Skip to main content

PARIS : Étude MARCO 2024 – Les contradictions des F…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
1 Mar 2024

Partager :

PARIS : Étude MARCO 2024 – Les contradictions des Français face à l’IA

Dans une enquête inédite menée par l’agence globale de communication MARCO en partenariat avec le pionnier dans la recherche Cint, le paysage complexe des opinions et des appréhensions entourant l’IA apparaît au grand jour.

Le 3e rapport mondial MARCO New Consumer Report 2024 révèle un contraste saisissant : les craintes liées à la perte d’emploi d’une part, et l’anticipation d’une vie plus facile d’autre part, soulignent la complexité des sentiments autour de l’intelligence artificielle. L’enquête a été réalisée de décembre 2023 à janvier 2024 auprès d’un échantillon total de 7 300 consommateurs de 11 pays différents (France, Brésil, Allemagne, Italie, Mexique, Maroc, Portugal, Afrique du Sud, Espagne, Royaume-Uni et États-Unis) en partenariat avec Cint qui a joué un rôle essentiel dans l’échantillonnage de l’étude et dans la collecte de données. Contrairement à l’enquête de l’année précédente, portant également sur les tendances des consommateurs, cette nouvelle édition marque un changement significatif en introduisant une enquête complète sur l’intelligence artificielle. Les résultats de cette année fournissent une analyse inédite de l’évolution de l’opinion des consommateurs à l’égard de cette technologie en constante évolution.

Les résultats soulignent les préoccupations prédominantes des consommateurs français. Une grande majorité de Français s’inquiète des préjudices potentiels créés par l’IA (72 %) par rapport à la moyenne mondiale (58%), ce qui souligne la nécessité d’un déploiement responsable de l’IA afin de tenir compte des considérations éthiques. « L’IA peut sembler intimidante, et sa compréhension nécessite un apprentissage et une sensibilisation approfondis. Comprendre la technologie et ses implications permet aux individus de se familiariser et de dissiper la peur qui entoure l’IA. À mesure que nous avançons, encourager l’apprentissage deviendra essentiel afin de découvrir pleinement les possibilités offertes par l’IA pour améliorer nos vies », souligne Didier Lagae, fondateur de MARCO.

Malgré ces inquiétudes, une majorité de 59 % reste optimiste quant au potentiel de l’IA pour simplifier et améliorer leur vie. Cependant, les Français figurent parmi les plus prudents par rapport à la plupart des pays, témoignant ainsi d’une plus grande réticence à l’égard de l’intelligence artificielle. La France n’est pas non plus très au fait des applications de l’IA, notamment dans la création d’images et la rédaction de textes, avec respectivement 41 % et 44 % des sondés connaissant ces utilisations, soit un peu moins que les moyennes mondiales respectivement de 58 % et 59 %. De plus, les sondés sont peu conscients de l’impact de l’IA sur l’ensemble des secteurs économiques, tels que l’agriculture et l’élevage (16 %), et sont encore moins nombreux (15 %) à citer d’autres applications. Ces chiffres reflètent une faible familiarité avec le rôle de l’IA dans les activités quotidiennes.

Méthodologie: L’enquête vise à explorer et analyser les attitudes des consommateurs à l’égard de plusieurs thématiques dans 11 pays clés : la France, le Brésil, l’Allemagne, l’Italie, le Mexique, le Maroc, le Portugal, l’Afrique du Sud, l’Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis. L’étude a été menée de décembre 2023 à janvier 2024, offrant un aperçu complet des opinions contemporaines sur différents sujets. L’enquête a été menée sur un échantillon représentatif de plus de 7300 participants, représentant des pays aux paysages culturels, économiques et technologiques distincts. Cette sélection diversifiée vise à capturer une image globale du comportement des consommateurs à l’échelle mondiale. Un questionnaire structuré a été conçu pour couvrir différents aspects de la consommation de médias, de l’engagement envers les marques, des applications de l’IA, de la durabilité et de la culture du travail. Les participants ont été invités à répondre à des questions fermées et ouvertes, permettant ainsi une analyse quantitative et qualitative. Le rapport complet de l’enquête réalisée par le département de recherche de MARCO en collaboration avec Cint peut être consulté sur le site http://themarcosurvey.com/

À propos de MARCO

MARCO est l’agence de communication internationale indépendante basée à Madrid qui, selon le dernier rapport PR SCOPE 2023*, a été la mieux notée par ses clients parmi les grandes agences.

Spécialisée dans la création de marques et la gestion de la réputation, l’agence est dirigée par Noelia Cruzado et Diana Vall, co-directrices générales de MARCO. Constituée d’une équipe de près de 200 consultants, elle possède ses propres bureaux à Madrid, Barcelone, Lisbonne, Paris, Bruxelles, Milan, Berlin, Munich, Londres, Miami, Mexico, São Paulo, Casablanca, Johannesburg, Abidjan et Nairobi, ainsi que des bureaux MSL affiliés dans plus de 100 marchés. MARCO est pionnière dans la formulation des nouveaux paradigmes de la communication, qui consistent à dépasser les frontières obsolètes. C’est pourquoi, elle est la première agence de communication à produire une série documentaire intitulée « Les nouvelles frontières de la communication », disponible sur Amazon Prime Video et sur son propre site web. Cette série documentaire est basée sur la méthodologie brevetée de MARCO, connue sous le nom de TFCOM® (Transcending Communication Frontiers). MARCO a acquis le magazine Ejecutivos et a relancé Ejecutivos.es dans le but de le positionner comme le média en ligne hispanophone de référence dans le secteur de l’économie et des affaires en Espagne et en Amérique latine.

Elle a également acquis la société de conseil Africa Communications Media Group (ACG) afin de maximiser sa portée géographique en Afrique subsaharienne. MARCO a également acquis récemment la société de production Carmela, afin de renforcer sa capacité à produire des spots publicitaires nationaux et internationaux, ainsi que des vidéos pour le contenu de marque. Didier Lagae, fondateur et président exécutif de MARCO, a été directeur général adjoint chez Edelman, directeur de la gestion de la réputation EMEA chez Weber Shandwick, directeur de la communication externe EMEA chez Levi’s et directeur mondial de la communication chez The Body Shop. Didier Lagae a été nommé respectivement Professionnel européen et mondial des relations publiques de l’année 2019 par PRWeek et les Stevie Awards, coïncidant avec la publication de son livre « Country Brand, a Branded Country ». Didier est un leader climatique pour le projet The Climate Reality Project d’Al Gore. *PR Scope 2023 – Catégorie cabinets de conseil ayant plus de 15 clients participants.

À propos de Cint

Cint est un pionnier dans la technologie de recherche (ResTech). Notre plateforme, The Cint Exchange, est le plus grand marché d’échantillonnage au monde pour la recherche marketing numérique. Nos clients utilisent The Cint Exchange pour publier des enquêtes et obtenir les réponses de plus de 300 millions de personnes dans 130 pays ayant consenti à partager leurs opinions, motivations et comportements moyennant rémunération. Ils utilisent ensuite ces réponses pour élaborer des stratégies commerciales, publier des recherches de manière confidentielle, mesurer avec précision l’impact de la publicité numérique, et bien plus encore. Nous nourrissons la curiosité du monde. Cint Group AB, cotée sur le Nasdaq Stockholm, emploie plus de 1000 personnes dans le monde entier. Cint possède des bureaux à Stockholm, Londres, New York, au Japon, à La Nouvelle-Orléans, à Singapour, à Gurgaon et à Sydney, entre autres.