Skip to main content

PARIS : Les bonnes pratiques fiscales pour les JO de Pari…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
13 Mar 2024

Partager :

PARIS : Les bonnes pratiques fiscales pour les JO de Paris 2024

Alors que l’excitation monte à l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, une tribune récente pourrait s’avérer d’une grande utilité pour de nombreux propriétaires confrontés à des questions fiscales complexes.

Par Arnaud Gayot, CRO et co-fondateur de Qlower.

Arnaud Gayot, CRO et co-fondateur de Qlower, partage dans sa dernière tribune des conseils précieux pour optimiser la situation fiscale des propriétaires pendant les Jeux Olympiques. Intitulée « Les bonnes pratiques fiscales pour les JO de Paris 2024 », cette tribune met en lumière les règles spécifiques qui s’appliquent en fonction de la nature des biens immobiliers, qu’il s’agisse de résidences principales ou secondaires.

Arnaud souligne notamment l’importance de comprendre la règle des 120 jours par an pour les résidences principales, ainsi que les défis liés à l’obtention d’autorisations administratives pendant la période des JO pour les résidences secondaires.

En fournissant des conseils pratiques et des étapes à suivre pour garantir une gestion fiscale optimale, cette tribune offre une ressource précieuse pour les propriétaires souhaitant naviguer dans ce contexte particulier.

Alors que Paris se prépare à accueillir les Jeux Olympiques dans quelques mois, de nombreux propriétaires se trouvent face à des questions fiscales complexes. Par mon métier, je suis souvent sollicité pour conseiller les propriétaires sur les meilleures pratiques à adopter. Voici quelques points essentiels à retenir pour optimiser votre situation fiscale pendant les JO de Paris 2024.

Tout d’abord, il est crucial de comprendre les règles spécifiques qui s’appliquent en fonction de la nature de votre bien immobilier, qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire.

Si votre bien est votre résidence principale, vous devez être conscient de la règle des 120 jours par an, qui s’applique sur toute l’année 2024, y compris pendant la période des Jeux Olympiques. Toutefois, cette limite de 120 jours par an ne s’applique pas si vous louez une chambre dans votre appartement ou maison. Au-delà de cette limite, vous devrez obtenir un changement d’usage, ce qui peut être un processus complexe et difficile à Paris (et dans la plupart des villes organisatrices).

En revanche, si votre bien est une résidence secondaire, il est important de noter qu’aucune autorisation administrative n’est accordée pendant la période des JO. Avant ou après cette période, vous devrez également obtenir une autorisation de changement d’usage, ce qui peut s’avérer très difficile à obtenir dans la capitale.

Pour garantir une bonne gestion fiscale de votre bien pendant les JO de Paris 2024, voici quelques étapes à suivre :

1. Vérifier l’absence d’interdiction dans le règlement de copropriété.

2. Enregistrer votre logement en mairie en remplissant le formulaire CERFA n°14004*04.

3. Réaliser une simulation pour choisir l’option fiscale la plus avantageuse pour vous (Micro Bic ou Réel Bic).

4. Obtenir un numéro de Siret, qui est obligatoire pour toute location meublée de tourisme.

5. Suivre précisément vos charges afin de pouvoir les déduire au maximum (en régime réel).

6. Déclarer vos revenus début 2025 en utilisant nos services pour garantir une déclaration précise et conforme à la réglementation.

En suivant ces étapes et en restant informé des règles fiscales en vigueur, vous pourrez optimiser la gestion fiscale de votre bien immobilier pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024.

A propos de Qlower :

Qlower, spécialiste de la comptabilité et fiscalité des investissements immobiliers permet de piloter simplement son patrimoine immobilier. Lancée en 2021, la startup met à disposition des propriétaires bailleurs particuliers un service de comptabilité et de fiscalité par abonnement, à 19,99 euros par mois. L’application analyse les opérations bancaires liées à l’activité locative, tient la comptabilité à jour en temps réel jusqu’à la déclaration fiscale, optimisée puis télétransmise aux services fiscaux. Qlower propose aussi des conseils d’optimisations et de structuration de patrimoine pour les bailleurs particuliers. Avec un mix de technologie et d’accompagnement humain, Qlower assure la gestion et la comptabilité au quotidien de milliers de propriétaires représentant un actif sous gestion de près d’1 milliard d’euros partout en France. Qlower simplifie la fiscalité et la gestion du patrimoine immobilier pour une performance durable et responsable.