Skip to main content

PARIS : « Bijoux de scène de la Comédie-Française », une …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : « Bijoux de scène de la Comédie-Française », une exposition gratuite et ouverte tout l’été

Une exposition gratuite et ouverte tout l’été, en plein cœur de Paris (jusqu’au 1er septembre.)

L’École des Arts Joailliers a le plaisir d’accueillir dans sa nouvelle maison parisienne, l’hôtel de Mercy-Argenteau, l’exposition inaugurale « Bijoux de scène de la Comédie-Française ».

Cette exposition au sujet inédit présente plus de cent-vingt accessoires, œuvres d’art et documents permettant aux visiteurs de découvrir le destin passionnant des figures illustres de la scène française : la couronne de lauriers en métal doré de Talma offerte par Napoléon, les diadèmes ornés de pierreries de Rachel, la tunique qui habillait Mounet-Sully dans Athalie de Racine ou encore la broche de Sarah Bernhardt réalisée par René Lalique…

En complément, costumes, tableaux, gouaches, miniatures, manuscrits et autres photographies invitent à un voyage dans le temps, du XVIIIe siècle à la Belle Epoque, en passant par le Romantisme et l’Orientalisme du XIXe siècle.

Commissaire de l’exposition : Agathe Sanjuan, ancienne directrice de la bibliothèque-musée de la Comédie-Française

À ne pas manquer : la conférence sur le sujet qui sera donnée à l’hôtel de Mercy-Argenteau le 9 juillet, de 20h à 21h, en présence de la commissaire de l’exposition. L’exposition sera exceptionnellement ouverte de 19h à 20h pour les auditeurs de la conférence. (Tarif : 40 € / informations et inscription ici)

L’hôtel de Mercy-Argenteau, un nouvel écrin pour L’École des Arts Joailliers

Hôtel particulier du XVIIIe siècle, inscrit aux Monuments historiques, l’hôtel de Mercy-Argenteau est l’une des plus anciennes demeures privées construites sur les Grands boulevards et l’une des rares à avoir été conservée. Elle n’avait encore jamais été ouverte au grand public. L’aménagement de l’intérieur a été confié à la designer, architecte d’intérieur et scénographe Constance Guisset.

Le public peut y découvrir des salles réservées aux cours et aux conférences, un grand espace d’exposition, ainsi que deux espaces entièrement dédiés au livre : une spacieuse bibliothèque et une librairie unique en son genre, L’Escarboucle.

Hôtel de Mercy-Argenteau
16 bis boulevard Montmartre
75 009 Paris

Exposition ouverte jusqu’au 1er septembre 2024

du mardi au dimanche
De 11h à 19h
Nocturne jusqu’à 21h le jeudi

Fermeture le 14 juillet et le 15 août
Entrée libre, sur réservation
lecolevancleefarpels.com