Skip to main content

PARIS : Environnement, dévoilement d’un grand sonda…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Environnement, dévoilement d’un grand sondage national

Dans le cadre de la Fête de l’Aquarium, le Palais de la Porte Dorée et Occurrence – Groupe Ifop dévoilent les résultats d’un grand sondage national sur la perception et la connaissance des milieux aquatiques : océans, littoraux, zones humides (étangs, marais, fleuves, rivières, lagunes…).

L’étude révèle que la préservation des milieux aquatiques est perçue par les Français comme un des trois enjeux majeurs de la lutte contre le changement climatique. L’état de préservation des milieux aquatiques est jugé grave et anxiogène. La richesse, la biodiversité et le rôle de ces milieux sont à contrario mal connus des Français. L’étude met en lumière un net besoin de pédagogie autour de ce sujet afin d’en objectiver les enjeux réels, déconstruire les fausses croyances et permettre aux Français de mieux cibler leurs actions individuelles. Parmi les solutions pédagogiques, les aquariums pourraient être davantage identifiés comme lieu de sensibilisation auprès des plus jeunes sur les sujets environnementaux.

« Les aquariums et l’Aquarium tropical sont une des clés pour résoudre l’équation. Une visite est moment de respiration et de reconnexion avec le vivant pour une population de plus en plus urbaine et en déficit d’expérience de nature. Au-delà de l’émerveillement, l’Aquarium tropical est un lieu de culture scientifique qui accompagne la société dans son cheminement intellectuel sur des questions contemporaines comme le sont l’érosion de la biodiversité et la dérive climatique et plus largement la place de l’humain dans la matrice du vivant. Bien plus qu’un lieu de visite l’Aquarium tropical d’aujourd’hui et de demain est un lieu de recherche et de conservation pour lutter activement contre l’extinction de la biodiversité, en son sein mais également sur le terrain. » Charles-Edouard Fusari, directeur de l’Aquarium tropical

0 SUR 1008 PERSONNES INTERROGÉES !

 Sur l’ensemble de l’échantillon interrogé de 1008 Français, aucun n’a su répondre correctement aux 4 questions de connaissance sur les milieux aquatiques. Ces résultats indiquent une profonde méconnaissance du sujet.

  • Seuls 2 Français sur 5 sont en mesure de dire qu’il existe plus de 100 000 espèces animales en milieu d’eau douce ;
  • Seules 3% des personnes interrogées situent correctement le pourcentage d’espèces aquatiques éteintes et menacées en France alors que 80% des répondants surestiment largement ce nombre, ce qui exprime un état d’esprit alarmant ;
  • 78% des Français surestiment largement la quantité d’eau douce disponible, qui représente moins d’1% de la totalité de l’eau sur la planète ;
  • Enfin, le pouvoir d’absorption de l’océan de la chaleur produite par les activités humaines est très méconnu puisque ¼ des sondés l’ignorent et 72% le sous-estiment très largement.

UN ENJEU UNANIMEMENT CONSIDÉRÉ COMME GRAVE ET PRÉOCCUPANT

L’étude montre qu’il existe une prise de conscience généralisée de la préservation des milieux aquatiques comme un enjeu majeur de lutte contre le changement climatique : 91% des répondants déclarent être d’accord avec cette affirmation. La préservation des milieux aquatiques est identifiée à juste titre dans le top 3 des moyens les plus efficaces pour lutter contre la crise climatique. 59% des Français placent cet enjeu juste derrière la préservation des forêts (73%) et avant l’arrêt de l’exploitation des énergies fossiles (48%). Il s’agit également pour les parents – dont les enfants sont les premiers concernés – d’une question générationnelle. En effet, 93% d’entre eux déclarent considérer la sensibilisation de leurs enfants comme une démarche importante.

UNE FORTE ÉCO-ANXIÉTÉ AQUATIQUE

L’étude donne à voir des Français particulièrement préoccupés par la question des milieux aquatiques. Avec en préoccupations particulières : la pollution des eaux par le plastique, le réchauffement de l’océan, les espèces menacées. 70% des sondés expriment une inquiétude dont 25% très inquiets (niveau d’inquiétude à 9 ou plus sur une échelle de 0 à 10).

LOIN DE LA PEUR PARALYSANTE

 Les réponses illustrent que les Français ne restent pas dans l’inaction, malgré l’anxiété et la méconnaissance du sujet par la plupart d’entre eux. 60% des sondés estiment qu’ils sont les seconds acteurs les plus à même d’agir pour la préservation des milieux aquatiques, juste derrière les élus et les pouvoirs publics. Seuls 5% des sondés affirment ne réaliser aucune action pour préserver les milieux aquatiques.

LES AQUARIUMS, DES LIEUX INDISPENSABLES QUI POURRAIENT ÊTRE MIEUX IDENTIFIÉS

Le sondage nous montre que les Français n’identifient pas bien les aquariums comme des acteurs de la préservation des milieux aquatiques (seulement 7%). En revanche, les parents placent les aquariums en 4e place des lieux de sensibilisation des plus jeunes aux enjeux environnementaux, avec 37% des réponses. Si les aquariums peinent à être identifiés à ce jour comme des acteurs clés de la préservation du vivant malgré leur implication dans de nombreux programmes de conservation d’espèces à la fois en aquarium et sur le terrain, ils sont cependant des lieux de connaissance et doivent continuer à s’inscrire comme tels afin d’objectiver les craintes.

CONCLUSION

 L’étude met en valeur trois éléments majeurs de la problématique autour des milieux aquatiques : océans, littoraux, étangs, marais, fleuves, rivières, lagunes. Il s’agit d’un sujet jugé massivement grave, particulièrement anxiogène mais surtout très méconnu. Ces trois éléments forment une tension inattendue, qui se traduit par un réel besoin de pédagogie afin de rassurer les Français sur ce sujet qui les inquiète. Les aquariums et donc l’Aquarium tropical ont donc un rôle essentiel à jouer dans la sensibilisation des publics et la connaissance des actions qu’ils mènent quotidiennement pour la sauvegarde de ces milieux.

MÉTHODOLOGIE

Date de recueil : du 10 au 20 avril 2024

Echantillon : 1008 répondants – représentatif de la population se (selon la méthode des quotas) Quotas appliqués : Genre, Age, CSP, UDA 9