Skip to main content

PARIS : Art Paris 2024 – Pierrette BLOCH à la Galer…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
10 Mar 2024

Partager :

PARIS : Art Paris 2024 – Pierrette BLOCH à la Galerie Zlotyowski

Art Paris 2024 – Présentation générale de la foire.

ART PARIS 2024 

 Une forme olympique !

Foire régionale et cosmopolite, orientée vers la découverte, Art Paris 2024 affiche une forme olympique pour sa 26ème édition qui se tient du 4 au 7 avril au Grand Palais Éphémère : 136 galeries d’art moderne et contemporain de 25 pays triées sur le volet, une sélection toujours plus exigeante et un renforcement de la présence internationale. Deux thématiques distinguent également cette édition  : Fragiles utopies. Un regard sur la scène française et Art & Craft, portées respectivement par les commissaires d’exposition invités Éric de Chassey et Nicolas Trembley. Les secteurs Promesses pour les jeunes galeries et Solo Show défrichent les nouveaux talents et revisitent les figures historiques. En 2024, Art Paris s’engage davantage dans le soutien à la scène française en lançant avec BNP Paribas Banque Privée, partenaire premium officiel de la foire, le Prix BNP Paribas Banque Privée. Un regard sur la scène française d’une dotation de 30 000 euros.

FRAGILES UTOPIES

Un regard sur la scène française

PIERRETTE BLOCH, GALERIE ZLOTOWSKI

Pierrette Bloch s’est surtout faite connaître par ses œuvres faites de cordes, de fils ou de crins noués, construisant des sortes de grilles souples qui incarnent des mondes en voie de formation, de nature à la fois géométrique et organique. Ses œuvres sur papier présentent certaines de ces caractéristiques. Initiées au début des années 1970, elles sont fondées sur la multiplication de tâches, de points ou de traits, refusant les séductions de la couleur et de la composition organisée. La gestualité y est visible, mais toujours restreinte et, quoiqu’explicitement autographe, elle est pour ainsi dire dépersonnalisée par le recours au hasard, celui qui naît inéluctablement de la répétition d’une même action (comme dans des lignes d’écriture, dont les boucles évoquent les entrelacements de crins de ses assemblages). Le système y est toujours à la fois cohérent (un seul moyen est utilisé à chaque fois) et incohérent (l’action peut s’arrêter sans aucune explication rationnelle et une partie de la surface n’en être pas directement affectée), de telle sorte que rien de pesant ne s’y déploie jusqu’au bout mais que la légèreté, voire une sorte d’humour, y soit toujours tempéré