Skip to main content

PARIS : Des exercices de Kegel et rééducation du périnée …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Des exercices de Kegel et rééducation du périnée par INTIMINA

Maintenant que votre petit bout de chou est venu au monde, votre corps a été mis à dure épreuve.

C’est pourquoi vous avez besoin de prendre soin de vous pendant que vous récupérez lentement après l’accouchement.

Pour commencer, vous devez penser à votre plancher pelvien. Il s’agit de la sangle musculaire qui soutient les principaux organes pelviens, notamment la vessie, le côlon et l’utérus. Un périnée sain est la clé du bien-être et d’une bonne santé générale. Un des meilleurs moyens d’améliorer la santé du périnée est de communiquer ouvertement et de ne pas en avoir honte. Lorsqu’on se sent bien dans son corps, la vie est plus agréable et tout semble plus facile. C’est pourquoi INTIMINA s’est associée à la Dre Margo Kwiatkowski (physiothérapeute) pour vous expliquer ce qui se passe en cas de faiblesse du plancher pelvien et comment y remédier.

Le plancher pelvien pendant la grossesse et après l’accouchement

Les articulations et les ligaments se relâchent pour laisser place au bébé. Ainsi, le périnée supporte un poids majeur pendant cette période. Lors d’un accouchement par voie basse, l’étirement de ces muscles est de 3,5 fois leur longueur. Un accouchement par césarienne peut également avoir un impact sur eux. En effet, comme il s’agit d’une opération chirurgicale majeure, elle peut affecter les muscles et les nerfs à l’intérieur et autour du bassin. La Dre Kwiatkowski explique : « Lors d’un accouchement par voie vaginale, l’étirement des muscles du plancher pelvien est de trois fois leur longueur. Pendant la première année qui suit la naissance de bébé, il est tout à fait normal que ceux-ci restent étirés. Certaines femmes subissent également des lacérations musculaires, des avulsions (désinsertion musculaire) ou d’autres lésions ligamentaires qui peuvent entraîner des dysfonctionnements au niveau du périnée, tels que l’incontinence urinaire et intestinale, et le prolapsus de l’organe pelvien. »

À propos d’Intimina : Intimina est une marque suédoise créée en 2009, qui offre un éventail complet de produits destinés au bienêtre intime des femmes. Grâce à ses trois gammes – hygiène menstruelle, renforcement du plancher pelvien et bien-être féminin – chez Intimina, il y en a pour tous les âges. Chacun d’eux est fabriqué à partir de matériaux sûrs pour le corps de la plus haute qualité, après avoir été conçu et testé en collaboration avec un groupe international de consultants médicaux et de gynécologues Un des problèmes majeurs après l’accouchement sont les fuites urinaires involontaires. La Dre Kwiatkowski ajoute : « L’incontinence urinaire à l’effort peut se produire pour différentes raisons, notamment lorsque les muscles du plancher pelvien ne sont plus capables de coordonner une contraction adéquate le moment voulu. En cas de pression abdominale excessive (lorsqu’on tousse, éternue, saute ou soulève des poids), les muscles ne sont plus en mesure de soutenir la vessie ou l’urètre. On peut toutefois réduire considérablement l’incontinence urinaire à l’effort en apprenant à coordonner la contraction du plancher pelvien au bon moment pour soutenir les organes. Ce type d’incontinence ne peut pas toujours être traité par des exercices de musculation du périnée. Il est donc important de consulter un spécialiste de la santé pelvienne, en particulier si vous avez essayé les exercices de Kegel et que vous n’avez constaté aucune amélioration. »

Que faire en cas de symptômes de faiblesse du plancher pelvien ?

En cas de symptômes de faiblesse du plancher pelvien, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant. Il ne faut pas en avoir honte et des traitements existent. Il est encourageant de voir que de plus en plus de femmes ont confiance en elles et se rendent chez le médecin pour parler ouvertement de leurs problèmes et obtenir de l’aide. La Dre Kwiatkowski nous parle de sa propre expérience : « De plus en plus de femmes se tournent vers leur médecin pour parler de la physiothérapie spécialisée en rééducation périnéale et pelvienne. Nous parlons plus ouvertement de la santé pelvienne avec nos amis et notre famille. Nous disposons également de ressources pédagogiques gratuites sur les réseaux sociaux. J’ai l’impression que celles qui n’osent pas demander de l’aide sont des femmes d’un certain âge. Les plus jeunes ont plus de mal à accepter le fait que “c’est comme ça parce que nous sommes des femmes”. Plutôt que de considérer leurs symptômes comme normaux, elles décident de se tourner vers un professionnel et de se soigner. » Lorsque vous consultez votre médecin, il vous questionnera sur votre grossesse, l’accouchement et d’éventuels symptômes ou problèmes de santé dont vous souffrez en ce moment. Parlez-lui de vos antécédents médicaux concernant votre plancher pelvien, ainsi que des problèmes liés à votre périnée avant la grossesse.

La Dre Kwiatkowski ajoute : « Pendant l’examen physique, je palpe les différents muscles, détermine la force et l’endurance du plancher pelvien, et constate si la patiente est en mesure de les relâcher complètement. La plupart des jeunes mamans exercent une trop grande tension sur le plancher pelvien et doivent apprendre à décontracter ces muscles avant de les renforcer. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire plus, si la patiente a subi une épisiotomie, une déchirure ou si elle souffre de douleurs pelviennes. Une fois qu’elle parvient à parfaitement détendre les muscles du plancher pelvien, nous nous concentrons sur leur renforcement. La première étape consiste à les contracter et à les relâcher correctement en position allongée. Certaines patientes font ces exercices chez elles plusieurs fois par semaine. Nous insistons également sur les muscles abdominaux profonds et combinons les contractions musculaires du plancher pelvien avec des exercices de renforcement des muscles de la hanche. Une fois qu’ils ont gagné en force, nous passons à la position assise ou debout afin de faire travailler le plancher pelvien lorsqu’il est soumis à la gravité. Enfin, l’objectif d’exercices progressifs pour le périnée est de permettre à la patiente de coordonner les contractions musculaires au bon moment afin d’éviter les fuites et la sensation de lourdeur.

Les exercices de Kegel conviennent-ils à toutes les femmes (après l’accouchement) ?

À propos d’Intimina : Intimina est une marque suédoise créée en 2009, qui offre un éventail complet de produits destinés au bienêtre intime des femmes. Grâce à ses trois gammes – hygiène menstruelle, renforcement du plancher pelvien et bien-être féminin – chez Intimina, il y en a pour tous les âges. Chacun d’eux est fabriqué à partir de matériaux sûrs pour le corps de la plus haute qualité, après avoir été conçu et testé en collaboration avec un groupe international de consultants médicaux et de gynécologues. Comme tous les autres muscles, ceux du plancher pelvien ont besoin d’exercices pour rester en forme. Les exercices de Kegel sont ce qu’il y a de mieux pour les renforcer. Ils consistent à contracter les muscles du plancher pelvien pendant quelques secondes. Cela permet de les fortifier et de les tonifier (comme vous le feriez avec vos cuisses ou vos abdominaux). Vous pouvez également opter pour un « coach » pelvien comme les poids vaginaux ou un appareil intelligent tel que KegelSmart 2.

Il faut toutefois préciser que les exercices de Kegel ne conviennent pas à tous les problèmes liés au plancher pelvien. Il vaut donc mieux consulter un médecin avant de commencer cet entraînement. La Dre Kwiatkowski explique : « Les contractions des muscles du plancher pelvien ne sont pas toujours indiquées après la naissance de bébé. Les femmes ayant subi une déchirure pendant l’accouchement devraient se concentrer sur la mobilisation et la relaxation du tissu cicatriciel avant de commencer un programme de renforcement musculaire. En cas d’absence de dysfonctionnement du plancher pelvien, celles ayant accouché par césarienne pourraient ne pas en avoir besoin. Ces dernières souffrent souvent de rapports sexuels douloureux. Des techniques de relaxation pourraient par conséquent s’avérer plus bénéfiques pour elles. Quoi qu’il en soit, l’accouchement (par césarienne ou par voie basse) est à chaque fois éprouvant. Il faudrait donc toujours consulter un spécialiste du plancher pelvien après la naissance de bébé pour contrer les changements qui se sont produits pendant la grossesse. Les patientes constatent généralement une amélioration au bout de quelques mois, mais cela peut varier au cas par cas. Il faut savoir que les problèmes de dysfonctionnements du plancher pelvien peuvent être résolus, peu importe le temps que cela prendra. En outre, les efforts déployés pour améliorer la santé du périnée devraient durer toute la vie !