Skip to main content

PARIS : Journée Mondiale de l’Environnement avec le…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Journée Mondiale de l’Environnement avec le Réseau Climat Jeunesse Francophone (FAEM)

Conduite par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et organisée chaque année le 5 juin depuis 1973, la Journée mondiale de l’environnement est la plus grande plateforme mondiale de sensibilisation du public à l’environnement…

Partout dans le monde, les écosystèmes sont menacés. Qu’il s’agisse des forêts, des zones arides ou encore des terres agricoles et des lacs, les espaces naturels dont dépend l’existence de l’humanité atteignent un point de basculement. Selon la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification, jusqu’à 40 % des terres de la planète sont dégradées, ce qui affecte directement la moitié de la population mondiale et menace environ la moitié du PIB mondial (44 000 milliards de dollars). Le nombre et la durée des sécheresses ont augmenté de 29 % depuis 2000. Sans une action urgente, les sécheresses pourraient toucher plus de trois quarts de la population mondiale d’ici 2050. (Lien PNUE 5 juin)

« La Fédération L’Air et Moi (FAEM), association fondée par Victor-Hugo Espinosa en 2009, a pour mission de sensibiliser et d’éduquer un maximum d’élèves et de citoyens sur la pollution de l’air. Pour atteindre cet objectif, elle a développé un programme pédagogique et humanitaire, téléchargeable gratuitement et disponible en 15 langues, ayant déjà permis de sensibiliser plus d’un million d’enfants dans le monde. La Fédération organise également des animations de sensibilisation à la pollution de l’air dans les établissements scolaires (écoles primaires, collèges et lycées). Nous avons participé à COP 22 au Maroc, COP 23 en Allemagne, COP24 en Pologne, COP25 en Espagne, COP26 en Écosse, COP27 en Égypte et à la COP28 aux Émirats Arabes Unis.

Depuis la COP28, nous nous sommes engagés à créer le Réseau Climat Jeuneuse. Nous avons lancé ce réseau en janvier dernier, et il compte déjà plus de 700 jeunes, dans 23 pays francophones.

Les jeunes du Réseau Climat Jeunesse participeront à la Journée mondiale de l’environnement. 12 jeunes représenteront le Réseau Climat Jeunesse Francophone dans leur pays ou groupe de spécialistes et exposeront, durant 2 minutes chacun, leurs urgences environnementales et les actions prévues dans leurs pays. La Fédération L’Air et Moi soutien et accompagne ce réseau unique constitué de jeunes de conviction agissant pour leur pays mais surtout pour notre planète. Le Réseau Climat Jeunesse permet déjà des actions communes et le partage d’expériences ».

Comment ?

« Les jeunes s’organisent ensemble, agissent ensemble sur les réseaux sociaux, proposent des conférences de presse locales et internationales et veulent faire pression pour de vrais changements. Le RCJ permet de répondre aux besoins d’espoir, de cohésion, de formation, d’emplois en lien avec le climat : expert, éducateurs »…