Skip to main content

PARIS : Des moyens inédits au service d’un plan cré…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Des moyens inédits au service d’un plan crédible et concret

Le dérèglement climatique est une menace existentielle.

Ce sont des températures extrêmes qui deviennent la norme, des catastrophes naturelles qui se multiplient, un impact sur nos quotidiens, notre santé, la qualité de l’air et de l’eau. Ce sont aussi des bouleversements géopolitiques majeurs que nous touchons à peine du doigt.

La France est l’un des premiers pays à se doter d’une stratégie de planification écologique. Elle illustre la volonté du pays de s’investir de manière concrète et pérenne dans la transition écologique. La planification écologique : c’est un outil au service de la transition écologique, un accélérateur visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, la pression sur la biodiversité et la consommation d’eau, et à améliorer la qualité de vie des Français. En mettant en place cette stratégie, l’objectif est de permettre à chaque secteur et chaque acteur de savoir comment s’investir, à son échelle pour atteindre les objectifs environnementaux nationaux et ainsi répondre aux enjeux de la transition écologique.

Déjà engagées depuis plusieurs années, les baisses d’émissions s’accélèrent désormais. Ces bons résultats traduisent l’engagement du président de la République, du Premier ministre et de l’ensemble du Gouvernement, depuis 2017, et en particulier depuis 2022 avec le caractère unique et innovant de la méthode de la planification écologique, confiée par le président de la République au Premier ministre. La planification écologique a permis, avec la mobilisation de l’ensemble des ministères, d’aboutir à des résultats inédits en matière d’atténuation, la publication de tous les Plans et documents règlementaires sur l’ensemble des enjeux de la transition écologique et la mise en place de politiques publiques toujours plus ambitieuses, avec des moyens sans précédent.

DES MOYENS INÉDITS MIS AU SERVICE D’UN PLAN CRÉDIBLE ET CONCRET POUR FAIRE DE LA FRANCE UNE NATION PHARE DANS LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Ainsi, depuis l’annonce de la planification écologique en avril 2022 par le président de la République, et par un engagement constant du Premier ministre et du Gouvernement, ont été mis sur la table au cours des deux dernières années :

Une approche inédite permettant d’engager une discussion territoriale précise sur les objectifs avec une animation régionale permettant l’association de tous les territoires, grâce au lancement de COP régionales en novembre 2023 ;

la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) (mise en consultation en octobre 2022) ;

les grandes orientations de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC), en juillet 2023, avec une mise en consultation formelle du document en juin 2024 ;

la mise en consultation du Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC3) en juin 2024 ;

les principales stratégies de protection des milieux naturels : le Plan eau en mars 2023, le Pacte en faveur de la haie en septembre 2023, la Stratégie nationale biodiversité en septembre 2023 également, et le Plan Ecophyto 2030 en mai 2024 ;

plusieurs textes législatifs structurants, notamment :

  • la loi Industrie verte ;
  • la loi sur la souveraineté alimentaire et agricole et le renouvellement des générations en agriculture ;
  • la loi de finances 2024, contenant une hausse historique +8 Mds€ d’autorisation d’engagement pour la transition écologique

D’autres sont encore à venir : les orientations à horizon 2050 de la Stratégie nationale bas carbone, des plans d’action régionaux suite à la première année des « COP régionales », de premières mesures pour la transition des emplois et des compétences …

Ces stratégies ambitieuses s’accompagnent de moyens et de dispositifs d’accompagnement de l’État dans l’ensemble des secteurs, par exemple :

 Le soutien aux énergies renouvelables permettant d’accélérer leur déploiement ;

MaPrimeRénov’ et les certificats d’économie d’énergie pour le secteur du logement ;

le Fonds vert à destination notamment des collectivités territoriales ;

la signature avec l’État de contrats de décarbonation des 50 plus gros sites industriels ;

l’évolution du bonus écologique et le leasing social pour accompagner le développement de la voiture électrique et soutenir les Français dans ces changements ;

 des moyens sans précédent de soutien au ferroviaire

Conscient des attentes des Français concernant la transition écologique, un tableau de bord de suivi avec plus de 250 indicateurs est disponible en ligne et régulièrement mis à jour, pour suivre l’avancement réel des résultats obtenus et des moyens mis en œuvre.