Skip to main content

NICE : Festival du Livre 2024, dévorez bédéphages !

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

NICE : Festival du Livre 2024, dévorez bédéphages !

Ce jeudi 16 mai 2024 à la Villa Masséna, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, son adjoint Jean-Luc Gagliolo, et le jury du 28e Prix Nice Baie des Anges ont couronné Camille de Peretti pour son roman L’Inconnue du Portrait en présence de Boualem Sansal, Président du Festival du Livre 2024.

Le jury, présidé par Franz-Olivier Giesbert, réunissait Paule Constant (de l’académie Goncourt), Irène Frain, Aurélie de Gubernatis, Didier van Cauwelaert, Laurent Seksik, Jean-Luc Gagliolo, Nicolas Galup ainsi qu’un jury populaire de dix lecteurs, amoureux des livres et des mots.

Le Prix Nice Baie des Anges sera remis au lauréat par Christian Estrosi lors de l’inauguration du 28e Festival du Livre de Nice (du 31 mai au 2 juin). Sous la présidence exceptionnelle de l’écrivain Boualem Sansal, plus de 200 auteurs se retrouveront à Nice autour du thème « Le courage » : Didier van Cauwelaert, David Foenkinos, Rémi Baille, Jean-Baptiste Andea, Philippe Besson, Eric Fottorino, Jean-Claude Ellena, Emmanuel Khérard…

SANS MODÉRATION DÉVOREZ BÉDÉPHAGES !

« À croire mes parents, expliquait Hergé, je n’étais vraiment sage que lorsque j’avais un crayon à la main et un bout de papier. A sept ans je griffonnais des historiettes sur un gamin des rues. Je ne pouvais raconter une histoire que sous forme de dessin. Dans la classe, à l’heure des maths, je remplissais mes cahiers des gribouillages que je dessinais déjà sous forme suivie, à l’horizontale. C’est ainsi que tout a commencé. » Les débuts des auteurs de bande dessinée invités au Festival du Livre de Nice ont-ils ressemblé à ceux du père de Tintin ? N’hésitez pas à leur poser la question.

Quelle variété encore cette année ! Goroglin (pseudonyme d’un duo d’auteurs du Sud de la France qui aiment la bouillabaisse, le cassoulet et les bons moments entre amis) signe le 4ème volume de Molang, un album tout en rigolades (Dupuis). Avec Paola Antista, découvrez la drôle d’école des sorciers de l’île de Vorn dans les nouvelles aventures de Sorceline (T.6. Vents d’Ouest). Madd avance dans le récit de l’épopée de Poltron Minet, le chaton abandonné par ses maîtres (Dupuis). Retrouvez aussi Kgosi, le roi déchu et amnésique dans le deuxième volet de L’Ogre Lion de Bruno Bessadi, cette aventure où s’entrechoquent démon maléfique et injustices sociales (Drakoo). Philippe Larbier, lui, continue de revisiter la mythologie grecque (Les Petits Mythos, T.14. Bamboo) et Isabelle Lemaux raconte dans Les mondes perdus (Dupuis) les aventures d’Amy, une adolescente passionnée d’histoire et de sciences naturelles, qui, à Londres début du XXe siècle, réussit à convaincre son père adoptif, célèbre archéologue, de l’emmener dans mission sur les traces d’un temple maya. Il y aura une suite…

Premier tome de Ligne Maginot – La bataille des Alpes d’Yvon Bertorello (Plein Vent) où trois jeunes gens de la région niçoise replongent dans le passé pour démêler un destin familial mystérieux sous l’Occupation. Olivier Grenson raconte la poignante rencontre d’un homme et d’une petite fille dans le Londres de 1940 dévasté par les bombes (Le partage des mondes. Le Lombard). Serge Scotto ne cesse de dérouler l’œuvre de Pagnol en BD avec, cette fois-ci, Fanny et Marius (Bamboo). Bernard Vrancken ouvre le 24ème épisode d’I.R.S avec Larry B. Max aujourd’hui en lutte contre les prédateurs climatiques (Le Lombard). Jal continue le récit fantastique des Aventures du Professeur Baltimont (T.3. Clair de lune). Ajoutez à cela la suite des Stars Wars Légendes de Davide Fabbri (Panini Comics) et celle du manga de Keto Valero (Darwin. T.3. Ankama). Les bédéphages ont de quoi dévorer !

De nombreux auteurs participeront aux débats et conférences du festival. Découvrez le programme sur www.lefestivaldulivredenice.com et www.nice.fr