Skip to main content

PARIS : Décès d’un officier affecté à l’Ecole…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Décès d’un officier affecté à l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, fait part de sa vive émotion et de sa profonde tristesse à la suite du décès d’un officier de gendarmerie affecté à l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale à Melun (77).

Le 28 mai 2024, dans la matinée, à La Selle-sur-le-Bied (45), trois militaires de la gendarmerie circulent en colonne sur la voie publique dans le cadre d’un stage de recyclage motocycliste. Pour une raison indéterminée, une automobile circulant en sens inverse percute les trois gendarmes. Les deux premiers sont blessés. Le troisième, le lieutenant-colonel Jean-Christophe BELLOMIA est victime d’un choc frontal violent. Malgré l’intervention des secours, il succombe à ses blessures.
Agé de 56 ans, le lieutenant-colonel Jean-Christophe BELLOMIA était marié et père d’un enfant.
Gérald Darmanin présente ses plus sincères condoléances à sa famille, ses proches, ainsi qu’à l’ensemble de ses camarades de la gendarmerie nationale.
Il salue la mémoire de cet officier engagé depuis 1990 au sein de la gendarmerie et qui servait à l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale depuis août 2023.
Ce drame qui vient endeuiller la gendarmerie nationale témoigne, une nouvelle fois, de l’engagement total des forces de sécurité intérieure au service des Français. Ils méritent le respect et la reconnaissance de la Nation.