Skip to main content

PARIS : En mars, on remet ses organes au bouleau avec Min…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
24 Fév 2024

Partager :

PARIS : En mars, on remet ses organes au bouleau avec Minérasève

Propice au repos, au ralentissement et à l’introspection, la période hivernale est également synonyme de nourriture plus riche et calorique, nécessaire pour conserver une bonne énergie malgré les températures froides.

Couplée aux excès des fêtes de fin d’année, ces pratiques alimentaires peuvent entraîner une accumulation de toxines de l’organisme et fatiguer grandement les organes émonctoires (notamment le foie, les reins ou encore les intestins).

En parallèle, il est de même très fréquent de ressentir une grande baisse de vitalité à la sortie de l’hiver. Les responsables ? Une météo hivernale plus rude, la propagation des virus saisonniers ou encore le manque de soleil qui entraîne une carence en vitamine D, essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire.Ces facteurs accumulés font du printemps La période idéale pour donner un petit coup de pouce à l’organisme et booster sa détoxification naturelle.Récoltée au début du mois de mars, la sève de bouleau fraîche Minérasève consommée en cure sera un allié de taille pour opérer son grand nettoyage du printemps. A la clé, énergie et vitalité retrouvées pour profiter pleinement du retour des beaux jours.Pour en savoir plus

Site web : https://www.seve-de-bouleau-bio.fr/Facebook : https://www.facebook.com/minerasevInstagram : https://www.instagram.com/mineraseve/LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/j%C3%A9r%C3%A9mie-kubler-2326161b3