Skip to main content

PARIS : Le Groupe Caisse des Dépôts détaille sa feuille d…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
28 Sep 2023

Partager :

PARIS : Le Groupe Caisse des Dépôts détaille sa feuille de route de 100 milliards d’€ sur 5 ans pour financer la transformation écologique du pays

En mobilisant 100 Md€ sur les 5 prochaines années, le Groupe Caisse des Dépôts est engagé aux côtés des Français pour répondre aux ambitions de transformation écologique du pays, annoncées le 25 septembre par le Président de la République.

  • Portée par l’ensemble des acteurs du Groupe, cette enveloppe permettra d’intervenir dans les secteurs prioritaires identifiés dans la feuille de route « France Nation Verte », avec une attention particulière portée au logement et au transport, deux secteurs dont le poids est important dans la dette écologique du pays.
  • La Banque des Territoires et Bpifrance mobiliseront les deux tiers de cette enveloppe en prêts et investissements mobilisés pour financer les projets des collectivités territoriales pour la première, prêts, investissements et garanties en faveur de la transition des entreprises et de nouveaux modèles industriels bas carbone pour la seconde.
  • Ce plan de 100 milliards d’euros, de 67% supérieur au précédent engagement (60 Md€ sur 2020-2024), aura des effets de levier et d’entrainement importants, avec des retombées financières et extra-financières démultipliées pour l’économie française.

 Acteur de premier plan de l’économie française, le Groupe Caisse des Dépôts mobilise toute l’expertise et les compétences de ses différentes directions et de ses filiales, pour accélérer la transformation écologique du pays en accompagnant tous les acteurs concernés : élus locaux, collectivités territoriales, dirigeants d’entreprises et citoyens. Cette cible de 100 milliards d’euros de financement et d’investissement sur les 5 prochaines années (2024-2028), permettra de répondre aux enjeux de transformation écologique du pays autour de 4 grands axes :

– Transformer structurellement l’économie : permettre le développement de production d’énergies renouvelables, financer la création de nouveaux réseaux de distribution, accompagner la transformation des entreprises, réhabiliter et rénover thermiquement les logements et bâtiments publics et investir dans des émissions obligataires vertes

– Mieux se loger : financer la réhabilitation des logements sociaux et privés, et investir dans la construction de logements neufs à haute performance environnementale, afin que l’ensemble des Français puissent bénéficier des effets positifs de la transformation

– Se déplacer autrement : développer de nouvelles infrastructures territoriales collectives (transports en commun notamment) pour réduire la place de la voiture individuelle, installer des bornes de recharge électriques pour aider à la transition vers des véhicules bas carbone, avec des programmes dédiés aux entreprises

 – Mieux gérer les ressources en eau et protéger la biodiversité : adapter et mieux gérer les ressources en eau dans un contexte de raréfaction progressive, avec le financement de travaux de modernisation des réseaux, permettre la renaturation des friches industrielles actuelles et la sobriété foncière (par le recyclage des bâtiments notamment) pour réduire l’artificialisation des sols.

« L’engagement du Groupe Caisse des Dépôts aux côtés des porteurs de projet, publics et privés, va leur permettre de bénéficier d’un effet d’entrainement, en démultipliant les financements complémentaires. Grâce au rôle d’accélérateur de la Caisse des Dépôts, l’impact réel des actions du Groupe sur la transformation écologique du pays sera donc bien supérieur aux 100 milliards mobilisés. » déclare Eric Lombard, directeur général du Groupe Caisse des Dépôts. « Ainsi pour chaque euro engagé par la Banque des Territoires, ce sont en moyenne 6 euros complémentaires qui viendront financer les projets »

À propos du groupe Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires. Elle regroupe cinq domaines d’expertise : les politiques sociales (retraite, formation professionnelle, handicap, grand âge et santé), les gestions d’actifs, le suivi des filiales et des participations, le financement des entreprises (avec Bpifrance) et la Banque des Territoires.