Skip to main content

PARIS : La France, première destination en matière d’inve…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : La France, première destination en matière d’investissements étrangers en Europe

La 7e édition du Sommet Choose France s’est tenue à Versailles, le lundi 13 mai, en présence du président de la République.

Depuis son lancement en 2018 par le Chef de l’Etat, le Som­met Choose France s’est imposé comme un rendez-vous économique annuel incontour­nable dans l’agenda des industriels et des investisseurs internationaux.

Pour la 5ème année consécutive, la France conserve sa position de pays le plus attractif d’Europe. Le résultat d’une politique économique volontariste menée par le Président de la République qui s’incarne notamment par une politique fiscale attractive, des investissements dans l’innovation avec France 2030, des simplifications réglementaires et une stratégie claire en termes de production d’énergie décarbonnée et de transition écologique.
En sept ans, le Sommet est devenu un moment privilégié d’échanges autour de l’attractivité économique de la France grâce à des formats de rencontres entre les investisseurs étrangers, l’exécutif français et les principales entreprises nationales. Chaque année, ce sont près de 400 entretiens bilatéraux qui sont organisés entre le président de la République, les ministres et les dirigeants d’entreprises, étrangères et françaises, pour échanger sur leurs projets d’implantation dans l’Hexagone. Pour cette 7ème édition Choose France 2024, un record de 56 annonces pour un montant d’investissements de 15 Mds € et la perspective de 10.000 emplois créés vont se déployer dans toutes les régions de la France métropolitaine.

Le président de la République Emmanuel Macron a déclaré : « C’est une très grande fierté pour notre pays de voir qu’une nouvelle fois, le montant des investissements annoncés lors du Sommet Choose France atteint un record. Ces résultats, nous les devons à une politique qui demeure inchangée depuis 2017, avec la création d’un cadre normatif favorable, une stabilité fiscale et une capacité à disposer d’une production d’énergie décarbonée à un coût compétitif. Cette 7ème édition du Sommet Choose France est un millésime pour notre attractivité, qui bénéficiera à l’ensemble de notre territoire ».

La France a consolidé son attractivité en 2023

Grâce aux mesures économiques mises en œuvre depuis 2017, la France est devenue la première destination en matière d’investissements étrangers en Europe depuis 2019, devant le Royaume-Uni et l’Allemagne – selon le baromètre annuel du cabinet EY. Dans le dernier Bilan de l’investissement international publié par Business France, en 2023, 1 815 décisions d’investissement ont été recensées. Ces projets vont permettre la création ou le maintien de 59 254 emplois à horizon 3 ans. En moyenne, 35 décisions d’investissement ont été recensées par semaine l’année dernière en France.

Ces projets proviennent de 56 pays différents, mais pour une grande majorité sont originaires d’Europe (65 % des projets et 56 % des emplois). Les États-Unis conservent la première place avec 305 projets (17 000 emplois), devant l’Allemagne 272 projets (6 815 emplois). Le Royaume-Uni complète le podium des pays investisseurs en France avec 173 projets recensés (4 435 emplois). Les projets d’investissement sont pour 47 % des créations d’établissements, ce qui montre que les investisseurs croient en l’environnement des affaires et les opportunités économiques de la France. Les extensions qui constituent 45 % des projets et 68 % des emplois reflètent une confiance durable des investisseurs étrangers pour la France. Ils expriment la satisfaction des investisseurs après une expérience réelle dont ils ont pu apprécier les bénéfices.

La décarbonation est une opportunité majeure pour la France. Le Bilan 2023 de l’investissement international recense 205 projets qui concernent directement l’objectif de «décarbonation» de notre économie. Parmi ces projets, on retrouve 84 décisions de pérennisations ainsi que des décisions de création / extension. Décarboner notre industrie et réindustrialiser la France est un pari gagnant à la fois pour le climat, pour l’emploi et pour notre souveraineté. Les projets d’investissement international irriguent l’ensemble du territoire. Les entreprises sous contrôle étranger sont présentes et créent de l’emploi dans l’ensemble des régions de France. 49 % des projets et 73 % des projets industriels se réalisent dans des communes de moins de 20 000 habitants.