Skip to main content

PARIS : Découvrez la première plateforme destinée aux col…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Découvrez la première plateforme destinée aux collectivités et aux acteurs privés !

La plateforme planification-ecologique.fr vient d’être lancée.

À l’occasion d’une conférence de presse organisée ce mercredi 5 juin, au Conservatoire National des Arts et Métiers, Michel Heinrich, président de la Fédération des SCoT, et Gilles Noël, Vice-Président de l’Association des maires ruraux de France, sont revenus sur sa genèse et ses objectifs. Nicolas Thouvenin, le fondateur de la plateforme, a présenté son fonctionnement et dévoilé ses premières fonctionnalités.

Conçue dans le cadre d’un partenariat avec la Fédération des SCoT, l’Association des Maires de France, Intercommunalités de France et l’Association des Maires Ruraux de France, planification-ecologique.fr porte l’ambition de devenir le premier « tiers neutre de confiance » pour faciliter la vie des élus et rapprocher sphère publique et sphère privé au service des territoires et des transitions.

La nécessité d’outiller les territoires et de réunir tous les acteurs pour accélérer concrètement les transitions

Face à l’urgence écologique et aux changements climatiques, la France s’est fixé deux objectifs ambitieux à l’horizon 2050 : le Zéro Artificialisation Nette et le Zéro Émission Nette. Ces deux trajectoires, l’une de sobriété foncière, l’autre de décarbonation, impliquent une révision de tous les documents d’aménagement et d’urbanisme d’ici la fin d’année 2028. Pour Michel Heinrich, Président de la Fédération Nationale des SCoT : « Les objectifs fixés vont entrainer une révolution qui impactera toutes les politiques publiques, chaque projet et chaque acteur, y compris ceux du privé. Les élus locaux doivent mettre en place une ingénierie adaptée pour intégrer les objectifs de neutralité carbone et de sobriété foncière dans les documents d’urbanisme et dans un délai contraint ».

Gilles Noël, Vice-Président de l’Association des Maires Ruraux de France de souligner : « Beaucoup de territoires, et notamment les territoires ruraux, ne sont pas bien outillés or ils ont les mêmes défis à relever. Les agences d’urbanisme, les bureaux d’études privés et l’ingénierie mise à disposition par l’État n’y suffira pas. Les élus ont besoin d’outils simples pour guider leurs choix en faveur de politiques de transitions écologique et sociale pendant leur mandat ».

Pour aider les élus dans cette démarche, planification-ecologique.fr propose de :

– Faciliter les démarches de diagnostics et d’audits territoriaux, par la mise à disposition de données et d’indicateurs de pilotage stratégiques aux collectivités.

– Mutualiser des solutions concrètes dans l’ensemble des champs de l’action publique, en encourageant les échanges et les retours d’expériences entre les différents acteurs.

– Favoriser la mise en réseau de l’ensemble des acteurs locaux, pour rapprocher et mobiliser toutes les énergies, publiques comme privées, et traduire les volontés politiques en projets concrets pour le territoire.

Planification-ecologique.fr s’adresse aux élus, aux fonctionnaires territoriaux et aux porteurs de projets : entreprises, professionnels, industriels, startups et organisations à but non lucratif.

Partager les connaissances indispensables pour faire face aux défis des transitons

Planification-ecologique.fr propose un traitement statistique de données Open-Data qui permet de croiser des analyses sur l’emploi, le logement, la démographie, le foncier, la construction, les mobilités, la transition énergétique, les revenus et le cadre de vie des habitants. L’ensemble des données provient des services ministériels, agences de l’État, administrations publiques et d’entités privées.

Les indicateurs que proposent la plateforme servent à appréhender les dynamiques territoriales et analyser les transitions en cours. « L’objectif est de simplifier l’accès à l’Open-Data, de donner aux élus la possibilité de se comparer entre communes ou de se situer au sein de leur communauté et de leur SCoT », relève Nicolas Thouvenin, le fondateur de planification-ecologique.fr, « les collectivités pourront par exemple mettre en cohérence le rythme du vieillissement de la population et les besoins en termes d’équipements et de services ; appréhender le taux de renouvellement des habitants, l’évolution de la taille des ménages, et le niveau de performance énergétique du parc de logements pour travailler leurs trajectoires résidentielles… ». Il ajoute « le but n’est pas de produire des états des lieux standardisés mais de transformer les chiffres en indicateurs de pilotage stratégiques pour éveiller la curiosité, susciter des questionnements qui poussent à approfondir l’analyse ».

Faire émerger des communautés locales

Au-delà de l’accès aux indicateurs, les élus et leur services sont encouragés à publier du contenu et partager un maximum de retours d’expériences pour déboucher sur la mutualisation de solutions concrètes (ex : quelles méthodes pour développer une offre de mobilité durable, avec quels acteurs, pour quels résultats ?).

Les acteurs privés, à qui la plateforme est également ouverte, peuvent se faire connaître et démontrer leur capacité à répondre concrètement aux besoins des élus et de leurs services : « Nous donnons la possibilité aux élus d’échanger entre eux et aux entreprises de communiquer uniquement vers les élus sur des sujets plus techniques et stratégiques », précise Nicolas Thouvenin. Planification-ecologique.fr leur offre ainsi la possibilité de mieux comprendre les besoins des collectivités, afin de leur proposer des solutions adaptées tout en veillant le lancement de nouveaux projets sur leur secteur d’activité. « L’enjeu de la plateforme est bien là : mettre en réseau l’écosystème pour favoriser l’émergence de projets soutenables, réalistes et opérationnels », insiste Nicolas Thouvenin.

Toutes les fonctionnalités permettant aux élus et aux entreprises d’interagir entre eux sont prévues. Les utilisateurs de la plateforme peuvent entrer facilement en contact et poser des questions aux auteurs des articles, faire des partages, poster une demande d’information spécifique à un utilisateur ayant évalué une solution ou un projet, solliciter un retour d’expérience à un utilisateur ayant recommandé une entreprise, etc.

Xavier Prigent, Vice-Président de l’Ordre des géomètres-experts, et déjà partenaire de la plateforme, estime que : « L’échange entre toutes les parties prenantes de la planification territoriale est nécessaire pour découvrir des solutions qu’on ne connaissait pas, créer des synergies, mieux comprendre les besoins des élus et resserrer les liens avec les collectivités ».

Gilles Noël, Vice-Président de l’Association des maires ruraux de France, de conclure sur ce point : « Il n’existait pas de plateforme qui permettait d’accéder en un clic à des données de qualité pour auditer sa commune et se situer dans son intercommunalité ou son SCoT. Une plateforme où poser des questions, solliciter des retours d’expériences ou des avis d’experts. Mais aussi une plateforme pour valoriser nos entreprises et nos initiatives locales. Nos maires et nos élus apprécieront le trois en un de planification-ecologique.fr ! ».

Une initiative portée par les élus locaux, indépendante et sécurisée

Planification-ecologique.fr s’appuie sur une gouvernance formée par des élus pour garantir des principes de neutralité, de transparence, d’indépendance, de sécurité et de confidentialité. Les données d’utilisation ne sont à cet égard pas collectées.

La plateforme est gratuite pour les élus et la fonction publique territoriale. Elle est accessible aux porteurs de projets sur abonnement. À partir de 45 euros par mois, ils bénéficieront d’un accompagnement pour maîtriser les « codes » de la plateforme : rédaction de contenus pédagogiques, vulgarisation de problématiques techniques, messages prioritaires à délivrer aux élus, interdiction de démarche commerciale…

« Pour plus de perméabilité entre le public et le privé, il fallait créer une infrastructure dédiée et animée par un tiers neutre de confiance. C’est précisément le rôle de planification-ecologique.fr », déclare Nicolas Thouvenin.

Gilles Noël poursuit et image : « Planification-ecologique.fr, c’est un peu comme la place du marché du village où tout le monde se retrouve : le boulanger, le charcutier, le poissonnier. Chacun soigne sa réputation et est libre de s’y rendre pour remplir son panier et faire des découvertes. Il y a même le café pour échanger dans une ambiance bienveillante ! »

« Nous faisons le pari que cette plateforme d’intermédiation stimulera les échanges dans les territoires, encouragera la fertilisation croisée entre les initiatives et accélèrera concrètement les transitions », conclut Michel Heinrich.

En attendant, Nicolas Thouvenin a annoncé que de nouveaux partenariats étaient en cours et qu’une version mobile de la plateforme sera bientôt disponible.