Skip to main content

PARIS : L’ESPO, principale interface entre les port…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
24 Avr 2024

Partager :

PARIS : L’ESPO, principale interface entre les ports maritimes européens et les institutions européennes

Patrice Vergriete, Ministre des Transports, à la 20ème édition de la conférence ESPO.

Cet événement d’envergure marquera le retour de cette importante conférence sur le sol français, pour la première fois depuis 2008 à Marseille.

Accueillie cette année par l’Union des Ports de France, la conférence réunira près de 270 participants, parmi lesquels figurent des décideurs politiques, des acteurs portuaires mais aussi des experts du monde académique et du conseil. Ce rassemblement, au coeur de la capitale, reflète l’engagement continu de l’UPF envers le développement et la coopération portuaire en Europe.

L’Union des Ports de France, en tant qu’association professionnelle représentant les ports français, est fière d’accueillir cet événement majeur. Avec 47 membres actifs, regroupant les établissements gestionnaires de ports français de commerce et de pêche, ainsi que plusieurs criées situées en France métropolitaine et outre-mer, l’UPF joue un rôle essentiel dans la représentation, la défense des intérêts et l’animation des réseaux de partage de bonnes pratiques au sein de l’industrie portuaire française.

Pour plus d’informations sur la conférence et pour vous inscrire, veuillez visiter le site web de la conférence de l’ESPO ou contacter l’Union des Ports de France.

L’ESPO, principale interface entre les ports maritimes européens et les institutions européennes

L’Organisation Européenne des Ports Maritimes (ESPO) représente les intérêts des ports maritimes auprès des institutions de l’UE et assure une communication fluide avec les acteurs européens du secteur portuaire et maritime. Fondée en 1993, l’ESPO regroupe les autorités portuaires et les administrations des ports maritimes de l’UE et de la Norvège, ainsi que des membres observateurs de pays voisins de l’UE, promouvant une voix unifiée pour le secteur.

L’Union des Ports de France

L’Union des Ports de France (UPF) est l’association professionnelle représentant les exploitants de ports français.

Elle rassemble ainsi 48 membres actifs qui regroupent les établissements gestionnaires de ports français de commerce et de pêche ainsi qu’un certain nombre de criées situés en hexagone et en outre-mer : grands ports maritimes et fluvio-maritimes, ports autonomes, chambres de commerce et d’industrie, sociétés d’économie mixte et sociétés d’exploitation portuaires.

  • 3 missions

Représenter les établissements portuaires français dans les négociations sociales de branche en liaison avec l’UNIM (Union Nationale des Industries de la Manutention) et les organisations syndicales, notamment pour la gestion de la convention collective nationale unifiée Ports et Manutention,

 Défendre les intérêts des ports français vis-à-vis des pouvoirs publics français, des instances européennes et des media, notamment au sein de l’association des ports maritimes européens (ESPO),

Animer des réseaux de partage de bonnes pratiques et d’échange d’expériences sur les divers métiers portuaires.

Fusionnée depuis le 1er janvier 2013 avec l’ancienne Association pour le Développement des Ports Français (ADPF), l’UPF a mis en place 3 carrefours, dont les deux premiers regroupent des membres associés de l’UPF :

– Le carrefour des professionnels portuaires regroupant les professionnels concernés par le développement de l’activité portuaire,

 – Le carrefour des autorités portuaires décentralisées,

– Le carrefour des Présidents et Vice-Présidents de conseils de surveillance des grands ports maritimes.

Les membres de l’équipe UPF

▪ Jean-Pierre CHALUS, Président

 Président du Directoire du Grand Port Maritime de La Guadeloupe, Jean-Pierre Chalus a été élu à l’unanimité par le Conseil d’administration de l’UPF le 5 novembre 2020 à la Présidence de l’Union des Ports de France (UPF), succédant à Hervé Martel. Il est réélu le 7 septembre 2021. Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts, il a précédemment exercé les fonctions de Délégué Général de l’Union des Ports de France de janvier 2019 à juin 2020 et de Président du Directoire du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire de février 2010 à décembre 2018. Auparavant, il a occupé plusieurs fonctions dans le secteur routier et autoroutier et a pris en 2008 la direction du Grand Port Maritime de La Rochelle.

Benoît ROCHET, Vice-Président

Directeur général du Port de Boulogne-Calais depuis 2022, Benoît Rochet a été élu à la viceprésidence de l’UPF en janvier 2023. Ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, Benoit Rochet a travaillé dans les collectivités et sur la thématique des infrastructures de transport (routes, ports, etc.) avant de rejoindre la Société d’Exploitation des Ports du Détroit en 2017. Il a notamment exercé les fonctions de directeur général adjoint du Département de la Vendée. Benoit Rochet a également tenu la fonction de directeur territorial Nord-Pas-de-Calais chez Voies Navigables de France.

Stéphane RAISON, Vice-Président

Directeur Général et président du directoire de HAROPA PORT, le Grand Port Fluvio Maritime de l’Axe Seine, depuis 2021 Stéphane Raison a été réélu Vice-Président de l’UPF le 7 novembre 2021. Ingénieur Général de Ponts, des Eaux et des Forêts, il a été chargé par le Premier ministre en novembre 2020 de finaliser la fusion des ports du Havre, de Rouen et de Paris en un seul établissement, HAROPA PORT. Ce projet considéré comme le plus important dans le secteur maritime et portuaire en France et en Europe, porté par des enjeux de décarbonation et de réindustrialisation, a été créé le 1er juin 2021, date à laquelle Stéphane Raison a été nommé Directeur Général et Président du directoire de HAROPA PORT.

Auparavant il a exercé les fonctions de Directeur Général du port de Dunkerque de 2014 à 2020 et du port de la Réunion de 2012 à 2014. Sa carrière a débuté dans le domaine maritime au sein du ministère des Transports au poste de chef du service Maritime et des Risques aux Sables d’Olonne (Vendée). Sa récente élection à la Vice-Présidence pour l’Europe de l’International Association of Ports and Harbors (IAPH) souligne l’engagement de HAROPA PORT dans le développement et la coopération portuaire européenne et internationale.