Skip to main content

NICE : 2ème édition du Refugee Food Festival Comté de Nice

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

NICE : 2ème édition du Refugee Food Festival Comté de Nice

La deuxième édition du Refugee Food Festival Comté de Nice approche à grands pas.

Nombre des établissements participants affichent bientôt complets, en raison du fort engouement pour le festival. Il reste donc peu de temps aux festivaliers potentiels pour réserver leurs tables à Barrique (Vieux Nice), Le Jardin (Levens), La Petite Epicerie de Saorge, l’Hôtel Amour ou Banh Meï (Vieux Nice).

Pour sa part, l’accès au grand événement d’ouverture du festival sera gratuit, mercredi 12 juin. Lors d’un Belaprèm spécial Refugee Food Festival, organisé au 109, les festivaliers pourront en profiter de 15h à 22h30 au gré de la projection du film d’animation Dounia et la Princesse d’Alep à 15h (gratuite sur réservation), d’une installation artistique inédite à Nice à partir de 15h, d’un open air à grand renfort de DJ sets à partir de 16h, et du food court du Refugee Food Festival dès 17h.

En 2023, durant les quatre jours de la première édition du Festival à Nice, ce sont plus de 600 Niçois·es, Azuréen·nes et visiteur·euses qui ont profité de cette expérience unique rendue possible grâce à la participation de 7 établissements (Epiro, Fanfan & Loulou, Café de l’Alliance françase, Casa Fuego, La Pêche à la Vigne, Méla Pâtisserie Vivante et Fournil Zielinska). Un succès qui a permis à des personnes réfugiées installées à Nice et alentours de participer au Festival et de développer leur projet d’insertion professionnelle dans le secteur de la restauration. Créé en 2016 et renouvelé chaque année, cet évènement culinaire international a déjà fait le bonheur de plus de 60.000 personnes lors d’éditions organisées dans 22 villes de France et du monde. En 2024, le Refugee Food Festival, c’est : Du 12 au 16 juin 2024, le Refugee Food Festival Comté de Nice reprendra les mêmes ingrédients qui ont fait son succès avec pour objectif d’en faire profiter un plus grand nombre de convives. Cette année encore, le festival reposera sur la constitution de binômes inédits formés de chef·fes ou artisan·es des métiers de bouche d’une part et de cuisinier·es réfugié·es avides de faire découvrir leur patrimoine culinaire d’autre part. Chaque binôme opérera une fusion des saveurs et savoir-faire pour créer des menus originaux.