Skip to main content

PARIS : Iran-Israël, tensions régionales, crainte mondiale

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
19 Avr 2024

Partager :

PARIS : Iran-Israël, tensions régionales, crainte mondiale

Depuis l’agression barbare du 7 octobre, le Proche-Orient est plongé dans une spirale guerrière d’affrontement total entre lsraël et les groupes terroristes qui refusent son existence : le Hamas, bien entendu, mais également le Hezbollah, tous deux « proxies » de l’Iran.

L’attaque du 13 avril, lors de laquelle 300 drones et missiles iraniens ont été lancés sur l’État hébreu marque un nouveau palier d’intensification du conflit, portant la tension régionale à son paroxysme.

Face à ces actes hostiles, la nécessité pour Israël de protéger ses citoyens et son intégrité territoriale s’impose. La complexité de cette situation ne peut être résolue par Israël seul. L’appui et l’engagement de partenaires internationaux, notamment l’Europe, deviennent cruciaux pour défendre sa sécurité, tout en soutenant l’effort pour l’établissement d’une paix durable dans la région.

La diplomatie française a la capacité d’entraîner l’Union européenne et d’agir comme médiateur et de contribuer à la stabilisation de la région. Notre engagement peut catalyser les efforts visant à désamorcer la crise et à promouvoir une résolution pacifique.

Dans ce cadre, à l’initiative de la France, les sanctions ciblées prises par l’Union européenne sur la fabrication de missiles et de drones utilisés lors des attaques sont un début de réponse. Une diplomatie plus active serait une nécessité afin d’établir des bases de communications permettant d’accompagner les efforts de tous ceux qui veulent la paix et la sécurité pour Israël.

SOURCE : UDI – Les infos de la semaine