Skip to main content

PARIS : IAG avertit d’une hausse du prix des billets d’av…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : IAG avertit d’une hausse du prix des billets d’avions à cause du SAF

Les réglementations européennes vont conduire à une hausse du coût des billets d’avion pour les compagnies européennes…

Le mois dernier Lufthansa a été l’une des premières compagnies aériennes à introduire une surtaxe sur les billets d’avion pour compenser le coût plus élevé du carburant d’aviation durable le SAF par rapport au kérosène.

Le groupe aérien qui comprend Eurowings, Swiss, Austrian, Brussels Airlines et Lufthansa ajoutera une surtaxe commise entre 1 et 72 Euros par billet pour couvrir ses coûts environnementaux.

Or toutes les compagnies européennes vont devoir utiliser plus de SAF dans les prochaines années du fait des règlements européens.

A partir du 1er janvier 2025 les compagnies aériennes européennes devront utiliser un minimum de 2% de carburant SAF et ce pourcentage augmentera considérablement au cours des années. A partir de 2030 ce pourcentage devra être de 6% puis de 20% en 2035 puis de 70% en 2050.

Et comme le coût du SAF est environ deux fois plus élevé que le kérosène cela renchérira forcément le prix des billets d’avion.

Bientôt seuls les riches voleront avec les règlementations carbone?

C’est ce que vient d’expliquer Luis Gallego le président de British Airways au Financial Times : « voler va coûter plus cher. Il y a une solution nous essayons d’optimiser notre efficacité pour compense cela mais cela aura un impact sur la demande ». Certaines personnes à bas revenus ne pourront sans doute plus voler dans le futur.

Il a aussi critiqué les règlements en vigueur en Europe en toute logique : « nous sommes d’accord avec le fait de décarboner..Mais nous pensons que nous devons le faire de manière harmonisée dans le monde pour ne pas porter préjudice à l’aviation européenne ». Il a critiqué également le coût de compensation des émissions carbones du là encore aux décisions de la Commission Européenne.

Une critique à peine voilée à la Commission Européenne et son plan vert très extrémiste en terme de réduction de CO2 par rapport aux autres pays du monde. Il est amusant de constater que ces règlements européens ont été inspirés par les partis de gauche comme les verts et devraient mettre à l’écart de l’aviation les passagers les plus pauvres. Mais il est vrai que des régimes de gauche comme l’URSS, les khmers rouges au Cambodge ou Maduro au Venezuela n’ont pas vraiment enrichi leurs citoyens.

Il semblerait donc probable que dans le futur les compagnies du groupe IAG à l’image du groupe Lufthansa mettent en place une surtaxe carbone ou augmentent le prix de leurs billets pour compenser le coûts de ces règlementations carbone de l’UE. Parmi les compagnies aériennes du groupe IAG on compte British Airways, Iberia, Aer Lingus, Vueling Level et peut-être bientôt AIr Europa si le groupe obtient l’accord des autorités de surveillance de la concurrence.

SOURCE : De la part de Business Travel.