Skip to main content

PARIS : 5 pays européens aux assurances auto en flèche

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : 5 pays européens aux assurances auto en flèche

Saviez-vous que le prix moyen de l’assurance automobile a augmenté de 29 % en un an, atteignant désormais 561 £, comme l’a révélé l’Association of British Insurers (ABI) ?

Plongez dans le dernier article de notre équipe Ovoko pour découvrir quels pays européens supportent les tarifs d’assurance automobile les plus élevés – une révélation.

Les experts révèlent : 5 pays européens avec les tarifs d’assurance automobile les plus élevés

« Saviez-vous que l’écart entre les primes d’assurance automobile à travers l’Europe peut atteindre 200 % ? » Cet écart flagrant souligne le paysage complexe des coûts d’assurance automobile sur le continent, obligeant les propriétaires de voitures à gérer de nombreux facteurs qui influencent le montant qu’ils paient pour assurer leurs véhicules.

L’assurance automobile représente une part importante des coûts de possession d’un véhicule en Europe, marquée par des disparités géographiques. Des cadres réglementaires aux taux de vol, plusieurs éléments ont un impact sur ces coûts. Nous explorons ici les pays où les primes d’assurance automobile sont les plus élevées et pourquoi ces chiffres montent en flèche.

Pays avec les primes d’assurance les plus élevées

Certains pays entraînent des coûts d’assurance particulièrement élevés. Parmi eux :

  1. Royaume-Uni : Connu pour ses exigences de couverture complètes, le Royaume-Uni arrive en tête de liste. Les populations urbaines denses et les coûts de réparation élevés contribuent de manière significative aux primes. En 2020, le Royaume-Uni représentait environ 14,68 % de toutes les primes européennes d’assurance automobile, soit un total d’environ 21,9 milliards d’euros. Cela a fait du Royaume-Uni le troisième marché d’assurance automobile en Europe, après l’Allemagne et la France.
  2. Allemagne : Des réglementations strictes et la valeur élevée des véhicules font grimper les coûts d’assurance en Allemagne. L’exigence légale d’une couverture de responsabilité étendue joue également un rôle crucial. En 2020, le marché allemand de l’assurance automobile avait accumulé environ 28,8 milliards d’euros de primes. Cela signifie que les Allemands ont collectivement payé autant d’argent pour l’assurance de leurs véhicules.
  3. France : Une large couverture, incluant la responsabilité civile et la protection contre les dommages corporels, est obligatoire en France, ce qui augmente le coût des primes. En 2016, le coût annuel typique d’une assurance automobile en France était d’environ 400 €, ce qui la classe au cinquième rang des plus chers de l’Union européenne et dépasse la moyenne de l’UE. Les primes pour une couverture complète, appelée « tous risques », ont tendance à être plus élevées, allant généralement de 600 € à 900 € par an.
  4. Italie : Les taux de vol élevés et les cas fréquents de fraude à l’assurance entraînent des coûts d’assurance élevés en Italie. De plus, une incidence d’accidents de la route plus élevée que dans les autres pays européens affecte les primes. En outre, environ 2,8 millions de véhicules, soit environ 6,3 % de tous les véhicules, n’étaient pas assurés en 2017. Ce nombre a diminué entre 2016 et 2015. Une des raisons de cette baisse pourrait être le passage des autocollants sur le pare-brise à un système informatique qui vérifie les plaques d’immatriculation des véhicules instantanément pour confirmer la couverture d’assurance.
  5. Espagne : En Espagne, la loi impose d’avoir une assurance automobile. Les gens y paient environ 350 € par an, soit légèrement plus que la moyenne de l’UE. Ce coût a diminué, passant de plus de 450 € en 2005. La couverture de base peut coûter environ 150 €, mais la plupart optent pour des forfaits allant de 250 € à 300 €, tandis que les forfaits complets commencent généralement à 400 € par an.

Pourquoi les primes d’assurance automobile sont-elles élevées dans ces pays ?

Plusieurs facteurs contribuent aux coûts d’assurance élevés dans ces pays :

  • Environnement réglementaire : Les pays ayant des exigences d’assurance strictes voient souvent des primes plus élevées en raison d’une couverture obligatoire qui s’ajoute au coût de l’assurance de base.
  • Facteurs liés au véhicule : La valeur moyenne élevée du véhicule et la préférence pour les modèles plus récents et plus chers y contribuent de manière significative.
  • Facteurs de risque : Des taux d’accidents, de vol et de fraude plus élevés influencent directement les coûts d’assurance.

Avis d’experts

Selon Vytautas Palovis, expert automobile chez Ovoko et vice-président de la croissance, « La tarification de l’assurance est directement liée aux évaluations des risques spécifiques à chaque pays. L’urbanisation, les taux de vol et la fraude obligent les assureurs à augmenter les primes pour gérer efficacement leurs risques financiers. Les propriétaires de voitures devraient se tenir au courant de ces facteurs et rechercher activement des moyens de réduire leurs coûts d’assurance en conduisant en toute sécurité et en tirant parti des bonus pour non-sinistre. »

Conseils pour réduire les coûts d’assurance automobile

Pour les propriétaires de voitures dans ces pays à prime élevée, il existe plusieurs stratégies pour réduire les coûts :

  • Achats comparatifs : Évaluez différents assureurs pour connaître les meilleurs tarifs et couvertures.
  • Bonus pour non-sinistre : Maintenez un bon dossier de conduite pour capitaliser sur les rabais.
  • Franchises plus élevées : Optez pour une franchise plus élevée pour réduire vos taux de prime, mais assurez-vous qu’il s’agit d’un montant que vous pouvez vous permettre en cas de sinistre.
  • Installez des fonctionnalités de sécurité : Les systèmes de sécurité améliorés dans votre voiture bénéficient souvent de remises premium.

Perspectives de l’assurance automobile

Le paysage de l’assurance automobile en Europe continue d’évoluer avec les changements dans la législation, la technologie des véhicules et les conditions économiques. La surveillance de ces tendances peut aider les consommateurs à prévoir les augmentations potentielles des primes d’assurance et à prendre des décisions éclairées en matière de possession d’un véhicule.

À mesure que les coûts de l’assurance automobile fluctuent, comprendre les raisons de ces variations peut permettre aux consommateurs de faire des choix intelligents, leur permettant ainsi d’économiser des centaines d’euros par an. Avec un examen attentif et une planification stratégique, la gestion des dépenses d’assurance automobile, même dans les pays les plus chers d’Europe, peut devenir plus réalisable pour chaque propriétaire de voiture.

https://ovoko.fr/