Skip to main content

PARIS : Centralisation des ordres, l’avenir de la négocia…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
16 Mai 2024

Partager :

PARIS : Centralisation des ordres, l’avenir de la négociation externe dans le secteur financier

La dernière tribune de Fidel Martin, Président d’Exoé, sur un sujet brûlant dans le monde financier : la centralisation des ordres.

Dans cette tribune, Fidel Martin aborde de manière captivante l’importance croissante de la centralisation des ordres pour les professionnels de la gestion d’actifs. Il met en lumière les avantages considérables de cette pratique en termes d’efficacité opérationnelle, de réduction des risques et d’amélioration de la qualité de l’exécution des transactions. La complexité des marchés financiers et les exigences réglementaires de plus en plus strictes rendent la centralisation des ordres plus cruciale que jamais. Fidel Martin explique comment cette pratique permet aux acteurs du secteur de mieux gérer les risques, de prendre des décisions éclairées et de réduire les coûts opérationnels. De plus, la tribune souligne les défis potentiels de la mise en œuvre de la centralisation des ordres, tout en mettant en évidence les solutions innovantes que les professionnels de la gestion d’actifs adoptent pour relever ces défis.

Par Fidel Martin, président d’Exoé.

Dans le secteur financier, la centralisation des ordres est devenue un enjeu crucial pour les professionnels de la gestion d’actifs. Cette pratique consiste à regrouper les ordres d’achat et de vente sur une seule plateforme ou via un service centralisé, plutôt que de les disperser sur plusieurs canaux. Cette approche présente des avantages considérables en termes d’efficacité opérationnelle et de réduction des risques.

La complexité croissante des marchés financiers, combinée à une réglementation de plus en plus stricte, la rend plus nécessaire que jamais. Les acteurs du secteur doivent faire face à des volumes de transactions toujours plus importants, à des exigences de conformité de plus en plus strictes, ainsi qu’à une pression accrue pour réduire les coûts et les risques opérationnels.

En centralisant les ordres, les professionnels de la gestion d’actifs peuvent rationaliser leurs processus de négociation externe. Cela leur permet de bénéficier d’une visibilité accrue sur l’ensemble de leurs opérations, ce qui facilite la gestion des risques et la prise de décision. De plus, elle permet de réduire les coûts de transaction en bénéficiant d’économies d’échelle et en évitant les doublons.

Un autre avantage majeur de cette pratique est la possibilité d’améliorer la qualité de l’exécution des transactions. En regroupant les ordres, les professionnels de la gestion d’actifs peuvent bénéficier de meilleures conditions de négociation et d’une exécution plus rapide, ce qui se traduit par des performances améliorées pour leurs clients.

Bien qu’elle présente de nombreux avantages, sa mise en œuvre peut parfois être un défi pour les entreprises du secteur financier. Cela nécessite souvent des investissements importants dans des systèmes de trading sophistiqués et des infrastructures technologiques robustes. De plus, cela exige une collaboration étroite avec les contreparties et les prestataires de services pour assurer une intégration efficace des flux d’ordres.

Cependant, malgré ces défis, les avantages de ce procédé l’emportent largement. C’est pourquoi de plus en plus de professionnels de la gestion d’actifs se tournent vers des solutions qui leur permettent de centraliser leurs ordres de manière efficace et sécurisée.

En conclusion, la centralisation des ordres est devenue un élément essentiel de la négociation externe dans le secteur financier. Les professionnels de la gestion d’actifs doivent s’efforcer de mettre en place des solutions efficaces de centralisation des ordres pour rester compétitifs dans un environnement de marché en constante évolution.

A propos d’Exoé

Fondée en 2006, agrée par l’ACPR (CIB 17873) et régulé par l’AMF, Exoé propose une table de négociation experte pour les professionnels de la gestion d’actifs. Forte d’une équipe de 15 personnes, la société offre un service d’externalisation technologique, réglementaire et humain pour l’exécution des ordres des sociétés de gestion.