Skip to main content

NICE : Grève nationale des pharmaciens, Christian Estrosi…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

NICE : Grève nationale des pharmaciens, Christian Estrosi alerte Frédéric Valletoux

Christian Estrosi, Maire de Nice, soutient pleinement les pharmaciens et les 424 officines que compte le département des Alpes-Maritimes, acteurs majeurs dans l’accès aux soins de proximité.

En cette journée nationale de grève des officines, le maire de Nice a souhaité alerter par courrier Frédéric Valletoux, Ministre délégué auprès de la ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, chargé de la Santé et de la Prévention, sur la situation locale qui mobilise aujourd’hui au travers du mouvement 95% des pharmacies du département des Alpes Maritimes.

Alors qu’entre 2014 et 2024, 40 fermetures offices ont fermé dans le département, sur la seule année dernière, le chiffre est déjà élevé avec 10 pharmacies fermées.

Il réitère son souhait de voir la candidature de l’Université Côte d’Azur pour la création d’un département de pharmacie à Nice, permettant pour 2025 d’accueillir 40 premiers étudiants, puis 70 à 80 à l’horizon 2030. Cela permettrait de défendre cette profession qui joue un rôle de proximité, et renforcer les inégalités sociales de santé.