Skip to main content

PARIS : Les résultats des études annuelles sur les pratiq…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Les résultats des études annuelles sur les pratiques logistiques dans le TRM en 2023

Le Comité National Routier (CNR) a récemment dévoilé les résultats de ses études annuelles sur les pratiques logistiques dans le domaine du transport routier de marchandises en France pour l’année 2023.

Ces données révèlent que presque 70 % des transporteurs proposent des services logistiques, illustrant l’intégration de ces services au transport routier traditionnelle. Il ressort aussi que 98,2 % des transporteurs pratiquent le stockage de longue durée, un service souvent choisit pour diversifier l’offre, tandis que 47,2 % des entreprises se spécialisent également dans la préparation de commandes.

Défini comme un entreposage excédant 24 heures, le stockage de longue durée constitue l’activité logistique la plus fréquente, impliquant quasiment toutes les entreprises du secteur. Avec un taux d’adoption de 98,2 %, ce service est généralement choisi par les transporteurs désireux d’élargir leurs prestations au-delà du transport traditionnel.

Moins courante que le stockage, la préparation de commandes est toutefois une prestation en pleine expansion, concernant 47,2 % des entreprises de transport routier de marchandises actives en logistique. L’enquête montre que la capacité à proposer ce service augmente avec la taille de l’entreprise : seulement 10,9 % des petites entreprises (0 à 19 salariés) offrent cette prestation, tandis que ce chiffre atteint 61,2 % pour les entreprises de plus de 100 salariés.

Quant aux transformations de produits, qui requièrent des compétences et des infrastructures spécifiques, elles demeurent l’activité la moins répandue parmi les transporteurs. Seulement 3,2 % des entreprises se lancent dans ces transformations, et le taux d’adoption ne dépasse jamais 10 %, même parmi les grandes entreprises.

Consulter l’enquête du CNR

SOURCE : OTRE News.