Skip to main content

PARIS : Étude SumUp – Les ponts de mai 2024, une au…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Étude SumUp – Les ponts de mai 2024, une aubaine pour les acteurs du tourisme et le secteur de l’hôtellerie-restauration

Avec un volume d’affaires et d’activité respectivement en hausse de (21,2%) et de (27,3%)*, la semaine du 8 au 14 mai est celle qui a drainé une plus forte consommation sur les deux derniers mois (versus semaine 10).

Les Pays de Loire se distinguent comme la région la plus dynamique de France avec une croissance du volume d’affaires (60,4%) et une croissance du volume d’activités (59,9 %) sur la semaine du 8 au 14 mai*

Les jours fériés du mois de mai offrent une opportunité idéale pour prolonger ses vacances sans dépenser une fortune, surtout avant l’ouverture des JO de Paris 2024. Cette année, grâce aux ponts des 1er, 8 et 9 mai, de nombreux Français ont pu s’évader en posant peu de congés. Mais qu’en est-il de l’impact sur la consommation dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration ? Les Français ont-ils privilégié des escapades en mai 2024 plutôt que des vacances estivales coïncidant avec les JO ? C’est dans ce contexte que la fintech SumUp a mené une étude pour analyser les tendances de consommation durant cette période, dont voici les principaux enseignements :

Une croissance exceptionnelle pour les ponts de l’Ascension

Premier constat, SumUp observe une forte dynamique de croissance sur la semaine du 8 au 14 mai*, avec une augmentation du volume d’affaires de plus de 20% d’une semaine sur l’autre* (semaine du 01 au 07 mai 2024) toutes régions confondues. Ce pic est encore plus significatif lorsqu’on compare cette période avec la semaine du 6 au 12 mars**, durant laquelle on note une hausse de 21,1 %. Ces chiffres mettent clairement en évidence le caractère exceptionnel de la semaine du pont de l’Ascension.

À la lumière de ces observations, l’activité des commerçants*** connaît une véritable explosion à l’échelle nationale. En effet, elle a bondi de 19,4 %*** durant la semaine du 8 mai par rapport à celle qui la précède. Cette tendance est encore plus frappante lorsqu’on compare avec la semaine du 6 mars, où la croissance atteint 27,3 %. ***

A contrario, le volume d’affaires (-12.4%) et l’activité des commerçants*** (-12.3%) chutent de façon spectaculaire sur la semaine 20 (du 15 au 21 mai) par rapport à la semaine antérieure, celle des ponts de l’Ascension. Cela pourrait s’expliquer en partie par le fait que le lundi de Pentecôte, jour férié peut néanmoins être travaillé ou choisi comme journée de solidarité en entreprise.

Un effet boule de neige à l’échelle de tout le pays pendant le weekend de l’Ascension, synonyme d’un fort dynamisme

Selon cette analyse, les quatre régions qui tirent le plus leur épingle du jeu durant la semaine du 8 mai* sont les Pays de la Loire (60,4 %), la Bretagne (48,6 %), la Normandie (47,5 %), et la Nouvelle Aquitaine (42,4 %). Sans surprise, cette dynamique positive en termes de volume d’affaires s’accompagne également d’une croissance significative de l’activité. Les grandes gagnantes sont donc les régions Pays de la Loire (59,9 %), Bretagne (48,6 %), Normandie (48,3 %), et Nouvelle-Aquitaine (35,7 %) sur cette même période. Cette croissance en volume d’affaires est encore plus notable si l’on compare la semaine du 8 mai avec celle du 6 mars**. Nous observons des hausses respectives de 62,9 % (Pays de la Loire), 79,9 % (Bretagne), 86,2 % (Normandie) et 57 % (Nouvelle-Aquitaine).

La croissance de l’activité*** des commerçants dans les quatre régions évoquées précédemment suit cette tendance à la hausse sur la semaine du 8 mai* : Pays de la Loire (59,9 %), la Bretagne (53,7 %), la Normandie (48,3 %), et la Nouvelle Aquitaine (35,7 %). Ces chiffres sont encore plus significatifs si l’on compare la semaine du 8 mai * avec celle du 6 mars ** : Pays de la Loire (70,8 %), la Bretagne (77,6 %), la Normandie (75,1 %), et la Nouvelle Aquitaine (47,6 %).

Retour à la normale pour les commerçants pendant le week-end de la Pentecôte ?

Le volume d’affaires et la croissance de l’activité des commerçants*** diminuent considérablement sur la semaine 20 (du 15 au 21 mai) par rapport à la semaine 19 des ponts de l’Ascension. Cela est particulièrement significatif dans le Pays de la Loire (-36.4% volume d’affaires) et (-35.5% évolution d’activité) ainsi qu’en Normandie (-22.2% volume affaires) et (-22.3% évolution activité des commerçants). Faudra -il y voir un signe que les “vacanciers” du mois de mai sont rentrés chez eux pour ce dernier pont?

La région Île-de-France présente un volume d’affaires (4,6 %) et une croissance de l’activité des commerçants (0,7 %)*** bien moindres durant la semaine du 8 mai*. Cette tendance est encore plus marquée si l’on compare avec la semaine du 6 mars**, affichant respectivement des chiffres de l’ordre de (1,7 %) et (2,9 %). Enfin, la semaine du 20 mai (weekend de la Pentecôte) présente une croissance faible, tant au niveau du volumes d’affaires (2,6 %) que de l’activité des commerçants (3,5 %). Ces résultats stagnants s’expliquent probablement par l’effet de « déplacement » des Franciliens, qui ont profité des ponts pour partir, profiter des loisirs et se détendre dans les restaurants, bars dans leurs lieux de villégiature.

« Nos résultats témoignent d’un engouement remarquable pour la période des ponts de mai, avec une nette préférence pour la semaine du 8 au 14 mai 2024. Cette période, souvent perçue comme une mini-semaine de vacances, est grandement appréciée à travers toute la France métropolitaine. Cette tendance pourrait être encore plus marquée cette année, notamment en raison des événements majeurs à venir, tels que les JO de Paris 2024. Certains touristes français, anticipant l’afflux massif de « Franciliens » ou étant contraints de rester à Paris en raison des JO, ont opté pour une pause pré-estivale sur le weekend de l’Ascension », explique SumUp.

Méthodologie : L’enquête SumUp a été menée auprès d’un échantillon représentatif des commerçants français rattachés à la catégorie hôtellerie, restauration, loisirs, tourisme sur les périodes comprises entre le 6 mars et le 14 mai 2024.

* Comparaison entre la semaine 19 (du 08 au 14 mai) avec la semaine 18 (du 01 au 07 mai 2024)

** Comparatif versus la semaine 10 (Du 6 mars au 12 mars 2024)

*** Nombre moyen de transactions bancaires effectuées par les clients SumUp

À propos de SumUp :

SumUp est une fintech internationale de premier plan dont l’objectif est d’uniformiser les règles du jeu pour les petites entreprises. Fondée en 2012, SumUp est le partenaire financier de plus de 4 millions de petits commerçants sur 36 marchés dans le monde. SumUp accompagne les commerçants, indépendants et micro-entreprises à démarrer, gérer et développer leur entreprise.

Grâce à sa SuperApp, SumUp peut fournir aux commerçants un compte et une carte d’entreprise gratuits, une boutique en ligne et une solution de facturation – ainsi que l’acceptation des paiements en personne et à distance intégrée de manière transparente avec les terminaux de cartes et les caisses enregistreuses des points de vente de SumUp. SumUp s’engage à tirer parti de son succès pour rendre le monde meilleur, en s’engageant à reverser 1 % de son chiffre d’affaires à des causes environnementales et en soutenant des projets éducatifs et entrepreneuriaux dans le monde entier. En 2023, SumUp a été reconnu comme l’un des meilleurs employeurs mondiaux pour l’inclusion par le Stonewall Workplace Equality Index. Pour plus d’informations : sumup.fr.