaulle, Altiero Spinelli, Gaetano Martino, Georges Pompidou, Aldo Moro, Giulio Andreotti, Simone Veil, Bettino Craxi, François Mitterrand, Jacques Delors, Romano Prodi, Jacques Chirac, Carlo Azeglio Ciampi, Valéry Giscard d’Estaing, Emmanuel Macron, Mario Draghi et Édouard Balladur.

Maria Elena Cavallaro est professeur associé d’histoire des relations internationales à l’université LUISS Guido Carli de Rome et membre du conseil d’administration de la School of Government de cette même université.

Gaetano Quagliariello, ancien ministre de la République italienne chargé des réformes institutionnelles, est professeur d’histoire contemporaine à l’université LUISS Guido Carli de Rome et président de la Fondazione Magna Carta.

Dominique Reynié est professeur des universités à Sciences Po Paris et directeur général de la Fondation pour l’innovation politique.

Retrouvez l’ouvrage ici

SOURCE : Fondation pour l’innovation politique – La Newsletter du 5 avril 2024