Skip to main content

PARIS : Le management de transition, une réponse à l&rsqu…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Le management de transition, une réponse à l’allongement des processus de recrutement ?

Dans ce contexte économique mouvant, entreprises et professionnels ont du mal à se projeter sur le long terme, rendant les recrutements plus difficiles.

D’après notre dernière étude européenne du management de transition, les organisations, en quête de flexibilité et de réactivité, font de plus en plus appel aux managers de transition, dont le nombre est en croissance.

53% DE MISSIONS DE MANAGEMENT RELAIS EN FRANCE

En France également, les entreprises ont majoritairement fait appel à des managers de transition pour le remplacement d’un poste clé l’an dernier : ces missions de management relais sont ainsi passées de 47% en 2022 à 53% en 2023« Après la fluidité des embauches post-covid, nous avons remarqué un ralentissement des processus de recrutement depuis plusieurs mois. Ce ralentissement a poussé les entreprises à se tourner vers le management de transition, pour bénéficier rapidement de ressources et ainsi pallier la vacance de postes clés », explique Karina Sebti, Managing Director du cabinet Robert Walters Management de Transition.

Autres situations pour lesquelles les entreprises ont fait appel à un manager de transition l’an dernier : restructuration organisationnelle (13%, vs 16% en moyenne en Europe), ou encore un projet nécessitant un accompagnement managérial (12%, vs 14% en moyenne en Europe). Si ces contextes de missions sont similaires en France, les missions de transformation sont attendues pour 2024, notamment dans les secteurs de l’industrie et des services.

LA FRANCE, LEADER DES MISSIONS RSE ?

En France, 36% des managers de transition ont réalisé des missions en lien avec les sujets RSE lors de l’année 2023, vs 30% en moyenne pour les managers de transition en Europe. Ces missions concernaient principalement des sujets de transformation de l’organisation, de culture d’entreprise, et de chaîne d’approvisionnement verte et d’achats responsables.

« Les missions 100% dédiées aux sujets RSE ne sont pas les plus courantes, toutefois nous notons de plus en plus de demandes concernant des missions hybrides, requérant des professionnels experts en Direction des opérations, en Finance, ou dans les RH, etc., ainsi que des connaissances et une sensibilité aux enjeux RSE », note Karina Sebti. En France, la fonction la plus impactée est celle des Opérations & Supply Chain, où les enjeux autour de la décarbonation de la production, de l’audit énergétique, ou encore de la réduction de la déperdition énergétique sont de plus en plus importants.

57% DES MANAGERS DE TRANSITION NE SOUHAITENT PAS REVENIR A UN CONTRAT EN CDI

Parmi les raisons ayant poussé les professionnels à se lancer dans le management de transition, la volonté d’être indépendant(e) se trouve en 1ère position, suivie du choix de réaliser une reconversion professionnelle, et de la possibilité d’accéder à des postes plus élevés/intéressants, à égalité avec la volonté d’un meilleur équilibre vie pro/vie perso.

Quelles que soient leurs motivations, plus de la moitié des managers de transition semblent avoir trouvé satisfaction dans leur nouveau poste, puisqu’ils ne souhaitent pas revenir à un contrat en CDI. 59% des managers de transition interrogés déclarent ainsi que cette activité leur permet d’appliquer leurs connaissances et compétences à différentes organisations, et d’expérimenter différents environnements.

« Diversité des missions, flexibilité et liberté constituent les premiers avantages soulignés par les managers de transition avec lesquels nous collaborons au quotidien. Bien sûr, l’aspect financier est important, et sur ce point nous avons observé une hausse des rémunérations de nos managers : cela s’explique notamment par la pénurie de profils techniques, ainsi que par l’instabilité du marché », conclut Karina Sebti.

Cette étude du management de transition révèle ainsi une augmentation de rémunération pour certains postes clés. Ainsi, les rôles de Financial Controller, Comp & Ben Director, Purchasing Director ou encore Supply Chain Director comptent parmi ceux ayant connu la plus forte hausse en 2023.

Méthodologie :
Données issues d’entretiens réalisés auprès de plus 1700 entreprises et managers de transition en Europe (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse), de janvier à novembre 2023.

A propos de Robert Walters Management de Transition – www.robertwalters.fr/mdt

Depuis 20 ans, Robert Walters a développé la vision et la conviction que le Management de Transition constitue une solution d’avenir. Leader européen du Management de Transition, le cabinet propose une réponse flexible et efficace à des situations de changement, de crise ou d’internationalisation, avec près de 900 missions réalisées par an. Nos consultants, tous issus des métiers pour lesquels ils recrutent, ont tissé une relation de confiance avec un important vivier de managers de transition, hommes et femmes sélectionnés pour la qualité de leur parcours et leur expertise dans des fonctions clés, leur permettant de fournir des prestations opérationnelles et managériales d’excellence.