Skip to main content

PARIS : ADEPALE devient PACT’ALIM, une nouvelle dyn…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
3 Avr 2024

Partager :

PARIS : ADEPALE devient PACT’ALIM, une nouvelle dynamique pour les PME et ETI de l’alimentation

L’association ADEPALE devient Pact’Alim, mercredi 3 avril 2024, pour porter la voix des 3 000 PME et ETI de l’alimentation en France.

Ce changement de nom marque un tournant majeur. L’association réaffirme son ambition de relever collectivement les défis des filières agricoles, de la pêche et de l’aquaculture et du secteur agroalimentaire. Pact’Alim souhaite jouer un rôle central dans le renouveau agricole et industriel du pays, et les différentes transitions, au service des générations actuelles et futures.
Pact’Alim se revendique aujourd’hui comme interlocutrice incontournable des pouvoirs publics et acteurs économiques pour porter la voix de ces entreprises à taille humaine. L’association souhaite initier une nouvelle dynamique fédératrice au service de ces ETI et PME, ancrées dans les territoires, qui sont le premier débouché des productions agricoles et de la pêche.
Au cœur de l’alimentation quotidienne, elles fournissent la grande distribution à travers des marques emblématiques et des marques de distributeurs, ainsi que la restauration collective et commerciale. Elles participent également, à travers leurs exportations, à la valorisation des savoir-faire et des productions françaises à l’international.
Ces entreprises constituent des éléments clés de la vitalité économique du pays : elles représentent 64 % des emplois et 57 % du chiffre d’affaires du secteur agroalimentaire, transformant la moitié des productions agricoles et aquatiques nationales, contribuant de façon essentielle à la souveraineté alimentaire du pays.

Jérôme Foucault, président de Pact’Alim, souligne : « Notre ambition, c’est de nous donner les moyens de bâtir une souveraineté alimentaire française pérenne. Pact’Alim prendra toute sa part dans le chantier immense qui nous attend collectivement, celui d’une filière agricole et agroalimentaire à la hauteur des enjeux de notre siècle : souveraine, saine et durable ».

Un sursaut nécessaire face aux crises

Dans le contexte de tensions qui traverse l’ensemble de la filière, Pact’Alim est née de la volonté d’engager une forte mobilisation collective face aux crises multiples que traversent les filières agroalimentaires françaises : environnementales, économiques, sanitaires et énergétiques. Les PME et ETI doivent en effet surmonter de nombreuses difficultés : augmentation des coûts de production, changements climatiques et alimentaires, compétitivité internationale exacerbée et relations tendues avec la grande distribution. Ces contraintes fragilisent la capacité des entreprises à investir dans leur modernisation ainsi que dans la décarbonation, nécessaires à leur pérennité.

Des propositions concrètes pour un futur durable

Pour répondre à ces enjeux, Pact’Alim appelle à un réarmement des ETI et PME de la transformation par la mise en place d’un ensemble de mesures de soutien à leur besoin d’investissement et d’innovation. L’association appelle une politique globale, impliquant toutes les facettes de la filière, depuis l’amont jusqu’à l’aval. Elle plaide notamment pour la mise en place effective du fonds de soutien aux Industries Agro-Alimentaires annoncé en mars 2023, indispensable pour permettre aux entreprises de se moderniser.

PACT’ALIM : LE MANIFESTE DES PME et ETI FRANÇAISES DE L’ALIMENTATION

Pact’Alim fédère les PME et ETI de l’alimentation en France qui œuvrent au quotidien pour une alimentation saine et durable.
Les PME et ETI de l’alimentation sont implantées dans les territoires, souvent en zone rurale. Elles contribuent, avec leurs 286 000 salariés, à la vie locale.
Ces entreprises sont transformatrices et motrices des filières agricoles et des produits de la mer, dont elles sont le premier débouché.
Au cœur de l’alimentation quotidienne, elles fournissent la grande distribution à travers des marques emblématiques et des marques de distributeurs, ainsi que la restauration collective et commerciale. Elles participent également, à travers leurs exportations, à la valorisation des savoir-faire et des productions françaises à l’international.
Actrices des transitions écologiques et alimentaires, elles s’engagent dans des démarches de progrès et d’accélération pour répondre aux attentes des consommateurs et aux enjeux sociétaux et environnementaux.
Elles ont décidé de se rassembler en vue de défendre fermement les savoir-faire et les outils des PME et ETI implantées en France pour répondre aux défis de sécurité alimentaire – en quantité et en qualité – de notre époque.
Elles se sont rassemblées pour faire valoir la place essentielle des PME et ETI dans la souveraineté alimentaire, mais aussi dans la souveraineté industrielle.
Elles plaident pour un sursaut alimentaire, industriel et territorial.
Elles appellent à une grande politique de réarmement de la filière de l’alimentation, et au cœur de cette filière : les PME & ETI transformatrices des filières agricoles et de la pêche.
Convaincus de la contribution de ces entreprises à la souveraineté alimentaire, à l’emploi partout en France et à la transformation environnementale de l’industrie française, les pouvoirs publics, les acteurs de la filière et les consommateurs engageront une dynamique à leurs côtés.
La France sauvera un tissu d’entreprises vertueuses et engagées qui sont autant de leviers pour préserver l’emploi dans les territoires, réussir la transformation environnementale et réindustrialiser le pays.
Pact’Alim porte cette ambition collective et fédératrice avec les PME & ETI de l’alimentation.

PACT’ALIM : L’UNE DES PRINCIPALES ASSOCIATIONS NATIONALES DE L’INDUSTRIE ALIMENTAIRE

Pact’Alim porte la voix des PME & ETI françaises de l’alimentation. L’association a pour ambition d’incarner une nouvelle dynamique fédératrice au service de ces entreprises à taille humaine, ancrées dans les territoires, qui transforment en France les productions agricoles et de la pêche et participent à l’alimentation quotidienne des Français.

LA MISSION : ACCOMPAGNER LES TRANSITIONS ET VALORISER 
LES SPÉCIFICITÉS DES PME et ETI DE L’ALIMENTATION

Pact’Alim défend les intérêts des PME & ETI de l’alimentation et fait valoir leur place centrale dans la souveraineté alimentaire et industrielle. Elle appelle à une grande politique de réarmement de la filière de l’alimentation et, en premier lieu, des PME et ETI transformatrices afin de renforcer leur compétitivité.
L’association est le porte-parole des valeurs, des métiers, des savoir-faire et de l’engagement de toutes ces entreprises, fer de lance des transitions alimentaires et écologiques. Elle accompagne et soutient la profession dans les démarches de progrès et la recherche de solutions face à ces enjeux et aux demandes croissantes et légitimes des consommateurs en matière d’information sur les modes de production.
Pact’Alim s’implique auprès des institutions, médias et entreprises pour soutenir l’ensemble de ces préoccupations, enjeux et défis.

3 000 PME et ETI DE L’ALIMENTATION : UN RÔLE CLÉ DANS LA VIE ÉCONOMIQUE ET L’ALIMENTATION

L’industrie alimentaire française compte 3 000 entreprises de taille moyenne (PME) ou intermédiaire (ETI). Ces PME & ETI représentent 57 % du chiffre d’affaires (112 milliards) et 64 % de l’emploi (286 000 salariés) de l’industrie alimentaire. Premier débouché de l’amont agricole, elles transforment plus de 50 % des productions de l’agriculture et de la pêche française.

Les PME et ETI de l’alimentation, ce sont :

• Des entreprises à taille humaine
• Des sites de production et des centres de décision en France
• Des produits de l’alimentation quotidienne des Français
• Des fabricants de produits alimentaires à marques nationales ou marques de distributeurs
• Des transformateurs des productions de l’agriculture et de la pêche
• Un ancrage territorial fort et un rôle clé dans le dynamisme de certains territoires ruraux
• Des acteurs clés des transitions alimentaires et écologiques

www.pactalim.fr