Skip to main content

PARIS : CircularPlace – Levée de fonds pour la plat…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : CircularPlace – Levée de fonds pour la plateforme qui révolutionne l’économie circulaire en entreprise

La plateforme développée par CircularPlace permet aux entreprises de gérer, réemployer et valoriser leurs produits, équipements, ressources et d’en maximiser les usages.

Elle rend possible la mutualisation et l’échange de matériel, la revente, le don aux associations et le recyclage. À l’occasion de l’édition 2024 du salon Viva Technology, la société annonce une première levée de fonds de 1,4 million d’euros pour renforcer sa croissance et internationaliser sa solution.

CircularPlace, une solution transverse pour des pratiques vertueuses

 Assurer la seconde vie des produits en B2C et C2C – ne serait-ce que leur recyclage – est une habitude de plus en plus répandue chez les individus. Cependant, les entreprises, bien que composées d’individus, tardent à les généraliser. Plusieurs plateformes proposent pourtant d’en simplifier la démarche et une législation incitative en favorise la généralisation. Malgré tout, les bons outils manquent encore afin que toutes les entreprises puissent s’engager durablement dans ces pratiques vertueuses. Fondée par Vincent Rigal et Maxime Scholz en avril 2021, CircularPlace offre une plateforme numérique modulaire qui répond aux besoins particuliers de chaque entreprise en matière d’économie circulaire.

 « Avec CircularPlace, nous accélérons l’adoption de pratiques d’économie circulaire en entreprise. Notre plateforme permet de donner une seconde vie aux produits et équipements, tout en générant des bénéfices économiques et environnementaux pour nos clients. » Vincent Rigal, CEO & co-fondateur de CircularPlace.

Disponible en marque blanche, CircularPlace offre la possibilité de réemployer les produits et équipements inutilisés de plusieurs façons :

 la mutualisation et le réemploi en interne et entre les différents sites du groupe, afin de limiter les achats d’équipements neufs et de répartir les actifs là où ils sont le plus bénéfiques ;

 la distribution et la vente en seconde main auprès d’autres entreprises, acteurs du reconditionnement ou du déstockage par exemple, afin de générer des revenus complémentaires ;

les dons à des associations de l’économie sociale et solidaire, afin de soutenir une cause tout en réalisant des économies fiscales.

Un cadre règlementaire favorable pour l’économie solidaire

La loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, dite loi AGEC, représente un cadre réglementaire favorable pour l’économie circulaire et pour les activités de CircularPlace. Entrée en vigueur depuis 2022, elle prévoit notamment l’interdiction pour les entreprises d’éliminer leurs produits invendus non alimentaires, sans avoir à minima essayé de les donner à des associations. La solution CircularPlace assure ainsi aux entreprises qui l’adoptent leur mise en conformité au regard de la loi.

Depuis le 1er janvier 2024, toutes les grandes entreprises de l’Union Européenne (plus de 500 salariés) ont l’obligation de publier un reporting de durabilité (Corporate Sustainability Reporting Directive – CSRD). Cette obligation sera étendue, dans les prochains mois, aux entreprises de plus petite taille. Le calculateur d’impact carbone proposé par CircularPlace permet d’obtenir des données qui peuvent être utilisées dans cette démarche, et notamment pour le Scope 3 du bilan carbone.

Une plateforme modulaire adaptée à toutes les entreprises

Quel que soit son domaine d’activité, toute entreprise est confrontée à la gestion de ses invendus, des retours ou des équipements de seconde main. CircularPlace propose une marketplace clé en main pour vendre, donner ou recycler, qui s’adapte à tout type de produit et d’équipement, et à tous les secteurs et modèles d’organisation. Les premiers clients de CircularPlace, dont des acteurs majeurs du CAC 40, tels que Sodexo, Microsoft, la Société Générale ou encore Schneider Electric, font ainsi le choix de privilégier le réemploi et l’économie circulaire.

1,4 million d’euros pour accélérer sa croissance et déployer sa solution en Europe

Créée en 2021, la jeune entreprise lance sa première solution SaaS en juillet 2023 et terminait l’année avec un chiffre d’affaire de 105 000 €. En mai 2024, à l’occasion du salon Viva Technology, CircularPlace annonce sa première levée de fonds d’un montant total de 1,4 million d’euros (décomposée entre equity avec business angels et family office – Aticco Ventures et LGH – et dette avec BPI, Wilco et Réseau Entreprendre Paris).

Tandis que le marché mondial de l’économie circulaire devrait atteindre 4 500 milliards d’euros d’ici 2030 (World Economic Forum), cette expansion s’inscrit dans un contexte très favorable. De plus, la législation en matière d’économie circulaire tend à devenir de plus en plus exigeante au sein de l’Union Européenne, au Canada et aux États-Unis. C’est pourquoi CircularPlace ambitionne de s’imposer comme l’acteur de référence de la transition des entreprises vers une économie circulaire à l’échelle européenne, puis mondiale, avec une volonté de s’ouvrir au marché en Amérique du Nord.