Skip to main content

PARIS : L’EPIDE accélère son virage numérique

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : L’EPIDE accélère son virage numérique

L’EPIDE accélère son virage numérique pour booster l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en situation de décrochage.

L’EPIDE, Établissement Pour l’Insertion Dans l’Emploi, accélère sur le numérique ! Cet opérateur de l’État, qui accompagne chaque année plus de 4 000 jeunes en situation de décrochage ou de vulnérabilité, renforce son offre de services numériques. Difficultés d’accès au numérique ou encore illectronisme, deux phénomènes qui, contrairement aux idées reçues, touchent un grand nombre de jeunes.

Les jeunes, loin d’être tous  » digital native  » !

Si 94 % des 15-29 ans possèdent un smartphone1, et que poster sur TikTok ou Instagram n’a aucun secret pour une majorité d’entre eux, la tâche s’avère largement moins évidente quand il s’agit de chercher un emploi, de remplir une démarche administrative en ligne, voire, dans certains cas, d’envoyer un simple courriel. 1 jeune Français sur 6 s’estime ainsi  » pas ou peu compétent  » sur les logiciels de bureautique2 et près de 1 sur 5 présente au moins une incapacité parmi les 4 grandes compétences informatiques indispensables dans le monde du travail : information, communication, logiciels et résolution de problèmes3.
Pour les jeunes accompagnés par l’EPIDE, ce fossé numérique est encore plus prégnant, constituant un frein supplémentaire à leur employabilité. L’opérateur de l’État accueille en effet dans ses 20 centres, des jeunes de 17 à 25 ans aux parcours difficiles, qui cumulent les vulnérabilités : précarité, isolement, comportements à risque…
Au travers d’un parcours sur mesure et intensif, l’EPIDE les accompagne dans la réalisation de leur projet professionnel. Le numérique est au cœur du processus ; une compétence professionnelle sur laquelle l’opérateur de l’État accélère depuis 2 ans.

Développer l’accès au numérique pour lever les freins à l’emploi

« Alors que les jeunes sont dans leur majorité parfaitement à l’aise sur leurs smartphones, le confinement de 2020, nous a démontré qu’il n’en allait pas de même pour les compétences informatiques professionnelles. Ainsi, beaucoup de nos volontaires n’arrivaient pas à se connecter en visio ou à accéder au suivi pédagogique que les agents avaient mis en place », explique Camille Tubiana, directrice générale de l’EPIDE.

« Ce constat nous a incité à investir près de 3 M€ pour intégrer davantage encore cette discipline dans notre offre de services. Nous avons ainsi pu installer un savoir-être numérique au même titre que nos volontaires acquièrent un savoir-être en entreprise ».

En plus des formations à la certification nationale numérique PIX, proposée par l’EPIDE depuis sa création en 2005, chacun des centres a été équipé d’un Fab’ Lab. Dans ces lieux, les jeunes s’approprient les usages professionnels d’Internet, développent leurs compétences, mais découvrent aussi les nouveaux métiers du numérique. Ordinateurs, tablettes ou encore imprimantes 3D, par sublimation ou laser, mais aussi drones et robots sont mis à la disposition des jeunes volontaires autour d’un parcours d’apprentissage sur mesure. Des équipements qui leur servent aussi de supports pour apprendre à conduire des projets et à travailler en collectif, ainsi qu’à retrouver confiance dans leur capacité.

L’EPIDE Lab’ implanté à Cambrai : un véritable laboratoire national du numérique

Récemment, l’EPIDE a franchi un pas de plus dans son offre de services en faveur de l’inclusion numérique, en ouvrant à Cambrai un lieu particulièrement innovant : l’EPIDE Lab’. Un espace qui se veut à la fois un centre de formation national, à destination des jeunes et des 1 100 agents de l’organisme, ainsi qu’un incubateur de l’innovation pédagogique et une vitrine du numérique, permettant de tisser des liens avec les entreprises et les acteurs du territoire.
Situé à proximité immédiate du centre EPIDE de Cambrai, dans des locaux mis gracieusement à disposition par la mairie, on retrouve dans ce lieu tous les équipements des Fab Lab’, en version XXL, ainsi qu’un studio vidéo et, bientôt, un studio son. Les apprenants peuvent également se familiariser avec l’Intelligence artificielle (IA), ainsi qu’avec la Réalité Virtuelle (RV), en s’entraînant à passer des entretiens de recrutement ou pour réaliser des visites virtuelles d’entreprises. Enfin, l’EPIDE Lab’ est un tiers lieu ouvert sur la ville, qui peut accueillir les écoles et associations locales.

« Porté par le centre EPIDE de Cambrai, l’EPIDE LAB’ remplit une triple mission d’incubateur, de démonstrateur et d’amplificateur du virage numérique de l’EPIDE. Il s’agit d’un véritable laboratoire où nous testons de nouveaux outils pédagogiques, développons des projets et des partenariats avec les acteurs locaux. L’ouverture de ce lieu collaboratif répond aussi plus spécifiquement au besoin de former nos agents, afin de leur permettre de mieux accompagner les jeunes au sein des Fab Lab’ et de construire l’avenir numérique avec eux », explique Jérôme Blanchard, directeur du centre EPIDE de Cambrai.

Créer des synergies avec les entreprises pour développer le savoir-être numérique

Des ateliers spécifiques seront développés en collaboration avec des partenaires nationaux et locaux pour installer un savoir être numérique pour les volontaires mais aussi les agents de l’EPIDE. En partenariat avec Google et au sein de l’EPIDE Lab’, les jeunes auront accès à des ateliers numériques.
De plus, l’EPIDE rejoint  » Alliance, Un Réseau pour Tous « , une initiative de LinkedIn, pour développer un accompagnement à la prise de parole sur ce réseau social professionnel, à destination de ses agents.
Cette politique numérique à 360° vient ainsi compléter l’arsenal de dispositifs développés par l’organisme au service de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes.
L’objectif, in fine ? Les aider à accéder durablement à l’emploi, en tant que citoyens engagés et connectés. Jusqu’à présent, la recette  » EPIDE  » porte ses fruits : l’établissement enregistre 64 % de taux d’insertion au global et affiche un résultat de zéro sortie sans solution !

L’EPIDE EN BREF

20 centres en France hexagonale,
Plus de 4 000 jeunes accueillis par an
1142 agents salariés
Un accueil 5 jours sur 7 en internat, et la possibilité d’être hébergé 7 jours sur 7
19 ans d’âge moyen, tous  » volontaires « 
30 % de femmes, 32 % de mineurs, 32 % de jeunes issus de QPV, 8 % de bacheliers
Une durée moyenne de parcours de 10 mois
64 % de taux d’insertion

1Insee, 2019
2Insee Focus n°259, 24/01/2022
3Baromètre du numérique (ARCEP – 2020)

À propos de l’EPIDE

Accompagner les jeunes les plus éloignés de l’emploi vers l’insertion sociale et professionnelle

Créé en août 2005, l’Établissement public d’insertion dans l’emploi (EPIDE) relève de la tutelle de ministères chargés de l’emploi, des armées et de la politique de la ville. Il est le seul opérateur de l’Etat spécialisé dans l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 17 à 25 ans, qu’il conduit vers l’emploi ou une formation qualifiante, selon le projet choisi par le jeune.
Il propose une offre singulière, la plus intensive des dispositifs d’insertion ; il s’adresse aux jeunes les plus en difficultés. L’offre se distingue par une prise en charge en internat de semaine, avec possibilité d’hébergement 7/7, un parcours citoyen attesté et un parcours pédagogique diversifié et individualisé dans lequel les entreprises sont parties prenantes.

L’EPIDE Lab’, incubateur, démonstrateur et amplificateur du virage numérique de l’EPIDE

L’EPIDE Lab’ a ouvert ses portes à Cambrai en Novembre 2023. C’est le fruit d’une collaboration étroite entre la municipalité et le centre EPIDE de Cambrai. L’EPIDE Lab’ contribue à la mise en œuvre du contrat d’objectifs et de performance 2022-2024 de l’établissement dont notamment l’amplification du virage numérique de l’établissement. Il bénéficie des atouts du centre EPIDE de Cambrai, précurseur en matière de numérique à l’EPIDE.