Skip to main content

PARIS : Exposition « Les Révolutions » à la BnF Richelieu

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
17 Déc 2023

Partager :

PARIS : Exposition « Les Révolutions » à la BnF Richelieu

La Bibliothèque nationale de France dévoile des archives uniques sur le site Richelieu, autour du thème des « Les Révolutions ».

À l’occasion de l’exposition temporaire sur le thème « Les Révolutions », la Bibliothèque nationale de France a sélectionné des archives uniques. Située dans la galerie Mazarin de la BnF Richelieu, cette exposition retrace les évolutions du XIVe au XXe siècle qui ont provoqué des bouleversements dans la société.

Une exposition qui met à l’honneur les changements sociétaux

« Les Révolutions » est une exposition qui présente des pièces d’archives symbolisant les grands changements de la société et scientifiques en France depuis le XIVe siècle. On y retrouve des manuscrits, dessins, esquisses, objets uniques, costumes, tableaux et photographies… représentatifs de leurs périodes.

L’Ancien Régime est présenté à travers la révolution de l’imprimerie, la réalisation de nouvelles cartes détaillées et des avancées scientifiques de l’époque.

La Révolution française et ses prémices sont une partie centrale de l’exposition. Les visiteurs peuvent observer le manuscrit d’un roman de Victor Hugo, les lignes du très controversé « 120 journées de Sodome » du Marquis de Sade, ou les revendications féministes d’Olympe de Gouge. Cette période est le symbole du changement, entre l’Ancien Régime et la période de modernité que va connaître la France tout au long du XIXᵉ et XXᵉ siècle durant la Révolution Industrielle.

Enfin, le XXᵉ siècle et ses révolutions terminent l’exposition, des manifestations sociales de mai 68, au féminisme des Nanas de Niki de Saint Phalle. On y retrouve les œuvres sur l’indépendance et la libération des colonies rédigées par des écrivains défenseurs des causes noire et créole, tels que Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire et Édouard Glissant.

Des pièces uniques issues des archives de la BnF à découvrir

À l’occasion de cette exposition inédite, la BnF a prêté au musée du site Richelieu des pièces d’une grande rareté. Des premiers atlas du Moyen Âge, au manuscrit de Sodome du Marquis de Sade, en passant par le traité du surréalisme d’André Breton, la collection proposée par la BnF couvre les avancées majeures du XIVᵉ siècle au XXᵉ siècle. Voici quelques œuvres marquantes de cette collection :

  • Les « 120 Journées de Sodome » écrites par le Marquis de Sade lors de son emprisonnement à la Bastille en 1785. Cette œuvre était considérée comme une aberration, insistant sur le libertinage. Ce manuscrit est composé de papier mesurant 12,10 mètres de long sur 11,5 centimètres de large.
  • « L’Ami du peuple » tâché du sang de Marat, daté du 13 août 1792, jour de l’assassinat du politicien montagnard. Charlotte Corday poignarde le révolutionnaire dans sa baignoire alors qu’il lisait son journal, « L’Ami du peuple ».
  • Le « Second manifeste du surréalisme » d’André Breton, relié et illustré par Paul Bonet en 1934. Le surréalisme, créé en 1924 par André Breton, est un important mouvement artistique et littéraire du XXᵉ siècle. Il connaît une certaine longévité, et s’achève en 1966 avec la mort de Breton.
  • Les Nanas de Niki de Saint Phalle sont des figures féminines et féministes. Elles représentent des femmes aux formes généreuses, à la fois sensuelles et guerrières. Niki de Saint Phalle propose sa vision de la femme, forte et libérée.

Faire un détour par les autres salles

Le musée de la BnF Richelieu possède une collection permanente, composée d’antiquités et d’objets uniques. La salle des Colonnes réunit des objets antiques, issus de la collection du Cabinet du roi, devenue nationale lors de la Révolution Française. La salle de Luynes conserve la totalité de la collection d’objets antiques, offerte par le Duc de Luynes en 1862. Le salon Louis XV, aménagé au XVIIIe siècle, servait de lieu d’exposition des collections royales de monnaies et de pierres gravées. On estime qu’il s’agit du premier musée ouvert au public à Paris.

Enfin, la salle ovale de la bibliothèque Richelieu est ouverte à tous, sans limites d’âge, en accès libre et gratuit. C’est une salle de travail et de lecture spectaculaire qui propose plus de 20 000 volumes sur l’histoire des arts et du patrimoine, bandes dessinées, et activités spécifiques dédiées aux enfants.

Informations :

Exposition « Les Révolutions » du 16/09/2023 au 08/09/2024

Adresse : Musée de la BnF Richelieu, 5 rue de Vivienne, 75002 Paris

Tarifs : 10€ Plein tarif ; 8€ : Tarif réduit, Gratuit sous conditions

Horaire : Le lundi de 14:00 à 19:00
Le mardi de 9:00 à 20:00
Le mercredi, jeudi et vendredi de 9:00 à 19:30
Le samedi de 9:00 à 18:30
Le dimanche de 10:00 à 18:00

SOURCE : News InfoTravel