Skip to main content

PARIS : Le comité de soutien national à la liste de la ma…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Le comité de soutien national à la liste de la majorité présidentielle

Jean Yves Le Drian installe le comité de soutien national à la liste de la majorité présidentielle conduite par Valérie Hayer pour les élections européennes du 9 juin prochain.

Ce mercredi, Jean Yves Le Drian, ancien ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, ancien ministre de la Défense a réuni les 11 membres du comité de soutien national à la liste  » Besoin d’Europe  » dont voici la liste :

Najoua Belhadeff, adjointe au maire de Dijon
Elisabeth Borne, ancienne Première ministre, députée du Calvados
Jean-Louis Bourlanges, Président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, ancien député européen.
Julien Denormandie, ancien ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.
Richard Ferrand, ancien Président de l’Assemblée nationale
Françoise Gatel, sénatrice d’Ile et Vilaine, présidente de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation
Renaud Muselier, Président de la région Sud
Florence Parly, ancienne ministre de la Défense
Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre
François Rebsamen, ancien ministre du Travail, Président de Dijon Métropole et maire de Dijon
Arnaud Robinet, maire de Reims et Président du Grand Reims

Les membre de ce comité national, qui sera décliné ensuite au niveau des régions, se sont réunis ce jour pour rédiger collectivement la présente déclaration de soutien à Valérie Hayer et ses colistiers :

« Anciens Premiers ministres, anciens ministres, parlementaires, élus locaux, c’est avec une profonde conviction que nous rejoignons le comité de soutien à la liste de la majorité présidentielle – Besoin d’Europe menée par Valérie HAYER pour les élections européennes du 9 juin. Cette décision s’inscrit dans la continuité de notre engagement politique collectif, par-delà nos parcours et nos différences, dans lequel l’Europe a toujours été le vecteur central de la paix, de la démocratie, de la croissance économique et de la souveraineté.
Notre conviction européenne s’est forgée auprès des présidents de la République Valéry GISCARD D’ESTAING, François MITTERRAND, Jacques CHIRAC, Nicolas SARKOZY ou François HOLLANDE, et de grands leaders politiques comme Jacques DELORS ou Simone VEIL. Au fil des crises, ils ont permis à l’Europe de faire face. Cette conviction européenne s’est renforcée par l’engagement et la détermination d’Emmanuel MACRON ces dernières années.

Aujourd’hui, l’élection du 9 juin représente un rendez-vous crucial pour l’avenir de l’Europe. Jamais l’Europe n’a été aussi nécessaire alors que le monde vit un basculement historique. Cette élection n’est pas simplement une étape de notre vie politique française, elle ne doit d’ailleurs pas en être un exutoire temporaire mais bien un moment décisif pour l’avenir de notre continent à court et moyen terme. L’enjeu est existentiel : si l’Europe ne s’affirme pas, elle risque de se disloquer face aux menaces extérieures et intérieures.

Les menaces extérieures sont claires : la guerre en Ukraine menée par la Russie, les conflits au Moyen-Orient, le terrorisme et le crime organisé, et l’affirmation d’empires qui voient l’Europe comme un espace à conquérir ou un frein à leurs ambitions. À l’intérieur, nous sommes confrontés à des tentations de repli national qui ne feront qu’affaiblir notre union et accroître notre dépendance mais aussi à des calculs politiciens et de survie pour quelques partis qui ne sont pas à la hauteur des enjeux de cette élection. Le programme des extrêmes, par le non-respect des valeurs et des institutions communes, ne ferait que démanteler notre union et affaiblir notre force collective.

Dans ce contexte dangereux, il est impératif que l’Europe reste unie et forte. Nous avons besoin d’une Europe capable de maîtriser son destin, de garantir sa souveraineté dans des domaines cruciaux tels que la sécurité, la santé, le climat, l’industrie, le numérique et l’alimentation. Une Europe qui peut être une référence mondiale dans la lutte contre le changement climatique. Une Europe qui fait plus pour ses concitoyens aussi, par la maîtrise des prix de l’énergie de l’alimentation, par l’investissement dans la santé, par la défense de nos valeurs, de nos droits et de nos libertés.

La liste de rassemblement Besoin d’Europe de Valérie HAYER s’inscrit pleinement dans cette dynamique. Aujourd’hui, nous mettons nos noms, nos histoires politiques et personnelles et toutes nos forces au service de cette liste, car son projet est vital.

Le 9 juin prochain, nous ferons le choix de l’avenir, de la raison, de la volonté, pour la France comme pour l’Europe ».