Skip to main content

NEW YORK : La 10ème édition de TEFAF New York s’ach…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
16 Mai 2024

Partager :

NEW YORK : La 10ème édition de TEFAF New York s’achève avec des ventes importantes

TEFAF New York est revenue au Park Avenue Armory pour sa dixième édition, rassemblant une communauté internationale de collectionneurs enthousiastes.

La foire a ouvert ses portes avec une forte participation lors de sa journée de présentation aux collectionneurs, le 9 mai, et a régulièrement attiré les foules tout au long de ses cinq jours d’ouverture, du 10 au 14 mai. Les quelque 90 exposants internationaux ont conclu la foire par des ventes importantes et des acquisitions de musées dans toutes les catégories.

Waddington Custot (stand 316) a annoncé plusieurs ventes, dont un dessin de Pablo Picasso (proposé à 890 000 $) et une huile sur papier de Philip Guston pour un prix de l’ordre de 400 000 $. Le stand a également vendu des sculptures d’Yves Dana et de Barry Flanagan, ainsi qu’une petite huile de Peter Blake, pour un prix de l’ordre de 70 000 $ chacune. La popularité de Picasso a également été démontrée par Almine Rech (stand 322), qui a vendu une œuvre sur papier (400 000 $ – 500 000 $) et une peinture de Pablo Picasso (1 800 000 $ – 2 000 000 $). Almine Rech a vendu plusieurs autres œuvres, dont une peinture de Brian Calvin (45 000 $ – 50 000 $), une peinture de Kenny Schard (180 000 $ – 200 000 $), une sculpture de Claire Tabouret (95 000 $ – 100 000 $), une peinture de Günther Förg (60 000 $ – 65 000 $) et une peinture de Genieve Figgis (80 000 $ – 100 000 $). Kasmin (stand 201) a également vendu Femme et deux hommes sur la plage, 1923 de Picasso (175 000 $), ainsi que des œuvres d’Alma Allen, Robert Motherwell et George Rickey.

L’intérêt pour les femmes artistes s’est maintenu tout au long de la foire, avec des ventes qui se sont poursuivies depuis le jour de l’avant-première jusqu’à la fin. Salon 94 (stand 306) a vendu trois œuvres importantes de la peintre américaine Rebecca Salsbury James et dispose de réserves muséales pour d’autres œuvres. Gana Art (stand 372) a vendu plusieurs œuvres sur papier de l’artiste japonaise Shiota Chiharu. Après avoir complètement vendu son premier accrochage d’œuvres de Joan Snyder, Thaddaeus Ropac (stand 345) a continué à enregistrer des ventes incroyables d’œuvres de l’artiste américaine.

Les collectionneurs d’antiquités ont été actifs tout au long de la TEFAF New York. Charles Ede (stand 356) a conclu des transactions chaque jour de la foire, totalisant près de deux douzaines de pièces, dont une urne cinéraire en marbre romain (estimée à 64 000 $) et une tête d’Hercule en marbre romain (estimée à 56 000 $) vendues à des collectionneurs privés. La Galerie Chenel (stand 210) a vendu à un collectionneur privé une Tête d’Apollon, œuvre romaine datant du IIe siècle après Jésus-Christ.

Reflétant l’étendue des genres de la foire, les œuvres de design ont suscité un enthousiasme constant de la part des acheteurs. La Galerie Patrick Seguin (331) a vendu plusieurs pièces du designer français Jean Prouvé, notamment un lit Cité n° 456, variante avec tête de lit formant un tiroir, vers 1951 ; le fauteuil Visiteur FV 11, vers 1947 ; la table basse Flaque, vers 1958 ; et une paire d’appliques en hirondelle, vers 1953. Hostler Burrows (stand 203) a réalisé des ventes de céramiques, de meubles et de verre, notamment un cabinet Zodiac d’Otto Schulz.

W&K-Wienerroither & Kohlbacher (stand 308) a vendu deux merveilleux dessins de Gustav Klimt, et Edward Tyler Nahem (stand 321) a vendu Julian Schnabel, Stephen Janson (connu par certains comme Stephen Gluck), 1988. Beck & Eggeling International Fine Art (stand 368) a vendu une œuvre de Yayoi Kusama, Jakobs Traum d’Anselm Kiefer et une œuvre à grande échelle de Manolo Valdés. David Tunick, Inc. (stand 371) a vendu plusieurs œuvres, dont Anxiété, 1894 d’Edvard Munch, tout comme BLUM (stand 305), qui a notamment vendu l’huile sur toile Emily 2 de 1983 d’Elaine de Kooning pour 190 000 dollars, deux œuvres sur papier de Yoshitomo Nara (180 000 dollars chacune) et des œuvres de Mark Grotjahn, Tomoo Gokita, Patrick Eugène et Robert Colescott.

David Zwirner (stand 347) a présenté des œuvres de George Morandi et de George Ohr, ce dernier ayant suscité l’intérêt de plusieurs musées américains. David Leiber, partenaire de la galerie, a déclaré : « Ces quelques jours à l’Armory de la TEFAF ont été passionnants pour nous. Notre présentation des deux Georges, Morandi et Ohr, a été le catalyseur de nombreuses conversations avec des clients privés et des institutions du monde entier. Jusqu’à présent, nous avons placé au moins dix œuvres d’Ohr dans des collections, avec l’intérêt actif de plusieurs musées américains. Voir Ohr sur le même plan que le maître moderniste Morandi était attendu depuis longtemps… »

La programmation de TEFAF New York s’est poursuivie jusqu’au mardi 14 mai et comprenait une sélection de TEFAF Talks et de TEFAF Meet the Experts. TEFAF Talks réunit des galeristes, des collectionneurs, des journalistes et d’autres personnalités pour discuter des derniers sujets en matière d’art et de design, de la philanthropie et de la conservation à la collection de nouvelle génération. Meet the Experts met en avant la maîtrise des marchands et des artistes de la TEFAF grâce à des discussions interactives directement devant les œuvres présentées.

TEFAF Maastricht se tiendra au MECC Maastricht du 15 au 20 mars 2025.

Plus d’informations sur la TEFAF New York sur le site

WWW.TEFAF.COM