Skip to main content

NICE : Le Mobilier national, assurer la conservation et l…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
13 Mar 2024

Partager :

NICE : Le Mobilier national, assurer la conservation et la restauration de ses collections uniques au monde

Le Mobilier national a présenté hier à Paris la tapisserie olympique, dont la réalisation a été confiée à l’artiste la Franco-iranienne Marjane Satrapi.

Cette tapisserie, représentant un triptyque, se veut l’expression de l’excellence des métiers d’art en France et du travail d’artisans d’exception qui ont façonné chaque centimètre de cette pièce emblématique des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. A partir du 21 juin, elle sera exposée à l’Hôtel de la Marine, place de la Concorde, surplombant le parc urbain où auront lieu les épreuves olympiques de skateboard et de breaking. A l’issue des Jeux Olympiques, l’œuvre rejoindra la collection du Musée National du Sport à Nice, comme témoignage de cet évènement.

Soutien des métiers d’art et de la création depuis le XVII e siècle, le Mobilier national a pour mission d’assurer la conservation et la restauration de ses collections uniques au monde, de perpétuer et de transmettre des savoir-faire exceptionnels.

Haut lieu de patrimoine, l’institution est aussi un acteur majeur de la création contemporaine et de la promotion des arts décoratifs à la française. Depuis plus de quatre siècles, le Mobilier national soutient les savoir[1]faire des métiers d’art et du design français à l’international et contribue à faire rayonner la France à travers le monde. Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 sont une occasion unique pour le Mobilier national de créer une œuvre qui restera le témoin de cet évènement pour les prochaines générations.