Skip to main content

NEW YORK : Vente aux enchères de la collection d’El…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
25 Fév 2024

Partager :

NEW YORK : Vente aux enchères de la collection d’Elton John

Le chanteur rocambolesque de “I’m still standing”, le pianiste au goût excentrique, l’indétrônable popstar Elton John a quitté Atlanta, une ville culte de son odyssée créative.

Après 31 ans de vie passées dans la capitale de l’État georgien, l’artiste rejoint sa terre natale, l’Angleterre. Et ce n’est pas seulement l’appartement niché dans les gratte-ciels américains qu’il laisse derrière lui, mais l’entièreté de sa collection estimée à plus de 10 millions de dollars. Après avoir achevé sa tournée d’adieu, le chanteur a décidé de se débarrasser de quelques effets personnels contre une belle somme d’argent. Du 21 au 28 février, la société Christie’s organise une série de huit ventes aux enchères des pièces emblématiques du rockstar chapeauté. Chemises Versace, costumes de scène à paillettes, photographies d’Andy Warhol et de David Hockney, ou encore le grand piano Yamaha sur lequel il composa la comédie musicale de Billy Elliot, autant de richesses pour les amateurs de la pop culture régiront la vente.

Atteint d’une légère folie horlogère, une panoplie de montres de luxe de l’artiste est aussi mise aux enchères. Cartier, Rolex ou Bulgarie, elles sont ornées de diamants, d’or blanc et de saphir. Et pour les plus grands fans, une paire de bottes argentée décorée des fameuses initiales : E.J. Les prix sont exorbitants, comme le triptyque « Lanceur de Fleurs » de Bansky vendu par l’artiste et estimé à plus d’1 million de dollars ! Les trésors de la résidence de Peachtree Road seront exposés gratuitement à New-York pendant une dizaine de jours avant de se voir arrachés par des mordus d’art plein aux as. Alors si vous êtes de passage dans la métropole américaine, rendez-vous au Rockfeller Center pour découvrir l’incontournable collection d’Elton John.

L’Update 

Alors ? La question qui nous taraude tous, pour combien ont été vendues les précieuses reliques d’Elton John ? La soirée du 21 février chez Christie’s à New-York  a été mémorable. Le piano à queue s’est vendu à 200. 000 dollars et les mythiques bottes à talon, signées E.J., ont été achetées à 94.500 dollars. Des prix ahurissants, mais qui sont à l’image de l’emblématique chanteur. Quant au gros lot, le triptyque de Bansky, « Lanceur de Fleurs » a été acheté pour la modique somme de… 2 millions de dollars ! Pour les envieux, il vous reste encore quelques jours, jusqu’au 28 février exactement, pour acquérir les objets de votre choix de la folle collection d’Elton John. À vos portemonnaies !

SOURCE : Arts in the City