Skip to main content

PARIS : JO, sport et éducation au Pôle Léonard de Vinci

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
7 Mar 2024

Partager :

PARIS : JO, sport et éducation au Pôle Léonard de Vinci

Le Pôle Léonard de Vinci organise une conférence de presse autour du sport et de l’organisation des JOP 2024 à Paris.

Alors que le Pôle Léonard de Vinci figure parmi les premières institutions labellisées « Génération 2024 », une nouvelle semaine olympique est organisée au sein de l’établissement. L’édition 2024 regroupe diverses activités destinées aux étudiants et au grand public : Village Pôlympique, De Vinci Run, Initiation au Handisport, Relais Nantes-Paris…

De plus, en cette année olympique, le Pôle propose de mettre en avant des personnalités qui militent pour le développement du sport dans le système éducatif. À cette occasion, Diane de Navacelle de Coubertin, pourra exposer son point de vue sur les JOP 2024 et l’importance du sport dans l’éducation. En effet, en tant que descendante de Pierre de Coubertin, elle représente plusieurs organismes qui valorisent le sport auprès des jeunes. Ainsi, elle est, entre autres, présidente de la Commission culture et héritage de l’ISF (Fédération internationale du sport Scolaire) et représentante de l’UNSS (L’Union nationale du sport scolaire) … Ces différentes fonctions lui permettront d’évoquer trois sujets essentiels pour le sport et l’enseignement.

Par conséquent, la place des femmes au sein des activités sportives et olympiques sera examinée. Il s’agira d’expliquer et éclairer les enjeux historiques et contemporains du statut des femmes dans le sport de haut niveau. Diane de Navacelle de Coubertin analysera également la question de l’inclusion dans le sport en lien avec le racisme et le handicap. De fait, aujourd’hui, l’intérêt autour des Jeux Paralympique doit s’accroître et les initiatives pour valoriser l’handisport doivent se développer. Enfin, le lien entre le sport et l’écologie sera abordé à travers des initiatives comme la création d’une ligne de vêtements sportifs recyclables pour les JO.

Par ailleurs, Alex Portal, étudiant en 2ème année à l’ESILV et sélectionné pour les Jeux Paralympiques de natation pourra raconter son quotidien pour préparer les épreuves olympiques. Il aura l’occasion d’expliquer comment le Pôle aménage son agenda pour qu’il puisse continuer ses études tout en suivant un entraînement intense. Il pourra également évoquer l’importance de l’aide de son entourage (familial, amical, sportif…) pour préparer les JO. Enfin, il montrera comment la participation aux Jeux Olympique peut jouer un rôle déterminant dans carrière de sportif mais aussi pour son avenir professionnel.

L’événement aura lieu le mardi 26 mars à 11h au 12 Avenue Léonard de Vinci – 92400 Courbevoie, (Accès RER A Nanterre et Métro Ligne 1 – arrêt La Défense).

Le programme :

  • 10h30: petit-déjeuner d’accueil
  • 11h : discours de Nelly Rouyrès, Vice-présidente du Pôle Léonard de Vinci
  • 11h20 : conférence de presse de Diane de Navacelle de Coubertin et Alex Portal
  • 12h20 : questions/réponses

Programme de la Semaine Olympique du Pôle Léonard de Vinci :

Village Pôlympique, le 3 avril de 11h à 15h : Olympiades, challenge pour étudiants du Pôle, Mur d’escalade devant le PôleInitiations Handisport, le 4 avril de 11h30 à 20h : Initiation et sensibilisation des étudiants au handisport en cours de sport obligatoireDevinci Run, le 5 avril de 11h15 à 16h30 : Course solidaire de 5 et 10km ouverte à tous. Une marche de 2,5 km est également organisée. Les fonds récoltés par la vente des dossards seront reversés à la Fédération Française Handisport.Relai étudiant entre le campus nantais et le campus parisien, du 6 au 9 avril : une quarantaine d’étudiants vont se relayer en course à pied pour rallier le campus nantais à celui de La Défense. Des animations seront prévues au départ de Nantes et à l’arrivée à Courbevoie.

À propos du Pôle Léonard de Vinci :

Le Pôle Léonard de Vinci est composé de quatre établissements d’enseignement supérieur délivrant des diplômes reconnus qui couvrent des champs disciplinaires complémentaires, notamment dans le secteur du numérique : une école de commerce, l’EMLV (Ecole de Management Léonard de Vinci) ; une école d’ingénieurs, l’ESILV (Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci), une école du digital, l’IIM (Digital School) et un établissement de formation continue, De Vinci Executive Education. 1 Laboratoire de recherche commun : De Vinci Research Center (DVRC) et 1 Centre d’innovation : l’Institute for Future Technologies (IFT). En 2023, il compte 10 000 étudiants et apprenants (dont plus de 2700 en alternance) au sein de ses 3 écoles et de son activité de formation continue, 20 000 diplômés, 460 collaborateurs (dont + de 200 enseignants et enseignants-chercheurs). Créées en 1995, les écoles sont rassemblées au Pôle Léonard de Vinci à Paris-La Défense et depuis 2022, à Nantes. Le campus s’organise autour de valeurs communes que sont l’hybridation, la professionnalisation, l’internationalisation, l’ouverture sociale et le sport. L’hybridation est le résultat de la transversalité qui existe entre les écoles : cours & projets en commun, développement progressif et intensif des soft skills, incubateur, FabLab, vie associative, activités sportives, double-diplômes… Ingénieurs, managers, designers apprennent à vivre et à travailler ensemble au-delà des frontières de leur propre cursus. www.devinci.fr