Skip to main content

PARIS : Johanne GICQUEL, un plaidoyer poétique pour un mo…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
18 Jan 2024

Partager :

PARIS : Johanne GICQUEL, un plaidoyer poétique pour un monde agricole plus respectueux de l’autre et de la planète

Paysômes de Johanne Gicquel, un plaidoyer poétique pour un monde agricole plus respectueux de l’autre et de la planète.

Heureuse de vous annoncer la sortie de « Paysômes – regard d’une femme – ex-paysanne – sur des hommes qui ont choisi la terre (bretonne). »

« Ce livre qui s’inscrit dans un projet global, né de la volonté de témoigner de la vie des « faiseurs », des vraies gens – en l’occurrence des paysans et des agriculteurs.J’ai en effet été du métier 10 ans, et je viens de ce monde-là, intensif comme il se dit.Amoureuse des livres, soucieuse de partager et de prendre une place (celle d’une femme dans un monde agricolo-genré), j’ai voulu témoigner de l’agriculture, très vite, quand j’étais dans le métier.

Puis la vie s’est emballée. Travail, enfants, engagements, et les histoires de terre. D’accès aux terres.10 ans de carrière et je suis sortie du métier, bousculée, un peu, beaucoup malgré moi. Ras le bol etc.Il aura fallu du temps avant que l’idée d’un livre agricolo-artistique ne réémerge. Que l’envie soit la plus forte que les réticences.Pourquoi ? Parce que le sujet intéresse, parce que j’estime que si beaucoup d’ouvrages traitent d’agriculture, peu donnent à la parole à l’humain, celle ou celui qui trait la vache, à la femme qui use du torchon pour nettoyer les pis, à l’homme malade d’avoir usé des produits.Bref. C’était décidé. Ce serait un livre agricole, un regard croisé avec d’autres « faisous », un livre d’images et de mots. Un livre de femme, décidée à prendre une place donc.2020, je me suis attelée à l’écriture de Paysâmes. Un livre poétique et politique, s’est-il entendu. Depuis, j’ai bossé, causé. Exposé ces images terriennes.Quelle suite, si suite il doit y avoir d’ailleurs ?J’en suis venue au sujet masculin. Pour plusieurs raisons, notamment parce que je n’ai pas envie de voir mon travail réduit à un propos féministe et/ou à une énumération de situations sexistes vécues par les paysannes.Bref. J’ai repris l’écriture. Le dossier de presse joint donnera une vue du contenu du livre, que j’ai voulu exigeant, sur le fond comme sur la forme.Ce n’est ni une bible ni un guide technique. C’est avant tout un livre citoyen, un livre de vulgarisation agricole. Car nous sommes tous et toutes concerné.e.s.Et c’est aussi un livre avec un peu de poésie. Il en faut.J’espère, et pense que le propos pourra vous intéresser. La remise du prix Albert Londres à votre confrère Nicolas Legendre et le succès de son ouvrage témoigne de l’intérêt pour ce monde agricole breton, dont j’ai été et dont je témoigne, en connaissance de cause ».En savoir plus :

Découvrir le livre : https://www.johannegicquel.com/paysomes/Commander Paysômes dans la boutik en ligne : https://www.johannegicquel.com/boutiklivres/paysomes-soutien/#cc-m-product-14670964032Site web : https://www.johannegicquel.com/Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCq06qy9PH8YEtWH6jKrBNeg