Skip to main content

PARIS : Le cyclone Remal menace 1,3 million de personnes …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Le cyclone Remal menace 1,3 million de personnes le long de sa trajectoire

Alors que la Journée mondiale de l’environnement approche (5 juin 2024), World Vision France (anciennement Vision du Monde), association de solidarité internationale qui vient en aide aux enfants les plus vulnérables, alerte sur les conséquences du réchauffement climatique qui mettent en danger la vie d’une grande partie de la population.

Le 10 mai dernier, notre ONG vous détaillait l’impact du phénomène El Niño qui est notamment venu briser la vie des habitants du Brésil et du Cambodge. World Vision France s’est immédiatement mobilisée pour soutenir nos équipes présentes sur le terrain : https://www.worldvision.fr/phenomene-climatique-el-nino/

Et le changement climatique ne laisse aucun répit aux populations vulnérables : le cyclone Remal menace actuellement 1,3 million de personnes le long de sa trajectoire !

Les équipes de World Vision International sont en état d’alerte et donnent la priorité à la sécurité et au soutien des communautés côtières alors que le cyclone Remal touche terre dans le golfe du Bengale. La tempête menace en effet les communautés côtières, dont beaucoup se remettent encore des récentes vagues de chaleur et des incendies dévastateurs.

Dans le monde, environ 3,3 à 3,6 milliards personnes vivent déjà dans des contextes très vulnérables aux changements climatiques !

WORLD VISION FRANCE AGIT QUOTIDIENNEMENT POUR SOUTENIR LES POPULATIONS EXPOSEES AUX CONSEQUENCES DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Répondre aux besoins des populations vulnérables exposées aux conséquences du changement climatique est notre priorité. Nous intervenons dans les contextes d’urgence comme c’est actuellement le cas au Brésil et au Cambodge : rien qu’en 2023, notre ONG a déployé une aide rapide suite à des catastrophes climatiques à 76 reprises dans 60 pays. Nous agissons également sur le long terme afin de renforcer leur résilience climatique : c’est par exemple le cas avec la Régénération Naturelle Assistée (RNA), une approche développée au sein du partenariat World Vision International grâce à l’australien Tony Rinaudo, Prix Nobel Alternatif 2018.

Cette technique utilisée dans 25 pays d’Afrique et d’Asie participe à la protection de l’environnement, agit contre le réchauffement climatique, réduit l’insécurité alimentaire, permet d’affronter les conséquences du changement climatique et de renforcer la résilience des populations face aux climats extrêmes. Rien qu’au Niger, où Tony Rinaudo a promu son concept auprès de dix agriculteurs nigériens pendant la grave famine de 1984, plus de 5 millions d’hectares ont depuis pu être reboisés par notre ONG ! Notre ONG a pour objectif d’atteindre une centaine de pays d’ici à 2030.

Découvrez le projet RNA de World Vision France en Ouganda : https://www.worldvision.fr/projet/rna-ouganda/

L’Ouganda est un des pays Africain les plus touchés par le changement climatique avec plus d’1,2 milliard d’hectares perdus entre 1990 et 2020 et 47% de terres hautement dégradées, ce qui entraîne une insécurité alimentaire et une extrême pauvreté.

Notre ONG va contribuer à la régénération de plus de 573 487 hectares grâce à la méthode de RNA.

Pour constater l’impact du projet RNA de World Vision France au Ghana : https://www.worldvision.fr/ghana-agriculture-et-revenus-augmentes/