Skip to main content

PARIS : Le Norman, refuge au cœur des Champs Elysées

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
17 Jan 2024

Partager :

PARIS : Le Norman, refuge au cœur des Champs Elysées

Après le Château des Fleurs, voici Le Norman qui célèbre un nouvel art de vivre Parisien à deux pas des Champs Élysées, de l’Arc de Triomphe, à l’angle de la rue Balzac et de la rue Châteaubriand.

Pensé comme une destination à part entière, un lieu ouvert sur la ville où se mêlent Parisiens et visiteurs du monde entier, Le Norman évoque plutôt un chaleureux appartement privé où l’on se sent chez soi.

Pied-à-terre parisien de rêve pour un séjour privé, business ou les deux. Norman est tour à tour apprécié pour prendre un verre au calme, un déjeuner d’affaires, un dîner en tête-à-tête ou un petit-déjeuner impromptu, avant d’aller explorer les galeries d’art ou les nouvelles boutiques. Une vision moderne de la vie parisienne.

37 clés seulement, 29 chambres et 8 suites : le Norman fait del’intimité un luxe ultime. On se sent ici chez soi, chacun a droit à une attention toute particulière, un service hautement personnalisé, discret mais toujours très attentionné. Séjour en famille grand confort avec des chambres communicantes, balcon avec vue sur la tour Eiffel pour les plus chanceux, suite sur le toit pour admirer Paris d’en haut…

Dans une ambiance épurée, le spa du Norman, a découvrir début 2024, s’associe à Omnisens et invitera à prendre un moment pour soi. Grâce à ses équipes d’experts beauté et en soin du corps, la marque française de cosmétique, réputée pour son approche holistique du bienêtre, répondra aux aspirations et besoins dechacun.

La nouvelle adresse de Thiou Rive Droite

Adresse mythique de la rive gauche pendant des décennies, le restaurant de Thiou a longtemps été la référence absolue de la gastronomie thaïlandaise dans la capitale, avec une place à part dans le cœur des gourmets parisiens. Bonne nouvelle, le restaurant de Thiou renaît rive droite, au cœur de l’hôtel Norman, avec un concept fusion food en affinité avec les appétits contemporains. Cuisiner de l’amour avant des produits… Fidèle au motto de Paul Bocuse, la cheffe signe une cuisine gourmande, tout en délicatesse, mixant avec subtilité inspirations de sa Thaïlande natale et passion pour la cuisine française.

À la carte, un crispy soft shell crab, salade de mangue verte et herbes thaï, le filet de bar rôti, gingembre et ciboulette, le carpaccio de langoustines & œufs de saumon, vinaigrette au combawa, sans oublier l’iconique « Tigre qui pleure » de Thiou. Une interprétation très personnelle pour des délices éclectiques, à l’image du décor.