Skip to main content

PARIS : Disparition de Robert BADINTER, Éric DUPOND-MORET…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
9 Fév 2024

Partager :

PARIS : Disparition de Robert BADINTER, Éric DUPOND-MORETTI ouvre les portes de la Chancellerie

Disparition de Robert BADINTER, Éric DUPOND-MORETTI ouvre les portes de la Chancellerie pour que les Français puissent lui rendre un dernier hommage. 

Éric DUPOND-MORETTI, garde des Sceaux, ministre de la Justice, a souhaité que les Français puissent exprimer leurs condoléances à la suite de la disparition de Robert BADINTER, survenue la nuit dernière à l’âge de 95 ans.

Dès ce soir et jusqu’à dimanche, nos concitoyens pourront lui rendre un dernier hommage à la Chancellerie où un recueil de condoléances sera mis à la disposition du public.

Le ministre a salué la mémoire de Robert BADINTER : « Immense avocat, garde des Sceaux visionnaire et courageux qui incarnait notre République et ses valeurs. Profondément épris de justice, artisan de l’abolition, homme de droit et de passion, il laisse un vide à la hauteur de son héritage : incommensurable ».

Grand avocat, Robert BADINTER fut nommé garde des Sceaux, ministre de la Justice par le président de la République François Mitterrand, le 23 juin 1981. Connu pour son engagement en faveur de l’abolition de la peine de mort en France, il présente son projet de loi pour l’abolition devant le Parlement en septembre 1981. La loi portant abolition de la peine de mort en France est promulguée le 9 octobre 1981. 

Professeur de droit privé et avocat au Barreau de Paris, Robert BADINTER s’engage très tôt dans le combat pour l’abolition. Dans les années 70, il plaide lors de deux procès qui revêtent une importance majeure : le procès Bontems (juin 1972) et le procès Patrick Henry (janvier 1977) qu’il transforme en procès de la peine de mort.

Devenu ministre de la Justice, Robert BADINTER réforme également le code pénal, met fin aux juridictions d’exception et améliore le droit des victimes. 

Les heures d’ouverture sont les suivantes :

  • Vendredi 9 février de 19h à 22h
  • Samedi 10 février de 9h à 20h
  • Dimanche 11 février de 9h à 20h

Adresse :  13, place Vendôme 75001 PARIS.