Skip to main content

PARIS : JO 2024 – Une plateforme de réemploi de mat…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : JO 2024 – Une plateforme de réemploi de matériaux de second œuvre

Paris 2024 vient de publier un marché : Plateforme de réemploi de matériaux de second œuvre issus des installations temporaires du Village Olympique et l’IBC des Jeux de Paris 2024 – Phases candidature et offre.

Familles d’achats concernées : Conseil RSE / seconde vie, stockage, reprise et réemploi de matériaux

­Date limite de remise des plis : Mardi 2 Juillet 2024 à 12h00

­LE BESOIN DE PARIS 2024

La présente consultation a pour objet la mise en place d’un dispositif de réemploi des matériaux mis en œuvre au sein des aménagements temporaires du Village Olympique ainsi que de l’IBC (International Broadcast Center), pour Paris 2024.

En effet, pour répondre aux besoins des athlètes, Paris 2024 réalise des aménagements temporaires au sein du Village Olympique, ainsi qu’à l’IBC. Ces aménagements seront démontés après seulement deux fois quinze jours d’utilisation. Aujourd’hui, Paris 2024 souhaite mettre en place un dispositif qui permette d’aboutir au réemploi des matériaux mis en œuvre dans ces deux espaces, après leur dépose. Les matériaux présents dans les aménagements temporaires du Village et de l’IBC sont principalement des matériaux de second œuvre (cloisons, planchers, toiles, panneaux).

La mission comporte les éléments suivants :

  • Une mission de conseil et d’accompagnement amont à la recherche de repreneurs ;
  • Une mission de suivi et coordination de la dépose, ainsi que de reprise des matériaux ;
  • Une mission de stockage et réemploi des matériaux
    Attention ! A ce stade, il est demandé au candidat de répondre suivant deux options de stockage :
    Option 1 : le titulaire devra identifier seul un dispositif de stockage qui lui permettra de réaliser les prestations demandées ;
    Option 2 : le dispositif de stockage sera installé sur un foncier loué au titulaire du marché par Plaine Commune. L’intégralité des frais d’installation et d’aménagement du dispositif seront de la responsabilité et à la charge du titulaire. Plus d’information sur ce foncier figurent au sein du cahier des clauses techniques.

Ce marché est découpé en une tranche ferme et deux tranches optionnelles obligatoires (*) :

  • Tranche ferme : Dispositif permettant le réemploi des matériaux mis en œuvre au sein des aménagements temporaires du Village Olympique ainsi que l’IBC, après leur dépose, sur la base du foncier du candidat.
  • Tranche optionnelle 1 : Stock optionnel correspondant aux aménagements de Centthor dans les Rez-de-chaussée du Village Olympique et Paralympique. Date limite d’affermissement : 16 août 2024.
  • Tranche optionnelle 2 : Un stock optionnel correspondant aux aménagements des studios du Village Olympique et Paralympique en centre d’entrainement. Date limite d’affermissement : 16 août 2024

(*) une tranche optionnelle obligatoire (TOO) est une prestation que l’acheteur est susceptible de demander à l’attributaire. Chaque candidat doit ainsi obligatoirement intégrer et décrire, dans son offre, la réponse qu’il apporte sur les prestations attendues, à la fois sur la tranche ferme et sur l’ensemble des tranches optionnelles obligatoires, lesquelles seront prises en compte dans l’analyse des offres.

> La description technique détaillée des prestations attendues figure au sein du cahier des clauses techniques (CCT).

­DÉTAILS DU MARCHÉ

Caractéristiques du marché

­Le contrat prend la forme d’un marché mono-attributaire de services, de nature mixte, exécuté pour partie :

  • par des prestations conclues pour un prix global et forfaitaire
  • par des prestations s’exécutant au fur et à mesure par l’émission de bons de commande.

La partie exécutée par l’émission de bons de commande est conclue sans minimum en valeur ou en quantité et avec un maximum fixé à 100 000€ HT sur la durée maximale possible du marché (fin du marché : 29/11/2024).

Dans le cadre de la présente consultation, la remise de variante (facultative) est autorisée, dans la limite d’une variante maximum par candidat. Cependant, la variante ne peut porter que sur le foncier sur lequel sera installé le dispositif de stockage (cf. article 4 du CCTP).

La remise d’une variante n’est pas subordonnée à la présentation d’une offre de base. Ainsi, les candidats peuvent présenter, au choix :

  • soit uniquement une offre de base (tranche ferme + les deux TOO) ;
  • soit à la fois une offre de base et une offre variante (chacune devant inclure la tranche ferme + les deux TOO) ;
  • soit uniquement une offre variante (tranche ferme + les deux TOO).

Procédure

­La consultation est lancée sous la forme d’une marché à procédure adaptée ouverte. Les candidats intéressés par le marché sont invités à remettre leurs candidatures et leurs offres en même temps pour le 02/07/24.

A la suite de l’analyse des offres initiales, Paris 2024 se réserve la possibilité de :

  • soit attribuer le marché sur la base des offres initiales, sans négociation ;
  • soit engager une phase de négociation avec les trois meilleurs candidats ayant remis une offre initiale.

Les opérateurs économiques peuvent se porter candidats individuellement ou sous forme de groupement solidaire ou conjoint. En revanche, Paris 2024 pourra imposer à l’attributaire pressenti de revêtir la forme d’un groupement solidaire à l’attribution du marché.

LIRE LA SUITE

SOURCE : Toute l’actu d’ESS 2024.