Skip to main content

PARIS : L‘EIT Manufacturing, la plus grande communauté d&…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : L‘EIT Manufacturing, la plus grande communauté d’innovation dans le secteur manufacturier en Europe

L’organisme européen EIT Manufacturing vient de lancer un appel à projets pour 2025 (candidature jusqu’au 8 juillet).

Plus de 15 millions d’€ seront attribués à des projets collaboratifs qui favorisent un avenir résilient et compétitif pour une industrie plus verte en Europe.
L’objectif : allouer des subventions de 200 000 à 1 million d’euros à des solutions novatrices du marché ou à des projets de formations permettant de faire monter en compétences la main d’œuvre dans l’industrie manufacturière.
Pour favoriser l’innovation, l’organisme s’est fixé pour mission de rassembler les acteurs européens de l’industrie manufacturière au sein d’écosystèmes d’innovation.
Grâce à ce nouvel appel à projets, les projets innovants pourront bénéficier d’une subvention de 200 000 euros à un million d’euros, couvrant jusqu’à 70 % des besoins financiers du projet.
Ces aides peuvent également être accordées aux entreprises ayant besoin de former leurs salariés dans un domaine innovant.
D’autant que l’organisme de l’Union Européenne rassemble plusieurs établissements de l’enseignement supérieur, comme l’Ecole Centrale Nantes ou l’Université Grenoble Alpes, des instituts de recherche comme le centre technique industriel IPC, mais aussi des partenaires comme l’équipementier automobile Valeo, l’équipementier aéronautique Safran ou encore le Grand Port Maritime de Dunkerque. L’EIT Manufacturing rassemble au total plus de 175 membres, universités, instituts de recherche et entreprises confondus. Pour ces partenaires, l’idée est de soutenir l’innovation et de saisir des opportunités de business.
Les lauréats de ce nouvel appel à projets pourront s’inscrire dans tous les domaines. L’automobile, le software, la pharmacie, la défense, l’agroalimentaire…  D’autant que les problématiques peuvent être les mêmes, d’un domaine à l’autre.
L’EIT Manufacturing, la plus grande communauté d’innovation dans le secteur manufacturier en Europe, lance son APPEL A PROJETS 2025.
Plus de 15 millions d’euros seront attribués à des projets collaboratifs qui favorisent un avenir résilient et compétitif pour une industrie plus verte en Europe.
Les entreprises, PME, startups, centres technologiques et universités françaises peuvent candidater jusqu’au 8 juillet !L’EIT Manufacturing soutient et stimule l’innovation en faveur de l’industrie verte.

L’EIT Manufacturing, la plus grande communauté d’innovation et de connaissances dans le secteur industriel en Europe, soutenue par l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT), organisme de l’Union européenne, lance un grand appel à projets pour stimuler et accompagner les acteurs innovants dans le déploiement de l’industrie verte en Europe.

L’APPEL A PROJETS EST OUVERT

 

Les projets éligibles doivent être axés sur les secteurs de :

– L’innovation, en apportant des solutions novatrices au marché,
– L’éducation, en fournissant des qualifications et des compétences à la main-d’œuvre de l’industrie manufacturière.

Parallèlement, le programme régional d’innovation (RIS) prévoit un budget spécifique pour des projets liés à ces 2 secteurs menées dans des pays dont le niveau d’innovation est modéré ou émergent.
L’appel à projets a une portée européenne et encourage la coopération en exigeant que les consortiums candidats comprennent un minimum 3 entités juridiques dans différents pays.
Chaque projet sélectionné pourra recevoir un montant de 200 000 à 1 000 000€.
L’appel à projets se concentre sur l’utilisation de technologies et de méthodologies de pointe pour améliorer l’efficacité opérationnelle, la durabilité et l’attractivité de l’environnement de travail dans l’industrie manufacturière.
Les énergies renouvelables, l’économie circulaire et l’industrie zéro émission nette ont été identifiées comme certains des défis urgents qui sont essentiels pour maintenir la compétitivité mondiale et améliorer le secteur manufacturier. Pour relever ces défis, EIT Manufacturing offre un financement et un accès à son écosystème en pleine croissance aux projets sélectionnés qui s’inscrivent dans des thèmes tels que les solutions innovantes pour les défis industriels, la transition vers une fabrication résiliente et centrée sur l’humain ; la fabrication durable pour l’avenir, l’innovation numérique dans la fabrication, les matériaux avancés et les processus de fabrication, l’intelligence artificielle, l’inclusivité et le perfectionnement et la requalification de la main-d’œuvre manufacturière.

Déjà plus de 80 innovations financées mises sur le marché

Depuis 2020, l’EIT Manufacturing a financé 105 projets d’innovation ayant un potentiel d’impact et un niveau de maturité technologique élevés. À ce jour, 80 de ces innovations ont été mises sur le marché.
A noter : en 2023, 19 projets de EIT Manufacturing, impliquant des entreprises françaises, ont reçu un financement total de plus de 2,5 millions d’euros.

La France, un acteur clé de l’industrie manufacturière

L’EIT Manufacturing compte plus de 170 membres au niveau européen, parmi lesquels des entreprises, des PME, des centres technologiques et des universités. Ses partenaires français comprennent des organisations prestigieuses telles que le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA), le Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites (IPC), l’École Centrale de Nantes, Grenoble INP, Fives, Isybot, Systemic Intelligence Group, le Cetim, Valeo, Addiplast, Safran, Grand Port Maritime de Dunkerque, Loamics, Komugi et Axel’One. En France, L’EIT Manufacturing a récemment renforcé son équipe en nommant Richard de Cabrol, ancien directeur de l’écosystème des startups et des programmes d’incubation au sein de la Software République regroupant Dassault Systèmes, JC Decaux, EVIDEN, Orange, Renault Groupe, STMicroelectronics et Thales, au poste de responsable du développement de l’écosystème en France.

« La France est un pays doté d’un tissu industriel solide et d’une industrie très puissante dans des secteurs tels que l’aéronautique et l’automobile. Cette pertinence se reflète dans le fait qu’EIT Manufacturing, basé à Paris, a un objectif clair de soutenir l’industrie française au niveau européen. Le portefeuille croissant d’activités et de services de l’EIT Manufacturing répond aux défis de l’industrie et relie mieux l’écosystème de l’innovation manufacturière (industrie, startups, universités et centres technologiques) afin de garantir que la technologie  » made by Europe  » ait un impact durable sur le secteur. L’appel à projets 2025 reflète les problèmes critiques qui affectent l’industrie et est le résultat du travail de collaboration de nos partenaires de la Communauté de l’innovation au cours des derniers mois. L’appel à projets actuel se concentre sur les nouveaux développements technologiques qui atteindront le marché, ainsi que sur le développement des talents », commente Antoni Pijoan, directeur général de la région Ouest d’EIT Manufacturing.

Comment répondre à l’appel à projets 2025

Les entreprises, PME, startups, centres technologiques et universités françaises peuvent candidater jusqu’au 8 juillet 17h00.
Au cours des prochaines semaines, les organisations intéressées de l’industrie, de la recherche et du monde universitaire sont invitées à rassembler des idées, à trouver des partenaires appropriés et à rédiger leur proposition convaincante. EIT Manufacturing soutient activement cette phase en organisant des séances d’information, des rencontres et des ateliers. Outre les événements spécifiques, la plateforme communautaire en ligne Agora offre des espaces dédiés à l’échange continu et à la mise à jour d’informations pour permettre la création de consortiums. Les propositions finales doivent être soumises avant le 8 juillet pour entrer dans le processus d’évaluation. a révélation des lauréats aura lieu en octobre 2025.

Informations et règlement appel à projets 2025 : ICI

EIT

L’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT) est le plus grand écosystème d’innovation d’Europe. Il rassemble plus de 3 400 partenaires issus des plus grandes entreprises, organisations de recherche et d’enseignement d’Europe dans plus de 200 pôles d’innovation. L’EIT est un organe de l’UE et fait partie intégrante d’Horizon Europe, le programme-cadre de l’UE pour la recherche et l’innovation. Grâce à des partenariats paneuropéens dynamiques, appelés communautés de la connaissance et de l’innovation (CCI), la communauté de l’IET propose un large éventail d’activités liées à l’innovation et à l’esprit d’entreprise, renforçant la capacité d’innovation de l’Europe et apportant des solutions aux défis mondiaux les plus pressants, tout en encourageant les talents entrepreneuriaux afin de créer une croissance durable et des emplois qualifiés en Europe.

EIT Manufacturing

L’EIT Manufacturing est l’une des 9 communautés d’innovation soutenues par l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT), un organisme de l’Union européenne. L’objectif principal de l’EIT Manufacturing est de rassembler les acteurs européens de l’industrie manufacturière au sein d’écosystèmes d’innovation qui apportent une valeur ajoutée unique aux produits, processus et services européens et inspirent la création d’une industrie manufacturière durable et compétitive à l’échelle mondiale. L’EIT Manufacturing rassemble plus de 175 membres (universités, instituts de recherche et entreprises).

EIT Manufacturing : eitmanufacturing.eu

EIT : eit.europa.eu

EIT Manufacturing en France

EIT Manufacturing West compte actuellement 8 membres principaux en France (Ecole Centrale de Nantes, Grenoble INP (Université Grenoble Alpes, CEA, IPC, Cetim, Groupe d’intelligence systémique, Fives et Isybot) et de nombreux partenaires associés : Valeo, Addiplast, Safran, Grand Port Maritime de Dunkerque, Loamics, Komugi et Axel’One. Au niveau européen, EIT Manufacturing dispose de 5 autres bureaux régionaux en Allemagne, en Suède, en Autriche, en Italie et en Grèce et plus de 170 partenaires dont des universités, des instituts de recherche et des entreprises.