Skip to main content

PARIS : La Brosse & Dupont supprime 4h de déplacemen…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : La Brosse & Dupont supprime 4h de déplacements grâce à son nouveau convoyeur télescopique

Riche de 10.000 références mais également à une logistique intégrée parfaitement maitrisée, La Brosse & Dupont est organisé autour de deux plateformes : l’une à Hermes et l’autre à Longueil-Sainte-Marie, dans le département de l’Oise.

Ces dernières gèrent une volumétrie de près de 300.000 commandes par an, représentant plus de 8 millions de lignes de préparation, pour près de 70 millions de pièces vendues en France et à l’international. Pour améliorer l’efficacité opérationnelle de son site d’Hermes, qui gère 4.500 références des univers coiffure, manucure, beauté, hygiène et mercerie-chaussant, La Bros se et Dupont a installé en octobre dernier un convoyeur flexible motorisé de 20 mètres d’UVOTec, le distributeur exclusif du fabricant FMH Conveyors en France.

« Lorsque j’ai pris mon poste en juin 2020, j’ai eu pour mission d’améliorer l’efficacité des opérations de préparation de commandes, avec pour objectif prioritaire d’identifier les sources de gaspillage pour les supprimer, se souvient Maxime Dheilly, responsable des projets logistiques du groupe La Brosse & Dupont. Après étude, nous avons identifié des temps de parcours réalisés à pied entre nos 12 postes de ventilation et les 2 postes de facturation en fin de ligne. Ces trajets impactaient le travail de trois personnes quotidiennement qui passaient en cumulé jusqu’à 4 heures à ne faire que des déplacements inutiles, source de fatigue. »

Après analyse des solutions sur-mesure 100% automatisées proposées par des intégrateurs du marché, La Brosse & Dupont s’est finalement tournée vers les convoyeurs d’UVOTec pour leur flexibilité, simplicité d’installation et leur évolutivité. Extensible, sur roulettes et facilement rétractable, cet équipement a permis à La Brosse & Dupont de supprimer les flux réalisés à pied. Lorsqu’il fallait trois personnes pour effectuer la navette des colis sur des chariots entre les postes de ventilation et la facturation, il ne faut désormais plus que deux opérateurs qui les dépotent directement sur le convoyeur sans avoir à se déplacer. Le troisième manutentionnaire a été affecté à un poste de préparation de commandes. JPG

SOURCE : Vidéo-News n°1088.