Skip to main content

PARIS : Lauriane NOLOT, marin de l’année 2023

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
8 Déc 2023

Partager :

PARIS : Lauriane NOLOT, marin de l’année 2023

Ce vendredi 8 décembre à l’Olympia, lors de la prestigieuse cérémonie du Marin de l’année, Lauriane Nolot a été élu « Marin de l’année 2023 ».

Ce prix récompense Lauriane pour son année exceptionnelle où elle a été sacrée championne du monde, quelques jours après avoir remporté le Test Event à Marseille.

Depuis plus de 20 ans, le Marin de l’année couronne les plus grands marins tels que Michel Desjoyeaux, Loïck Peyron, Franck Cammas, Charles Caudrelier, Charline Picon ou encore Camille Lecointre/ Aloïse Retornaz et Jean-Baptiste Bernaz l’an dernier. Lauriane vient ajouter son nom à ce brillant palmarès qui fait vibrer la voile française.

Ce titre de Marin de l’année a été désigné par un jury composé de sportifs, d’institutionnels et de représentants des médias, présidé par Roxana Maracineanu.

Lauriane Nolot, super championne 2023

Enthousiaste et souriante, pour Lauriane Nolot, le kitesurf est au départ une histoire de famille. Son père et son frère ridaient, mais ce n’est qu’à 16 ans après avoir pratiqué l’équitation à haut niveau, qu’elle décide de les suivre. C’est le déclic… à 19 ans, elle rejoint le pôle d’entraînement d’Ariane Imbert à Hyères où elle prend goût à la compétition. Depuis le Kite est devenu une obsession jusqu’à devenir l’une des meilleures spécialistes mondiale de la discipline.  En parallèle, Lauriane suit un Master « création numérique ». En 2021, alors que le kitefoil est confirmé pour être une des nouvelles disciplines olympiques pour les Jeux de 2024, la jeune varoise intègre l’équipe de France, enchaine les succès et les podiums internationaux.  En 2023, Lauriane réalise un sans faute magistral sur une année pré olympique décisive. Championne du monde, médaillée d’or au Test Évent à Marseille et récemment vainqueur de la coupe du monde de Kitefoil, Lauriane Nolot est désormais Marin de l’année 2023.

Lauriane Nolot, Marin de l’année 2022 : « Je ne m’y attendais vraiment pas, car il y avait tellement de grands marins autour de moi sur cette scène de l’olympia. C’est une très belle manière de conclure mon année. 2023 a été le fruit d’énormément de travail, beaucoup de stress, beaucoup de remise en question sur des compétitions qui se sont enchainées. J’ai réussi à surmonter tout cela. La plus belle distinction c’est de me dire que je suis fière de ce que j’ai réussi à accomplir. Je peux me dire que j’ai fait un beau travail, c’est cool ! »

Roxana Maracineanu, présidente du jury, secrétaire générale de la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (Miprof), ancienne ministre des Sports et championne du monde de natation : « La voile est un sport magnifique, qui apporte beaucoup d’émotions. Ce que les marins vivent dans leurs courses pourrait être inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité. Le jury était intense, nous nous sommes vraiment questionnés car il y a tellement de disciplines dans la voile. Je tiens à féliciter tous les marins, que ce soit en solitaire, ou en équipage, vous nous apportez beaucoup d’émotions. Le jury, après beaucoup de réflexions et beaucoup d’échanges, a souhaité apporter le soutien et la confiance que l’on a pour les Jeux Olympiques de Paris, et avons ainsi choisi Lauriane Nolot ».

Trophée du meilleur espoir féminin : Lysa Caval (Kitefoil)

Par ailleurs, la soirée du Marin de l’année a été l’occasion de décerner le Trophée du meilleur espoir féminin 2023 à Lysa Caval. La jeune Kitefoileuse de 18 ans a en effet été sacrée championne du monde Jeunes de Formula Kite en juillet dernier après avoir dominé la compétition.

Lysa Caval (Kitefoil) : « C’était la première fois que je faisais un beau résultat, j’ai réussi à concrétiser tous mes efforts sur ce titre-là. Il y a un super niveau féminin, on a toutes un niveau assez proche, et c’est chouette de monter en puissance toutes ensemble !»

Trophée du meilleur espoir masculin : Basile Bourgnon (Figaro Beneteau)

Le Trophée du meilleur espoir masculin est quant à lui décerné à Basile Bougnon (Edenred). A seulement 21 ans, le fils de Laurent Bourgnon a réalisé une Solitaire du Figaro Paprec exceptionnelle. Vainqueur de la deuxième étape à Roscoff, le skipper d’Edenred a dominé à plusieurs reprises le classement général de l’épreuve et s’offre une magnifique deuxième place au Classement Général de la prestigieuse Solitaire du Figaro Paprec dès sa deuxième participation.

Basile Bourgnon (Edenred) : « 2023 est une très belle année pour Edenred, cette Solitaire du Figaro est une course très exigeante, j’ai un bateau sportivement au top et une super équipe qui m’entoure. Cette 2nde place avec une victoire d’étape à 21 ans c’est extraordinaire. C’est un super souvenir, je conseille cette course à tout le monde ! »

Trophée du meilleur coach : Philippe Boudgourd (470 jeunes)

Philippe Boudgourd est élu meilleur coach 2023 pour son travail auprès de l’équipe de France jeunes de 470. Après une année 2022 déjà très dense, il a su notamment mener le jeune équipage composé de Lucie de Gennes et Matisse Pacaud sur les plus hautes marches des podiums internationaux. Le duo a en effet décroché le double titre de champions du monde et champions d’Europe U23 de l’année.

Philippe Boudgourd : « Je suis super content parce que cela met en avant tout le travail des entraineurs auprès des jeunes. Je suis très fier. Le métier de coach c’est un engagement fort, on donne tout ce que l’on peut donner, on se retrouve souvent seul aussi. C’est un engagement total auprès des athlètes. Tout le groupe que j’entraine est génial. Matisse et Lucie sont supers, ils sont forts, ils sont bienveillants… et ils gagnent ! C’est un vrai travail collectif ! ».