Skip to main content

PARIS : IAG, profit opérationnel supérieur à 2019 en 2023

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
8 Mar 2024

Partager :

PARIS : IAG, profit opérationnel supérieur à 2019 en 2023

International Airlines Group (IAG) a publié ses résultats annuels 2023, affichant un bénéfice d’exploitation annuel record d’un peu plus de 3,5 milliards d’euros.

Le chiffre de 3,507 milliards d’euros dépasse les 3,253 milliards d’euros réalisés en 2019 avant la pandémie et est nettement supérieur aux bénéfices du groupe en 2022 de 1,247 milliard d’euros.

La capacité pour 2023 a atteint 95,7 pour cent des niveaux d’avant Covid 2019 et a culminé à 98,6 pour cent au quatrième trimestre. IAG a déclaré que le segment des loisirs haut de gamme a continué à se comporter « très bien », le trafic d’affaires se redressant « plus lentement ».

Le groupe a déclaré qu’il s’attend à ce que sa filiale British Airways revienne aux niveaux de capacité non premium d’avant la pandémie en 2024, suivi de la capacité long-courrier d’ici 2025 et de la capacité premium d’ici 2026.

IAG a déclaré que 68 % de la flotte long-courrier de BA basée à Heathrow propose désormais le produit de classe affaires Club Suite, l’accent étant mis sur la flotte de Boeing 787 du transporteur en 2024.

Le groupe a également fait le point sur son projet d’acquisition d’Air Europa : le groupe a soumis sa demande réglementaire à la Commission européenne en décembre et a déclaré que celle-ci était désormais passée à la phase 2, « avec une résolution attendue fin 2024 ».

Commentant la nouvelle, Luis Gallego, PDG d’IAG, a déclaré : « en 2023, IAG a plus que doublé sa marge opérationnelle et ses bénéfices par rapport à 2022, a généré un excellent flux de trésorerie disponible et a renforcé son bilan, retrouvant sa capacité pour se rapprocher des niveaux d’avant la COVID-19 dans la plupart de ses principaux marchés. En 2024, nous mettrons en œuvre notre stratégie, en créant de la valeur à long terme dans l’entreprise. Nous nous concentrerons sur le renforcement de nos principales activités aériennes et sur le développement d’IAG Loyalty et de nos autres opportunités de croissance en terme d’actifs, et nous le ferons tout en opérant dans un cadre financier et durable solide. Nos compagnies aériennes opèrent sur les marchés les plus vastes et les plus attractifs au monde et nous continuerons d’investir dans nos marques pour transformer l’activité, améliorer l’expérience client et soutenir la réalisation d’une croissance durable et de marges de classe mondiale. Je tiens à remercier toutes les équipes du Groupe pour leur travail acharné et leur dévouement continus à la réalisation de notre plan de transformation ».

Cette semaine, le groupe a signé un accord pour l’achat de 785 000 tonnes de carburant d’aviation durable produit grâce à la technologie power-to-liquid.

IAG est le premier groupe aérien européen à annoncer un accord eSAF, ce qui signifie que le groupe a désormais atteint un tiers de son objectif d’opérer 10 % de ses vols avec du carburant SAF d’ici 2030.

SOURCE : Business Travel