Skip to main content

PARIS : Eyesoft lance LenScape, la réalité virtuelle au s…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Eyesoft lance LenScape, la réalité virtuelle au service de l’optique

Eyesoft, la start up bordelaise à la pointe des technologies optiques, dévoile LenScape, une solution de réalité virtuelle qui revisite l’expérience client en magasin d’optique.

LenScape : Une immersion au cœur de la vision

Grâce à un casque VR, les clients peuvent désormais tester virtuellement différents types de verres et environnements de vie, afin de choisir l’option la plus adaptée à leurs besoins et préférences. Cette expérience immersive et unique permet de personnaliser le conseil client en fonction des habitudes et des besoins de chacun, de faciliter le choix des équipements optiques et d’augmenter la satisfaction client.

LenScape : Un atout différenciant pour les opticiens

En proposant LenScape à leurs clients, les opticiens se démarquent de la concurrence et offrent une expérience d’achat unique et mémorable. Cette solution innovante permet également de renforcer la fidélisation client, de stimuler les ventes d’équipements complémentaires et d’améliorer l’image de marque.

LenScape : Une technologie accessible à tous

Facile à intégrer dans le parcours client en magasin, LenScape ne nécessite aucun équipement supplémentaire et fonctionne en Wi-Fi. Cette solution innovante est accessible à partir de 119 € HT/mois.

Eyesoft : L’avenir de la santé et du confort visuel

LenScape accompagnera une seconde solution, EMAA Check, dédiée à la prévention et à la gestion des inadaptations des verres. Ces logiciels s’inscrivent dans la volonté d’Eyesoft d’améliorer la santé et le confort visuel. L’entreprise propose également d’autres solutions innovantes, telles que EMAA Pro 2 et EMAA Home, pour la rééducation orthoptique.

A propos d’Eyesoft :

Fondé en 2018 par Audrey Persillon et Thomas Didier, orthoptistes & opticiens

·         11 salariés

·         712 professionnels équipés

·         Plus de 45 000 patients/clients traités

·         Plus d’1,5 Million d’utilisations

La start up prévoit son déploiement international pour le second semestre 2024.